Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ma Fic à moi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
élOdy

avatar

Féminin Nombre de messages : 2668
Age : 28
Localisation : trou perdu: La Verriere
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Ma Fic à moi...   Dim 19 Nov - 2:31:23

Alors, j'aimerais que vous soyez indulgentes...
Je viens juste de rédiger ma premiere Fic, et j'aimerais connaître vos avis!
J'avais cette histoire dans la tête, alors j'ai voulu la partage avec vous...


Alors, l’histoire se déroule après l’épisode The Truth. Il faut imaginer que, je ne sais par quel moyen, Dana et Fox sont de retour chez eux (appartement de Dana, celui de Mulder étant trop sale pour y vivre !)…
Bien sur, les personnages ne sont pas de moi (ça se saurait !)^
Il n’y a pas de titre…enfin bref…bonne lecture…

Ce matin, elle se réveilla, encore somnolente. Elle chercha délicatement, avec sa main le corps de Mulder qui ne s’y trouvait pas.
Alors elle se leva, mit sa robe de chambre et se dirigea vers la cuisine, guidée par une bonne odeur de pain chaud.
Elle y trouva Mulder, aux fourneaux, s’agitant pour empêcher son bacon de brûler. Elle eut un sourire aux coins des lèvres. Elle n’entra pas, voulant juste le regarder, chose qu’elle ne pouvait faire il y a quelques temps. Elle se remémora tous ces instants auprès de lui, tous ceux qui avaient fait qu’ils se soient rapproché, et aimé.
Elle se décida enfin à s’approcher de lui, délicatement, comme pour faire durer ce plaisir. L’entendant arriver, Mulder se retourna, et la vit. La seule chose qu’il fit fut de l’embrasser, langoureusement, passionnément. Tous les deux ressentaient la même chose, cette émotion d’être enfin chez eux, de n’avoir plus rien à craindre, et de pouvoir s’aimer. Pour cette première nuit seuls, Dieu seul sait ce qu’il c’était passé entre eux, mais à voir leurs regards si expressifs, un moine aurait pu s’en douter…
Retirant le tablier de Scully ou il y avait écrit « jolie pette cuisinière », Mulder l’invita à s’asseoir et à déguster son…bacon… grillé !
Ils se mirent à parler longuement pour savoir ce que l’un et l’autre allait faire pour survivre à leurs besoin, maintenant qu’ils étaient enfin revenus à Washington…
Scully pensait reprendre ses cours à Quantico, mais Mulder n’avait aucune idée de ce qu’il allait faire, car ne pouvant plus revenir au FBI, il se sentait perdu. Scully le convainc de ne pas s’embarrasser pour ça, son revenu seul pouvant suffire pour l’instant. Mais Mulder se sentait bien inutile…
Le jour même, quant Scully quitta la maison, pour aller poser sa candidature à Quantico. Elle laissa Mulder seul, s’atteler aux taches ménagères qu’il avait toujours omises d’effectuer.
Se levant, perplexe, en se demandant ou Scully avait rang le balais, le téléphone retentit.
Il décrocha, c’était l’Agent Doggett. Celui-ci parlait lentement, prenant soin de surveiller ses mots. Mulder s’inquiétant, lui demanda si ça avait quelque chose à voir avec Monica. Il lui répondit que non, que ça avait un rapport avec William.
Mulder, perdu dans ces pensés et ses si beaux souvenirs, mis du temps à répondre… John demanda alors si Dana était à ses côtés. Il commença à s’expliquer, disant qu’ils avaient, Monica et lui, peut être retrouvé sa trace. Mulder, les larmes aux yeux, ne pouvait plus parler. Tellement de souvenirs, de joie, de tristesse, étaient ressurgis. Lorsqu’il reprit ses esprits, il lui demanda de lui en expliquer plus. John lui raconta qu’après l’abandon de William par Dana, celui-ci avait été adopté par des parents qui après avoir assisté aux dons du petit, avaient pris peur et l’avaient à leur tour abandonné, dans un orphelinat près de chez eux. Cet orphelinat s’étant à son tour aperçu de ces dons, il contacta une organisation qui pris en charge le petit, lui faisant faire toutes sortes d’analyses et de test. William était en quelques mois devenu un cobaye, qui passait de mains en main, d’organisations en organisations. John lui raconta comment Monica avait découvert l’enquête, après avoir travaillé sur un dossier non classé. Celle-ci était sûre que le bébé en question était William, car elle savait de quoi l’enfant avait été capable. Elle avait donc contacté l’agence, et avait réussit à savoir que William, ou le prétendu bébé allait être une fois de plus abandonné dans un orphelinat, après avoir été jugé inutile par le gouvernement.
Mulder n’en croyais pas ses oreilles. Après avoir espéré et pleuré tant de fois, il y avait enfin une lueur d’espoir à leur bonheur. Il ne répondit pas, abasourdi par ce qu’il venait d’entendre. Son fils, qu’il n’avait vu qu’en tout et pour tout un jour, son fils, venait enfin d’être retrouvé ! Beaucoup d’émotions s’entrechoquaient en lui. D’abord la joie qu’il avait de savoir William en vie, puis la haine d’apprendre tout ce qu’il avait subit.
Il se demanda quelle allait être la réaction de Dana. Allait il lui dire ce qu’il venait d’apprendre, ou allait il la préserver de tout cela, attendant de savoir si leur enfant était en bonne santé, si ils pouvaient le reprendre, et avant tout ; si il était bien celui qu’ils croyaient…


TO BE CONTINUED…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an0ther-path.com/
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Dim 19 Nov - 18:29:01

j'aime !!! c'est intéressant et intriguant! ...

vivement la suite !!! :D bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élOdy

avatar

Féminin Nombre de messages : 2668
Age : 28
Localisation : trou perdu: La Verriere
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Dim 19 Nov - 19:51:30

merci...ma seule lectrice!lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an0ther-path.com/
Mary

avatar

Féminin Nombre de messages : 906
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Dim 19 Nov - 22:14:53

Début très prometteur, trop impatiente de connaître la suite bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Dim 19 Nov - 22:20:18

wow, tu commences direct par du dur toi pour une première fic! Bon bah j'espère que tu arriveras à gérer tout ça, c'est pas mal pour l'instant!! Juste la première phrase dont la construction est bizarre (lol).
A quand la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
élOdy

avatar

Féminin Nombre de messages : 2668
Age : 28
Localisation : trou perdu: La Verriere
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Dim 19 Nov - 23:56:22

mes phrases, bizarres?nooon!
bein la suite...bientôt...je l'ai dans la tête mais je trouve pas trop le temps!
merciiiiii ça fait plaisireuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an0ther-path.com/
Clem
Invité



MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Lun 20 Nov - 0:08:36

Très très trèèès bon début !
J'aime assez l'idée!
Continue je veux lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
élOdy

avatar

Féminin Nombre de messages : 2668
Age : 28
Localisation : trou perdu: La Verriere
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Lun 20 Nov - 0:10:43

oh merci clem... la suite arriveuuuuh...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an0ther-path.com/
Spooky_Amy

avatar

Féminin Nombre de messages : 339
Age : 29
Localisation : dans les bras de mon homme...
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Lun 20 Nov - 1:08:44

mais c'est que c'est un début très intéressant ça....

vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://commentgagnerdeuros.ifrance.com
élOdy

avatar

Féminin Nombre de messages : 2668
Age : 28
Localisation : trou perdu: La Verriere
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Lun 20 Nov - 20:29:57

LA SUITEUUUH...


Lorsque Dana rentra, elle fut surprise par l’atmosphère présente. John était debout, bras croisés la regardant, tout comme Monica. Mais Mulder, lui, était assis sur une chaise de la cuisine, mains contre la tête. Il ne lui adressa pas la parole. Dana dit bonjour à Monica et John, brièvement. Elle s’interrogea non pas sur leur présence, mais sur l’attitude de Mulder. Celui-ci se leva alors, l’emmena par le bras dans la chambre à coucher. Il l’a fit s’asseoir sur leur lit, et pris une chaise pour s’asseoir en face d’elle. L’ambiance prenait une tournure qui mettait Dana mal à l’aise. Elle s’est alors levée brutalement, demandant si toute cette sérénade avait avoir avec Margaret. Fox, répondit que non, mais qu’il y avait bien un rapport avec la famille. Scully, les larmes aux yeux, le regarda fixement et prononça le nom de William. Un seul regard lui suffit pour comprendre qu’il s’agissait de son fils. Elle se dirigea alors brusquement vers la cuisine, et interrogea Monica et John, car elle savait qu’elle aurait du mal à avoir des informations venant de Mulder. Monica lui conseilla de s’asseoir, mais Dana refusa, elle était si perturbée à l’idée de savoir qu’un fait nouveau venait de surgir…elle était incontrôlable. Après quelques minutes, Mulder lui annonça ce qu’il se passait ; ce qui la bouleversa, mais la calma. Elle s’assit, se mit à pleurer entre ses mains. Mulder s’approcha d’elle, et lorsqu’il enleva ses mains de son visage, il vit qu’elle souriait. Elle pleurait de joie, si vraisemblable que cela puisse paraître. Elle savait que son fils était bien cet enfant. Elle avait tant espéré qu’un jour, ce moment viendrait, avait tant pleuré d’avoir fait ce qu’elle avait fait…elle savait maintenant que c’était bien lui. Le calme retrouvé, la question qui se posait était d’aller en Virginie, ou se trouvait celui qu’ils pensaient être William. Dana n’hésita pas, mais Fox, lui craignait d’avoir des ennuis. Mais Dana le convaincu, et ils allèrent ensemble demander conseil à Monica et John sur la façon dont ils pourraient récupérer leur fils. Le plus difficile était d’accéder à l’orphelinat en tant que parents adoptifs, et de ne pas se trahir. La procédure d’adoption dura un certain temps. Ils n’avaient pas le droit de voir l’enfant, comme le stipulait leur règlement, ce qui les perturbait encore plus.
Dana était méconnaissable. Elle avait perdu de son objectivité par rapport à tout ce qui l’entourait, en particulier sur leurs chances de revivre avec leur fils. Fox, quant à lui, prenait les choses en main, s’occupant de Dana, de la maison et de toutes les démarches liées à l’adoption. Dana se rendait tous les jours au travail, sans grand enthousiasme, pensant que si quelqu’un appelait au sujet de William, elle ne serait pas là pour apprendre la nouvelle.
Un jour, après 9 mois d’attente, comme pour celle de la naissance d’un bébé, un coup de fil retentit. Leurs regards se croisèrent. Dana pris le combiné, il s’agissait de l’enfant. La personne au téléphone ne leur annonça qu’un rendez vous, à l’orphelinat, une semaine après. Rien de plus, seulement cette rencontre. Cet appel renforça leur détermination, mais affaiblirent leur moral.
Les jours passèrent, la date approchait, l’angoisse montait à l’idée de savoir ce qu’il en était. Puis, le matin de vendredi, l’heure était venue de se rendre en Virginie, pour savoir, enfin, si toute cette histoire allait enfin se terminer ; bien se terminer.
L’excitation était à son maximum, tout comme la peur d’une réponse négative. Lorsque le couple entra dans la salle, ils sentirent une ambiance austère. Leurs regards se croisèrent, une fois de plus, comme si les paroles n’étaient pas nécessaires, les sentiments de l’un étant ceux de l’autre. L’assistante sociale en charge du dossier ne les regardait pas. Elle entama un discours concernant la responsabilité confiée à des parents adoptifs. Durant cinq minutes, le pouls de Dana et de Fox accéléraient à une vitesse considérable. La femme assise devant eux les mettaient en garde sur le rôle qu’endosse un parent, sans savoir que William était bien leur fils. Arrivée au bout de ce long discours, la dame pris une position solennelle. Les mains liées sur son bureau, le regard fixe, tel un chef d’état, elle leur annonça que, malheureusement, pour des raisons de manque de « fiabilité » vis-à-vis des parents. Leur étonnement fût des plus grands, tout comme leur indignation. Mais l’assistance s’exprima, annonçant que sa décision avait été très dur à prendre, mais que pour des raisons de sécurité du bébé, pouvant être victime d’agressions de la part d’anciens criminels contre lesquels Mulder et Scully avaient combattu. Mais cela était jugé infondé selon le couple, qui avait du mal à retenir ses larmes, pour l’une, et sa colère pour l’autre. Il n’y avait plus rien à dire, c’en était fait… Prenant Mulder par le bras, le forçant à sortir de la salle afin d’empêcher leur couverture de faux parents adoptifs s’en aller, ils sortirent alors. Dana fondu en larmes sur Fox. Ils ne pouvaient retenir leur tristesse, si grande, car étant si près du but… Leur mal être s’accentua, prenant conscience que leur enfant, ou celui qu’ils croyaient être leur enfant, se trouvait dans ce même bâtiment. Leur tristesse n’était pas consolable, pas même lorsqu’ils rentrèrent chez eux, ou Monica et John les attendaient, confiants de les voir arriver, un bébé au bras. Mais, non, rien. Leur désir commun de voir William c’était éteint. La nuit fût longue et douloureuse pour tous…le réveil, associé au cauchemar…

La suite, dans le prochain episodeuuuh…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an0ther-path.com/
atalya

avatar

Féminin Nombre de messages : 811
Age : 34
Localisation : a cuesmes brun tout l'monde desquin!
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Lun 20 Nov - 20:39:32

rooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo!!!
la suite!!! (oui!! déjas!!!!lol) :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScullyMulder

avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 38
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Lun 20 Nov - 22:51:24

moi aussi je veux la suite :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Mar 21 Nov - 0:10:08

ET MOI DONT !!! :D

bounce bounce SUITE SUITE SUITE bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élOdy

avatar

Féminin Nombre de messages : 2668
Age : 28
Localisation : trou perdu: La Verriere
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Mar 21 Nov - 0:14:59

hihi!!lol!
La suite arrive! Ca fait plaisir que vous appréciez...
Vous vous attendez à quoi?pour la suite...
Enfin, si vous préferez me le dire une fois que vous aurez tout lu...je comprends!lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an0ther-path.com/
Spooky_Amy

avatar

Féminin Nombre de messages : 339
Age : 29
Localisation : dans les bras de mon homme...
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Mar 21 Nov - 0:16:00

me too !!!!!!!! je veux la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://commentgagnerdeuros.ifrance.com
ScullyMulder

avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 38
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Mar 21 Nov - 18:55:41

se que j'attens de le suite c'est que Mulder et scully recupère leur fils anfaite je lespere, c'est ce que je veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élOdy

avatar

Féminin Nombre de messages : 2668
Age : 28
Localisation : trou perdu: La Verriere
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Sam 25 Nov - 17:35:56

Voici la suite, qui a pris du temps...dsl


Lorsqu’elle se réveilla, Dana avait les yeux rouges, remplis de larmes. Elle qui s’était imaginé passant la nuit avec son fils ; maintenant, elle était face à la réalité, celle de ne plus le revoir… Fox quant à lui, était plus fort, car lui n’avait pas passé autant de temps avec son fils, bien que celui-ci lui soit si cher. Il l’a laissa se reposer, et alla préparer le déjeuner pour eux deux, ainsi que Monica et John, restés passer la nuit pour les soutenir. Dans la cuisine, on ne pouvait entendre que le bruit des assiettes que Mulder posait sur la table. Il ne pouvait pas parler, et Monica et John n’osaient pas le lui demander. Il était mort de l’intérieur, ne pouvait plus penser à autre chose qu’à son fils qu’il venait de perdre pour la seconde fois. Il se demandait comment la vie pouvait leur être si dure, à lui, Dana, et William. Mais il essayait, face à Scully, d’être un peu moins pessimiste, et de se montrer chaleureux, et remis de ce qui venait de se passer, pour ne pas l’accabler plus qu’elle ne l’était déjà… Lorsqu'il alla la réveiller pour l’amener à table, elle ne voulu pas se lever. Il resta à ses côtés pour la consoler, mais rien ni personne ne le pouvait. La vie lui vide, l’espoir de revoir son fils étant éteint. Plus de deux heures s’étaient écoulées, elle n’était toujours pas debout, mais restait couchée, ne cessant de pleurer dans les bras de son bien aimé. Elle finit alors par se rendormir, et Mulder l’a laissa seule. Il se retira donc, et alla à la cuisine, ou Monica et John étaient toujours, prenant un café. Il fit de même, s’asseyant calmement autour de la table. Le silence qui régnait le réconfortait.
Le temps parût plus long, chaque seconde qui passait était une seconde de plus, amenant à une souffrance plus grande. Mulder n’en pouvait plus, il craqua face aux agents Reyes et Doggett. Il pouvait plus de se retenir pour épargner Scully, si vulnérable… Face à un homme paraissant si fort, mais n’étant en réalité qu’un homme comme les autres, ils ne savaient quoi faire. Leur mots ne pouvaient rien faire. Ils réfléchirent ensemble à la façon de le réconforter, de faire en sorte que tout s’arrange, mais ne trouvaient rien, car il était trop accablé. Monica alla voir dans leur chambre, si Dana était réveillée. Mais elle dormait profondément. En la regardant de la sorte, si vulnérable, si épuisée, ayant tant souffert, elle ne pu s’empêcher de verser quelques larmes. Elle savait que le seul moyen pour parvenir à la réconforter était de lui rendre son fils. C’est là ou, tout d’un coup, elle retira son épaule de l’encadrement, et se dirigea en vitesse en direction de la cuisine. John et Fox étaient en train de parler, elle les interrompu soudainement, annonçant qu’il lui était venu une idée. Leurs regards se croisèrent, un silence se fit. Elle prit une chaise et s’assit à leurs côtés. Elle ne savait pas par ou commencer, alors elle débuta annonçant qu’elle avait un moyen de récupérer William. Mulder, bouche bée, n’y croyant pas, lui demanda d’arrêter d’y croire. Mais elle le stoppa net, et continua. Elle leur dit que si eux n’étaient pas parvenus à le récupérer, eux le pouvaient. Fox ne comprit pas. Elle lui expliqua qu’ayant réfléchit à tout cela, le seul point qui lui avait mit la pue à l’oreille, était que leur réputation ne leur permettez pas de l’adopter. Car ayant passé plus de neuf ans aux affaires non classées, ils s’étaient attirés le mauvais œil de beaucoup de gens, qui ne souhaitaient que leur malheur. Mais en ayant réfléchit plus longuement, elle se mit en tête que John, quant à lui, était plus apprécié, par de hauts dirigeants ayant une grande emprise sur les membres du gouvernement. Mulder, écoutant attentivement Monica, lança un regard interrogatif à John, qui questionna Monica sur ses intentions. Celle-ci fût brève et lui lança que le couple qui devait adopter William, c’était eux…

LA SUITE viendra …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an0ther-path.com/
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Sam 25 Nov - 17:59:07

wha j'aime bien la tournure des évènements :D !!!

continue comme ça !

j'attend la suite... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élOdy

avatar

Féminin Nombre de messages : 2668
Age : 28
Localisation : trou perdu: La Verriere
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Jeu 4 Jan - 0:51:54

bon alors...honte à moi de n'avoir pas donné de suite...mais ca voulait pas venir: pas le temps, et pas le coeur à l'écriture... Rolling Eyes dsl

Bon, j'espère que ca plaira, et j'essaierai de donner la suite(et fin?!) le plus rapidement possible...



Suite à cette déclaration, Scully resta muette, et perplexe… elle ne savait quoi dire, car elle ne comprenait en rien quelles étaient ses réelles intentions. Mulder, lui, scrutait le regard de Monica, cherchant un sourire voulant dire que tout ceci n’était que mauvaise blague. Mais non, pas de sourires en coin, seulement un regard plus que sérieux, qu’elle portait sur le couple à qui elle venait de faire cette annonce… Leurs regards se plongèrent l’un dans l’autre, comme toujours, lorsqu’une situation perplexe était en vue. Mais cette fois ci, de nombreuses questions vinrent se mêler à ces regards. Etait-ce possible, comment, combien de temps faudrait il pour que cette procédure arrive à bout…tant de questions qui perturbaient tant Dana, qu’elle finit par demander à Monica :
-Mais que comptez vous faire ? Je…je ne peut pas le comprendre, c’est impossible, je ne peux pas y croire elle se releva, perturbée, agitant les bras fortement…
Mulder, se levant à son tour pour la calmer :
-Calme-toi, Monica va tout nous expliquer… Il la regarde alors fixement
Celle-ci prend une grande inspiration, s’approche plus d’eux, et leur explique :
-J’ai longuement réfléchit à la question, ne croyez pas que je pourrais fonder de futiles appréhensions, sans y avoir réfléchit mûrement… Le fait est que cette garde ne vous a pas été accordée pour une simple et bonne raison… Ils ne vont aiment pas, ils ne vous ont jamais aimé…
Face à cette nouvelle, Mulder esquissa un sourire, comme pour dire à quel point cela était sûr !
Monica repris :
-Mais, contrairement à vous, nous sommes, surtout John, respecté de nos dirigeants. Rappelez-vous à quel point il était le chouchou de Kersh et de toute la ribambelle de dirigeants du bureau !
Celui-ci la fixe des yeux, pour lui montrer à quel point ce qu’elle vient de lui dire le ravissait !! C’est pour cela qu’il ne faut pas faire toutes ces démarches par votre intermédiaire, mais par le nôtre.
Scully répliqua :- Mais comment comptez vous faire ? Je veux dire que, cela ne paraîtra pas suspect aux yeux de vos supérieurs que, tout d’un coup, l’idée d’adopter un enfant vous vienne à l’esprit !?
Monica :- Vous n’êtes pas sans savoir que John et moi entretenons une relation des plus…discrètes…
Mulder, souriant à Scully : -Euh, oui ! Nous ne sommes pas si aveugles…
Monica, bouche bée, reprend ses esprits, et continue - Il nous suffit d’attendre, et de leur faire croire que cette relation amènera à une adoption. Et pour que toute menace soit écartée, il nous suffira de partir, tous, partir très loin, comme vous auriez dû le faire lorsque Mulder s’est échappé de prison.
-Vous ne pensez pas que tout cela est plutôt utopique ? répliqua Scully
Tout le monde la regarde alors, comme si elle intervenait en enlevant la part de bonheur qui submergeait chacun
-Non, mais il faut avouer que tout cela n’est pas concevable ! Croyez vous que sue si tout était si simple, nous n’y aurions pas pensé plus tôt !? Fini celle-ci
-Mais ne pensez vous pas que, si tout cela paraît simple, il nous ait facile de le mettre en place…Croyez vous que cela ne vaille pas la peine. Dans le pire des cas, nous aurions à faire à nos supérieurs, ce qui je crois, vous indiffère totalement ! Et dans le meilleur des cas, votre fils, vous le retrouverez ! Cela ne vaut il pas le coup de tenter ? Annonça Monica
Le doute s’installa chez chacun. L’un pensant que l’affaire remettrait en cause sa carrier, l’autre que cela ne serai possible, et les deux autres, pensant déjà à l’arrivée de l’enfant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an0ther-path.com/
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Jeu 4 Jan - 3:54:44

haaaa petite cachotière va !!!

enfin j'ai lu cette suite... et sincèrement tu laisses une porte grand ouverte pour une autre suite !!!
je suis sur que tu nous feras ca super bien Smile

jsuis impatiente de te lire :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sassou

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 25
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Jeu 4 Jan - 16:27:39

Super !!!!!! j'adore tout dans ta fic, continue !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-sarah1506-x.skyblog.com/
Mary

avatar

Féminin Nombre de messages : 906
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Jeu 4 Jan - 16:28:26

J'ai tout lu pour me remettre dans le contexte, je suis impatiente de voir ce que nous réserve la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clem
Invité



MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Sam 6 Jan - 13:46:58

J'avais oublié de lire la dernière partie mais je me suis rattrapée !!!
C'est beau de voir à quel point dogett et reyes sont prèt à les aider.
Mais alors je me demande vraiment comment ils vont faire scratch et ce qui va leur arriver à tous.
Donc la suite steplait lol!
Revenir en haut Aller en bas
élOdy

avatar

Féminin Nombre de messages : 2668
Age : 28
Localisation : trou perdu: La Verriere
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Dim 21 Jan - 17:30:42

Bon, je continue...et la suite je la connais, j'en ai écrit une partie, mais la fin ne devrait pas tarder...
Je voulais dire merci aux gens qui me lisent et qui ecrivent des comms, ca fait toujours plaisir, et ca donne du courage pour continuer(je me rappele quelqu'un là!lol!)
J'espère que vous allez aprécier, en tout ca, je me suis couchée tard tant l'inspiration me venait!!

Le long de la route qui les menait en Virginie, on sentait l’atmosphère pesante qui régnait. Personne ne parlait, chacun était perdu dans ses pensées, rien ne pouvait mettre fin à cette pénible impression qui sommeillait en chaque être, voulant à tout prix retrouver un équilibre dans sa vie. A l’extérieur, cette même ambiance était reproduite.

Le temps, pluvieux et orageux, était semblable aux pensées des passagers. Comment allaient-ils faire ? Cela était il possible ?Ou n’était-ce qu’une folie en laquelle chacun voulait croire, pensant que celle-ci pouvait les préserver de cette dure réalité… ?
Les conditions climatiques n’arrangeaient pas John, qui étant au volant, devait accroître sa vigilance. Il roulait très lentement, de peur de glisser, compte tenu de l’état de la route, bien que celle-ci ne soit pas parsemée de virages. Mais à cette allure, John retardait l’arrivée à destination, et donc, le commencement des ennuis, et la fin de sa carrière. Comment avait il pu donner son accord ? Lui qui était si attaché à son travail, à sa vie ! Comment avait il pu renoncer à tout ce qui lui était cher ? Sous quel prétexte ? Celui de son amitié envers Mulder et Scully ? Mais après tout, qu’avaient ils fait pour lui ?

Tant de questions s’entrechoquaient en lui, tant d’appréhensions, de peurs… Au bout de quelques heures de conduite, la fatigue se fit ressentir, il était tard, mais Doggett ne voulait pas céder sa place ; il était trop anxieux à l’idée de ne rien faire, et de laisser ses mauvaises peurs prendre le dessus. Alors il resta au volant, et garda de sa vigilance. Il jeta un coup d’œil au siège passager ou dormait paisiblement Monica, puis, au rétroviseur. Il vit Mulder, membres confortablement étendus, tête penchée, bouche grande ouverte d’où sortait l’extrémité de sa langue ; il esquissa un sourire. Il dirigea ensuite le rétroviseur en sens inverse, derrière son siège, en direction de Scully, pour l’espionner gentillement. A sa plus grande surprise, celle-ci ne dormait pas ; elle fixait la route, le regard fixe, une larme coulant sur son visage défait de fatigue.
Ne sachant quoi dire, il fit mine de n’avoir rien vu.
Scully, elle, l’avait remarqué, mais ne se sentait pas le cœur à engager la conversation, alors elle se replongea dans ses pensées. Elle rêvait d’un monde meilleur pour sa famille, elle rêvait à une vie sans poison ni artifice, de l’eau fraîche, de l’amour et des rires sans acide… Ses plus tristes souvenirs venaient lui rappeler à quel point elle avait souffert, à quel point tout cela était injuste. Son adoption, son cancer, sa stérilité, l’abandon de celui qu’elle appelait son fils ; tout cela la frappait au plus profond, et provoqua en elle un sentiment de colère et d’incompréhension. Pourquoi ne pouvait-elle pas tout simplement être heureuse, entourée des gens en qui elle avait confiance, des gens qu’elle aimait ? Mais elle avait arrêté de chercher un sens à ce qui se produisait dans son existence ; car elle l’avait dit, c’était ça le combat…
Elle sécha délicatement les larmes qui coulaient sur son visage, mais celles-ci ne pouvaient pas s’empêcher de couler, comme si cette tristesse enfouie en elle devait sortir, pour pouvoir la libérer de ses souffrances.

La jeune femme, cherchant discrètement un mouchoir dans son sac, fut alertée par une lumière vive et aveuglante venant de l’extérieur. Celle-ci s’approchait au fur et à mesure qu’ils avançaient, et la vivacité s’intensifiait. Scully, positionnât sa main de façon à ce que celle-ci épargne ses yeux, questionna le conducteur :
-Mais que ce passe il ?
Celui-ci, jetant un regard étonné à la jeune femme :
-Aucune idée ! Peut être une voiture qui aurait oublié d’éteindre ses feux de nuit ?
-Impossible ! La lumière ne serait pas aussi forte !!
« Je ne sais pas, mais on s’en rapproche à grand pas…qu’est ce que je fais ? Je m’arrête ? Scully !!?

La jeune femme n’eut pas le temps de répondre. La lumière qui les éblouissait tant s’approchait à une vitesse folle, jusqu’à arriver tout près d’eux.
Ni l’un ni l’autre ne purent le temps de réagir. Scully, bouche bée, ne put s’empêcher de penser à ce qu’il pouvait s’agir.
L’intensité de l’appareil devenait si insupportable qu’ils finirent tous deux par fermer les yeux. Sentant que l’engin se rapprochait, et allait les percuter, John frena brutalement, ce qui fit patiner les roues de la voiture, et les entraina sur le bas côté de la route ou ils s’enfoncèrent contre un arbre.
Le choc fut si brutal que chacun perdit connaissance…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an0ther-path.com/
Spooky_Amy

avatar

Féminin Nombre de messages : 339
Age : 29
Localisation : dans les bras de mon homme...
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   Dim 21 Jan - 18:04:07

ne nous laisse pas sur cette affreuse vision !!!! je t'en prie !!!!
s'il te plait !!!! je me mets à genoux si tu veux mais la suite !!!!
je ne tiens pas là ! trop impatiente !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://commentgagnerdeuros.ifrance.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma Fic à moi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma Fic à moi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: