Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rencontre glaciale ( terminé )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Ven 10 Nov - 21:55:09

hi hi Smile .... ouais ! promis je vais le continué au moins un petit peu juste pour toi ! c'est pas tous les jours que j'ai quelqu'un qui lis mes fics avec autant de passions ( si on peut dire cela...) :D ! j'vais attendre tes commentaires avec impaciences ! c'est dommage pour toi que tu travailles un 11 novembre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunrise

avatar

Féminin Nombre de messages : 545
Age : 31
Localisation : back in normandy GRRR
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Ven 10 Nov - 21:55:16

Aha...le craquement viendrait pitètre de la forêt, vu que la petite maison où ils st logés est aux pieds de celle-ci...le Yéti peut-être?? Twisted Evil
Il va ne faire qu'une bouchée de Scu...et mulder devra faire comme le chasseur ds Le petit chaperon rouge: il devra éventrer la bébête pour retrouver sa Scully en un morceau!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Ven 10 Nov - 22:02:27

lol! ... ca pourrait être une idée un jour de fanfics basé sur les contes de Walt disney Laughing !! .... mais non ce n'est pas tout a fait le cas non plus Wink !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Ven 10 Nov - 22:14:08

argh et c'est moi qu'on traite de sadique?? mais comment tu peux couper là?? trop hâte de connaître la suite, trop choux nos dexux agents!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Sam 11 Nov - 9:07:41

voilà la suite comme promis mes chères '' lectrices'' !! jattend vos commentaires... ça coûte pas grand chose et c'est, en revanche, très utile et parfois motivant Embarassed

Mulder n'entendait plus ce bruits de lames glissants à un rythme régulier sur la glace. À cet instant, il comprit que quelques choses n'allaient pas. Tout était devenu bien trop calme pour que ce soit normal. En à peine une fraction de seconde, un sentiment intense le prit par la gorge et le rongea d'inquiétude. Il se retournit aussi vite que ses réflexes lui permettaient. Tous ses sens étaient en éveillent. Il scruta l'horizon pour remarquer aussitôt qu'un élément majeur ne faisait plus de son paysage. Scully.

Un trou s'était formé sur l'étang, autrefois recouvert d'une couche de glace répartie uniformément.

-Scully.... SCULLY !!!!!
Il appella avec force et constance celle qui lui manquait déjà beaucoup trop. Ce son résonnait comme un cri de désespoir à travers les montages. Seul un écho sans fin lui revenait au creux de l'oreille.


Avant même de prendre la peine de réfléchir, Mulder fit confiance à son instinct (fidèle à ses habitudes finalement ! ). Un influx d'adrénaline commença à se faire de plus en plus présent dans le sang de celui-ci. Il courut dans la neige avec, comme seul protection contre la neige en contact avec ces extrémités inférieurs, ses bas. Sa simple détermination à retrouver Scully suffisait à l'immunisé contre le froid et le vent glacial qui semblait se lever.

Sans perdre un millième de seconde de plus, il se dirigea vers le trou d'eau, plus profonde qu'il l'aurait imaginé, et plongea le haut de son corps dans cette cavité glacé. Le froid se rua sur son corps comme un ennemi invisible et invincible. Pourtant, il n'en tena pas compte. Au bout d'à peine un moment, il sentit des fillaments ressemblant à des cheveux lui passer entre les doigts. Maintenant, sans une once d'hésitation, il plongea le reste de son corps dans cette solution plus que rafraîchissante.

Il aggripa fermement une manche trop longue du manteau qui recouvrait Scully, pour la remonter avec lui à la surface. En tirant, une résistance l'empêcha de ramener la jeune femme avec lui. À bout de souffle mais loin d'être à bout de force, il reprit une grande respiration à la surface et redescendit plus bas dans les profondeurs de l'eau.

Dans sa descente, il croisa cette fois le visage de sa partenaire. Elle était éclairée par un léger reflet de la pleine lune, passant au travers de la glace. Mulder remarqua avec étonnement qu'elle était toujours consciente, mais que le manque d'oxygène allait bientôt remédier à la situation. Sans se poser plus de questions, il la regarda droit dans les yeux.

Leurs lèvres fusionnaires et l'air entra dans les poumons de Scully comme une vraie bénédiction. Mulder remonta vite à la surface pour retrouver à nouveau de l'oxygène dont il venait de se départir. Aussitôt fait, il redescendit à nouveau dans l'eau, redonna pour une seconde fois un baiser oxygéné à sa partenaire. D'un oeil observateur et vif, il remarqua que le patin de Scully s'était emmêlé dans une algue.Il comprit qu'il ne lui restait plus beaucoup de temps avant que le froid les achève. Son cerveau et les idées commençèrent automantiquement à bouillonner en lui. Il remonta à nouveau à la surface pour replonger une fois de plus dans l'eau mais cette fois-ci avec un de ses patins en main. Scully le regarda faire, impuissante. Il commença à scier l'algue rebelle avec la lame du patin. En moins de temps qu'il fallut pour le dire, Scully était libéré. Cette fois-ci, Mulder la remonta sans trop de difficulté.

Les deux partenaires s'allongèrent côte a côte sur la neige, complètement épuisées par la suite des évènements inattendus dont ils avaient été victime. C'est ainsi que Scully perdit conscience.

Pendant ce temps, sans le vouloir, Mulder revécut en accéléré les quelques secondes qui lui avait parut des heures interminables d'angoisse et de frayeur. L'adrénaline, qui l'avait maintenu dans un état second, se dissipa tranquillement au rythme des battements cardiacques de plus en plus régulier se faisant ressentir dans sa poitrine.

Il se retourna et examina rapidement l'état de Scully. Maintenat, le vent soufflait puissamment, entraînant sur son passage la neige poudreuse qui leur fouettaient violemment la figure. Au fils du temps qui s'écoulait, la température devenait glaciale et beaucoup moins supportable pour tout être s'aventurant à l'extérieur. Rassemblant le peu de force qui reignait en lui, Mulder entreprit de transporter le corps inerte de Scully. Ce qu'il fît, de peine et de mysère, jusqu'à '' leur'' maison.

Une fois arrivé à l'intérieur, il allongea la jeune femme sur le divan du mieux qu'il le pouvait dans les circonstances. Mulder était geler jusqu'au os et mort de fatigue. Une envie irrésistible de s'écrouler lui vint à nouveau à l'esprit. Ne pouvant résister un instant de plus à une telle envie, il s'effondra au pied de Scully.


A SUIVRE
bon pas beaucoup de dialogue... je sais... jai pas pu faire autrement....mais j'espère qu'il sera tout de même intéressant a lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Sam 11 Nov - 14:29:21

Aaaaaaaaaaaa mais nan mais des fois pas besoin de dialogues ... aalalalaaa j'adore trop l'histoire ! a fond dedans !! Mais qui va se reveiller en 1er ?? hein ? ou c'est la nana qui va revenir ? Qui va faire du feu ? Le yeti ?? Viiiiiite j'veux liiire !
Revenir en haut Aller en bas
Spooky_Amy

avatar

Féminin Nombre de messages : 339
Age : 29
Localisation : dans les bras de mon homme...
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Sam 11 Nov - 15:04:29

viiiiteeeee la suite !!!!!!

j'adore j'adore j'adore !!!!

je regrette pas d'être venu sur le pc avant de repartir bosser !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://commentgagnerdeuros.ifrance.com
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Sam 11 Nov - 15:09:19

mon Dieu!!! je suis trop fan ça caallme!! le coup de la glace qui cède, mon Dieu, j'en rêvais!!! je l'avais lu dans une fic sur le Caméléon mais jamais pour Xf alors MERCIIII!!! et puis encore une fois, j'adore tes descriptions, franchement, claires et nettes, variées et explicites!! merciii!! Vite la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Dim 12 Nov - 1:30:47

voila un autre petit bout! la fin est proche ... !...

Les premiers rayons du jour transpercèrent le salon ou gissaient les deux partenaires. Ils venèrent caresser doucement le visage de Mulder recouvert que de quelques d'engelures superficiels. Il se réveilla, encore incertain des évènements qui avaient mouvementé sa soirée. Il posa son regard sur la jolie demoiselle qui reposait sur le divan.Son premier sentiment fût de s'en vouloir d'être tomber aussi vite sans prendre le temps de s'occuper d'elle comme il l'aurait et comme elle l'aurait probablement fais si elle avait été dans sa situation.

Sans perdre un moment de plus, il se leva péniblement et s'approcha aussitôt de Scully, qui était toujours inconsciente. Mulder posa tendrement sa main sur visage de la jeune femme, croyant que le pire était passé. Dans ce contact, il sentit sa main devenir brûlante quand il toucha la peau de sa partenaire. D'un bref coup d'oeil, il apperçut le visage de Scully ruissellante de sueur. Une panique s'empara de lui. C'était elle le médecin et non lui. Pourquoi tout cela ne lui était pas arrivé à lui plutôt qu'à elle ? Il savait que même s'il pouvait répondre à cette question, cela n'empêcherait pas le fait que Scully était mal en point et qu'elle avait besoin de lui.

Mulder commença à retirer les vêtements d'hiver toujours humides qui recouvraient le corps de la rouquine. Ce qu'il vit le glaça d'horreur. Dans sa chute, Scully avait dû se blesser car du sang écaillé recouvrait une partie des vêtements qu'elle portait sous son large manteau. Cette fois, Mulder perdit tout son sang froid et agita avec fermeté le corps inerte de sa partenaire.


-Scully... réveille-toi je t'en pris !!!! Réponds-moi... dis quelques choses bon sang !!
Cette phrase était remplis d'espoir.

-hum...
ce fut la seule réponse que put lui offrir Scully dans ces circonstances.

Il n'attendit pas plus d'elle pour réagir. Il accourut jusqu'au puit situé à l'extérieur de la maison et prit un sceau au passage. À la vitesse de la lumière, le partenaire de Scully remplit la baignoire d'eau froide. Aussitôt fait, il prit le corps de Scully pour le plonger dans la solution froide qu'était l'eau du bain. Scully poussa un cri de surprise au contact de l'eau. Mulder la retenit par les épaules pour qu'elle reste dans l'eau.

-Scully reste tranquille, il faut que je fasse descendre ta température....sinon tu vas mourir... et ça je ne le permetterai pas alors calme-toi et fais moi confiance.
À son écoute mi-attentive de la situation, Scully se calma et fermit à nouveau les yeux. Mulder se calma à son tour et ne put faire autrement que prendre soin d'elle. Il l'a pencha et passa ses doigts dans les cheveux roux de celle-ci tout en les arrosant pour enlever la sueur accumulées. Cette sensation lui rappella une foule de souvenir. Il en profita pour massé la nuque de Scully et ainsi la détendre plus.

Quelques minutes s'écoulèrent avant que Mulder puisse constaté que la température de Scully semblait plus normal qu'elle ne l'avait été. Il chercha une serviette dans les bagages de celle-ci et redescendit toute suite après. Le jeune homme l'a retira du bain et l'enveloppa dans la serviette. Il l'a transporta jusqu'à un second divan situé en face d'un foyer. Au moment de la déposé, Mulder la regarda et Scully ouvrit les yeux pour la première fois depuis longtemps pour rencontrer le regard de son partenaire.

-Mulder... j'ai mal....
Sur ces mots, Mulder comprit que la situation n'était pas totalement réglé, encore moins qu'il savait très bien que sa partenaire ne se plaignait que quand la situation l'exigeait. Dans sa panique, il avait presque oublier la provenance du sang que portait Scully sur elle, il n'y a pas si longtemp. Il s'en voulut d'avoir négliger ce détail plus qu'important et lui demanda le plus calmement possible

-Ou est-ce que tu as mal ?

-Dans mon dos... proche de mon omoplate droite....

-Laisse-moi regarder cela...
Il se plaça à côté de la jeune femme, descendit prudamment la serviette qui recouvrait le dos de celle-ci et fût figé par ce qu'il vit. Une entaille de plusieurs centimètres, partant de l'omoplate de Scully à descendre jusqu'à la moitié de son dos, était très visible. Encore une fois, il se maudissait de ne pas avoir les mêmes dons que Scully pour ce genre de situation. Malgré cela, il savait que cette entaille n'était pas qu'une simple égratignure et qu'il se devait d'agir tout en informant la principale concerné.
Tu as une entaille de plusieurs centimètres dans le dos....

-Il va falloir la désinfecter Mulder...

- Est-ce que nous avons tout ce qu'il faut ici?

-Je crois que j'ai une trouce de premier soin ... dans mes bagages à l'étage....
Mulder commença à gravir les escaliers deux à deux pour atteindre la chambre de Scully. Il trouva vite l'object de ses recherches et descendit avec la trousse en main. Scully le regarda droit dans les yeux. Ces yeux étaient glaciale mais franc. Elle dit ce que Mulder avait peur d'entendre.

-Mulder... il faudra que tu le fasses... l'emplacement m'empêche de le faire moi-même...

-... je crois que nous n'avons pas vraiment le choix dans les circonstances....
Juste le fait de pensé faire lui même cette '' opération'' lui donnait déjà le vertige. Mulder savait qu'il fallait qu'il le fasse, pour Scully. Il se résolu a préparé se dont il avait besoin. Le soleil s'étant couché, il alluma un feu dans le foyer pour éclairer se qu'il s'apprêtait à faire.
Quelques minutes plus tard, il était près, du moins matériellement parlant. Scully découvra à nouveau la blessure et s'installa de dos à Mulder sur la divan. Presque à contre-coeur, le partenaire de la blessée déversa le liquide désinfectant sur la peau de la jeune femme. Au contact avec la blessure, elle leva la tête et expulsa un cri qu'elle tentait en vaint de maintenir depuis quelques secondes face à cette douleur intense. Sous le signe de cette souffrance, elle prit la main de Mulder dans la sienne pendant qu'il continuait à lui administrer les traitements qu'il se devait d'être fait pour éliminer toutes formes d'infections possible mais qui était pourtant plus que souffrant.

Mulder ne pouvait faire autrement, il se sentait mal d'être responsable de cette souffrance et voulait presque s'arrêter mais il savait qu'il se devait de continuer.


-J'ai terminé Scully...
Maintenant tout était terminé, ou presque. Il était soulagé que ce soit terminé autant pour lui même, que pour la souffrance qui avait ravagé le dos de la jeune femme. Maintenant, il lui suffisait de couvrir la blessure.

-Mais... je crois que nous avons un problème...
Scully n'avait qu'un simple ruban médicale de quelques mètres pour penser sa plaie.

- On dirait que nous n'avons pas vraiment le choix... tu peux me donner un coup de main Mulder...
Toujours dans la même position, Mulder aida Scully à entourer le haut de son corps avec ce drôle de pansement temporaire. Cela lui faisait comme un corsage très serré qui lui empêchait presque de respiré tout en lui écrasant la poitrine. C'était plus qu'inconfortable, mais elle savait qu'elle n'avait pas réellement le choix.

Pour éviter à Scully de perdre plus d'énergie à monter à l'étage, il alla cherché le pijama rose dans ses affaires et lui remit. Poliment, Mulder se retourna et laissa sa partenaire se changé.

-Je pense que tu ferais mieux de dormir ici ce soir Scully... il fera plus chaud près de ce foyer...

-Oui, je pense que je n'aie pas vraiment le choix...
Beaucoup trop épuisé par la tournure des évènements de ces derniers jours, elle ne put refuser de se faire aider comme elle l'aurait fait dans d'autre situation. Recroisant les yeux de la jeune femme, Mulder comprit qu'elle était épuisée. Il ne perdit pas plus de temps et lui installa un lit de fortune à partir du divan et des couvertures qu'il avait pu dégotter en fouillant dans la maison.

-Voilà Scully ! ... je t'aie transformé ce simple divan en lit! ...

-Oui, pour cela..... tu as du talent je dois l'admettre Mulder... et probablement plus de pratique que j'en aie dans ce genre de métamorphose....
Elle lui sourit avec un brin de moquerie. Ce qui réchauffa tout de même le coeur de Mulder qui n'avait pas eu droit à un sourire depuis déjà trop longtemps à son goût.

-Maintenant je crois que je vais me coucher ... bonne nuit Mulder...

-Bonne nuit Scully...

Leur regard se croisèrent une fois de plus. Ni Mulder ni Scully n'eut le courage de prolonger ce regard bien trop révélateur. Donc Scully s'allongea tranquillement sur le divan et Mulder monta à l'étage prendre place dans son lit.

Il était 3 heure du matin et Mulder avait de plus en plus froid, seul dans son lit et loin de la moindre source de chaleur. Déterminé à ne pas passer une seconde nuit prisonnier du froid, il descendit sur la pointe des pieds juqu'au premier étage. Il observa la jeune femme étendu face au feux toujours animé dans le foyer. Ces cheveux roux semblait brillé avec autant de force que ces flammes retentissant dans le foyer. C'est à cette vision qu'il s'immobilisa. Il remarqua le regard serein et reposé qui voilait le visage endormit de la jeune femme. Il s'approcha du foyer, sous-prétexte qu'il avait froid et admira la rouquine. Elle n'était pas que sa partenaire mais tout à la fois. Mon dieu qu'il pouvait la trouvé belle et attirante. Elle était si proche mais si loin de lui.

Ses pensées dévalèrent en masse dans son esprit, comme dans la voiture ou ils avaient dormis. Mais cette fois-ci, ses pensées se faisaient plus qu'insistantes.

La chaleur qui s'abattait sur son corps n'était pas que le feu provenant du foyer, mais aussi le feu hardant du désir qui règnait au fond de son coeur depuis tant d'année et qu'il s'efforçait d'étouffer sous les conspirations gouvernementals. Maintenant qu'il était au côté de Scully, il ne voulait plus quitter la pièce. Il était descendu pour se réchauffer, mais il y retrouva plutôt une chaleur intérieur qu'il croyait morte et ne comptait pas la laissé se consumer.

Poussé par une impulsion innassouvis, il s'approcha de la jeune femme sans savoir réellement pourquoi il le faisait. Sa seule conviction étant qu'il avait besoin d'être près de Scully pour se sentir en vie.

C'est alors qu'un regard bleuté vint à la rencontre de son regard noisette.


A SUIVRE

BON ... j'ai de la facilité à écrire cette fic on dirait que tout vient tout seul a mon esprit... mais je les presque terminé en entier si ca peut plaire a plusieurs!! ... du moins je crois mais je suis toujours contente de recevoir de vos commentaires ! :D qui sait... ca me sera peut-etre utile pour une seconde fic... si je trouve le courage ! lol....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spooky_Amy

avatar

Féminin Nombre de messages : 339
Age : 29
Localisation : dans les bras de mon homme...
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Dim 12 Nov - 13:20:30

ça va devenir très très intéressant là !!
je suis complètement absorbée quand je lis cette fic !

vivement la suiiiiite !!

j'espère que tu ne vas pas me décevoir pour cette fin si proche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://commentgagnerdeuros.ifrance.com
Mary

avatar

Féminin Nombre de messages : 906
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Dim 12 Nov - 13:26:45

Nonnn, tu peux pas couper comme çà

Vite la suite, je tiendrai pas longtemps bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Dim 12 Nov - 14:33:35

rho plus ça va plus je suis fan!! c''est du concentré de sshipperisme!! et c'est trop bon!! vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Lun 13 Nov - 1:38:01

Attention.... Scène NC-17 ( juste cela finalement dans ce poste... donc si vous n'aimez pas cela... vous pouvez passer la scène sans vous perdre mais vous devrez patienter pour la suite) !!! ....

Scully resta mi-surprise de la présence de son partenaire dans la pièce. Il était assis a genoux par terre. Son visage était tellement proche d'elle qu'elle arrivait à sentir sa respiration venir se heurté à sa peau. Après cette rude journée, elle brûlait d'envie de sentir son propre corps se détendre entre ses bras.

Cette fois, elle en avait plus qu'assez, elle ne voulait plus se battre . Toute la journée, elle s'était battu contre son corps et ses sensation désagréable qui l'avait martelé. Maintenant qu'elle venait de passé au travers de tant d'épreuves, elle ne se sentait pas la force de repousser celui qui avait pris soin d'elle mieux que quiconque et qui pouvait lui apporté que des sensations agréables. Par son simple regard, elle le laissa regardé en elle comme dans un livre ouvert.

En la regardant droit dans les yeux , Mulder ne pouvait que voir en elle plus clairement qu'il n'avait pu le faire dans le passé. Il y rechercha la permission de l'embrasser, et la trouva. Il s'approcha peu à peu d'elle.Avec toute la tendresse qu'il éprouvait à son égard, il vint d'abors déposé un baiser volatile sur le frond de Scully, puis un baiser un peu plus significatif sur sa joue pour ensuite glisser ses lèvres vers celle qui le faisait l'enguire depuis plusieurs années. La fusion de leur lèvre était une parfaite union. Voulant en savouré toujours plus, il devenait de plus en plus insistant. Le baiser chaste se transforma en baiser fougueux qui en demandait toujours plus.

Tout en l'embrassant, il retira quelque peu les couvertures qui recouvraient le corps féminin qu'il convoitait le plus. Sentant une bouffé de chaleur l'envahir, Mulder se dévêtit de son chandail. Avec l'aide de Scully, il en fit de même avec le haut du pijamas rosée de celle-ci. Les vêtements allèrent rejoindre le sol.

Mulder passa langoureusement ses doigts sur l'os de la machoire inférieur de Scully. Il descendit peu à peu en passant par la clavicule de celle-ci, comme pour la faire languire et que son désir augmente au point d'être aussi intense que le sien (ce qui était déjà le cas! ). Durant cette descente sensuelle, il faisait tout ce qui était en son pouvoir pour recouvrir la moindre des parcelles de la peau de Scully sous son touché, comme pour en emprisonner le moindre de ses secrets qui faisaient d'elle une femme exceptionnelle dotée d'une beauté indomptable et d'un charme fou.

Cette manoeuvre la fit frisonnée jusqu'au bout de ses orteils. Ce n'était pas que son corps qui frissonnait, mais tout son être en entier qui se réveillait au contact de sa peau avec celle de Mulder. Des hommes l'avaient touchés, mais n'avait jamais parvenu à l'émouvoir autant et encore moins atteindre son coeur aussi profondément que cet homme le faisait. À chacun des doigts de Mulder qui se promenait sur elle, Scully avait l'impression de redevenir une femme, et pas qu'une simple médecin légiste à la réputation d'être aussi froide que les cadavres qu'elle autopsyait. Plus elle y repensait, plus elle avait peur de l'emprise qu'avait cet homme sur tout son être.Par contre, elle ne pouvait se résoudre à laisser cette sensation si agréable s'envoler pour une peur plus qu'irrationnelle. Maintenant ce fait établit, la jeune femme s'interdit de penser pour la première fois de sa vie.

Un détail gênait Mulder dans son exploration, le corsage qui recouvrait la moitié du haut du corps de Scully. Comme si elle lisait dans ces pensées, au même moment elle se leva et entraîna Mulder dans son mouvement. Debout tous les deux, Scully se mit dos à Mulder qui l'embrassa aussitôt dans le cou comme si le fait de se détacher d'elle lui était devenu insuportable et inconsevable. Il pu savouré la peau sucré de la jeune femme qui se cachait sous ses beaux cheveux roux. Il prit l'attache qui retenait le ruban, recouvrant la blessure la rouquine, et la détacha. Avec un sourire à peine perceptible, Scully leva doucement ces bras dans les airs et fit plusieurs tours sur elle-même. Le ruban déserra peu à peu l'emprise qu'il avait sur le torce de la jeune femme. Mulder regarda la scène, toujours aussi surpris de la grace de cette femme. Quand il ne resta plus qu'un tour a effectuer, il arrêta Scully dans son élan. Il détourna lui-même le dernier tour tout en plongeant son regard brûlant dans celui de Scully. Ils ne pouvaient plus éloigner leur regard l'un de l'autre. Le désir était palpable dans la pièce. Maintenant, il n'était plus question de reculer.

Il la colla proche de son propre corps et la déposa délicatement sur le divan tout en prenant place par dessus elle. Il prit place entre les deux jambes de la jeune femme et la dévisagea. Elle était plus belle ce soir qu'elle ne l'avait jamais été. Appuyer sur son bras droit, Mulder repoussa une mèche rebelle qui recouvrait quelque peu le visage de Scully et la déplasa en arrière de son oreille, comme il l'avait si souvent fait.

Elle le regarda. Pendant une minute, le monde s'était arrêté de tourné. Elle rêvait d'un amour ou même le temps s'arrêtait pour les observer, et c'est ce qu'elle avait l'impression de vivre à l'instant. Scully posa sa main dans la figure de Mulder, comme pour s'assurer qu'elle ne rêvait pas. Elle ne put s'empêcher de lui sourire tendrement. La jeune femme était enfin prête, prête à ne faire plus qu'un avec ce corps qui l'appellait depuis si longtemp maintenant.

Le peu de vêtement qui les recouvraient allèrent heurté le sol à leur tour. Mulder ne pouvait plus attendre, sentir le corps fébrile de Scully sous lui le rendait presque fou. Peu importe le règlement, les conséquences! Tout ce qui était important c'était ce qui se passait maintenant, aujourd'hui. Les paroles n'étaient plus nécessaire, les questions ne se posaient plus. Tout était plus clair qu'il ne l'avait jamais été.

Ils s'embrassairent une fois de plus laissant sous entendre que ce baiser était le dernier avant le début d'un acte long, savoureux et tant attendu.


À SUIVRE ...

je vais p-t poster la suite plus tard '' ce soir '' ( c'est le soir ici! ) mais sinon cela devra attendre à demain ! ... j'espère que cette suite vous a plus chère ou cher Shipper... jattend vos commentaires :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Lun 13 Nov - 2:13:10

woooooow!! ça devient très chaud tout à coup nos deux héros font fondre la glace!! lol!

trop bon et je me répète mais franchement j'adooore ton vocabulaire!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
Sunrise

avatar

Féminin Nombre de messages : 545
Age : 31
Localisation : back in normandy GRRR
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Lun 13 Nov - 2:16:49

oh so cute!!!J'ADOOOOORE le moment où elle tourne sur elle même pour se défaire de son bandage et où il l'arrête ds sa course avant qu'elle soit totalement dénudée...pour bien prendre le tps de savourer le moment...
Comme moi: je savoure cette fic bounce
et sinon, comme ça en passant...euh la uiste est prévue pour qd précisément car là je bondie d'impatience lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spooky_Amy

avatar

Féminin Nombre de messages : 339
Age : 29
Localisation : dans les bras de mon homme...
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Lun 13 Nov - 18:01:00

wooooooow

j'adore j'adore j'adore !!!!

il était temps quand même !!

et puis bien sur j'attends la suite avec grande impatience !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://commentgagnerdeuros.ifrance.com
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Lun 13 Nov - 18:19:53

suis a fond dedans comme toujours !!
Hate hate hate de lire la suite ...
Et pis l'histoire est terrible et ton style j'aime bien et ta façon d'écrire ...
Bref continuuue cheers
Revenir en haut Aller en bas
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Lun 13 Nov - 19:51:06

merci pour l'encouragement les filles vous etes génial et motivante :D ! ..

pour ce qui est de la suite... je la poste dès mon retour chez moi Wink ! ce qui veut dire dans environ 4h ! elle est déjà toute écrite en espérant que vous aimerez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Mar 14 Nov - 2:01:41

aller la miss!! j'veux la suite avant d'aller dormir!!! lol il est déjà minuit chez nous et je me lève dans 6h30!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Mar 14 Nov - 2:06:55

oui oui ... dsl les filles !! de petits problèmes !! voici la suite !!!

La nuit fût courte pour les deux agents. Encore moins reposante, mais néanmoins des plus agréables qu'ils n'aient jamais vécus. Scully fût la première à ouvrir les yeux. Voyant Mulder à ses côtés, elle le regarda et repassa les événements dans sa tête. Pour profiter du peu de moments calmes qu'il restait, elle balada délicatement ses mains sur le torce de son compagnon.

-Il existe des lois vous savez sur les agressions des agents à mission
La voix la fit sursauté, se qui tira un sublime sourire à Mulder.

-Ha oui ?

Elle étouffa un rire à son tour.

C'est alors qu'ils entendirent un bruit de porte. À peine eurent-ils le temps de réagir qu'une voix retentit à travers le silence de la maison.


-Que des agents... puff... nous n'avons plus les agents qu'on avait ! .. ne vous dérangez surtout pas pour moi je venais juste prendre mon courrier.... j'ai du bois à aller cherché dehors...j'ai remplis de nouveaux la baignoire .. si vous voulez en profitez... bon... pour la suite je reviens plus tard!
Cette voix était nulle autre que celle de Martha Twain. Elle était de retour. Elle avait dit tout cela sans même jeter un simple regard en direction des deux personnes qu'elle avait hébergé. Comme si elle avait su leur présence sans même qu'ils aient à lui signaler d'une quelconque manière. Puis, elle sortit aussi vite qu'elle était entré comme persuadé qu'elle ne s'était pas tromper sur la présence des agents dans cette pièce.

Mulder et Scully se regardèrent perplexe.Un peu embarassé par la suite des évènements, la jeune femme pris l'initiative de se lever. Ne savant toujours pas si son partenaire voyait les choses différamment maintenant, elle ne voulut pas en savoir d'avantage, se sachant trop faible face à une des possibilités dévastatrices qui s'offraient à elle. Scully s'enveloppa dans une couverture et monta à l'étage pour aller chercher ses bagages et aller prendre un '' bain '' .

Mulder se leva peu de temps après pour s'apprêter à monter à l'étage lui aussi. En passant devant la pièce servant de salle de bain pour se rendre à l'étage supérieur, il entendit un bruit d'eau s'agitant. Il en déduit que Scully devait probablement y pataugé, car son odorat lui confirmait la présence d'un parfum féminin fruité, mais pas n'importe lequel, celui de la femme qu'il aimait intimement. Au même moment, Scully sorti de la salle de bain et une brise intense en saveur fruité vint se loger dans la cavité nasale de Mulder. Ses cheveux mouillés qui s'égouttait sur ces épaules nus, elle était recouverte que d'une simple serviette presque trop petite pour la recouvrir entièrement. La tentation était trop forte.


- Mulder...j'avais entendu du bruit...je ne pensais pas que c'était toi.........est-ce que tu es sûr que ça vas ?
Elle le regarda avec une pointe de curiosité, d'inquiétude et d'incompréhension dans le regard. Mulder la dévisagea. Sans aucune hésitation, il empoigna la tête rousse de la jeune femme entre ses mains et emprisonna les lèves de celle-ci par un baisé fougueux tout en la poussant dans la salle de bain à nouveau. Comme un jeune fringuant, Mulder accota Scully contre le mur et la glissa contre la parois, la soulevant vers le haut avec sa seule main pour qu'elle soit à sa hauteur. Tout en continuant de l'embrassé langoureusement, il releva quelque peu la serviette de celle-ci pour sentir sa cuisse se loger dans sa main et la caressa doucement. Puis soudainement, il l'a redéposa tranquillement par terre de manière à ce qu'elle touche à nouveau le sol.

-Maintenant, beaucoup mieux.
Il quitta la pièce aussi vite qu'il était entré, un sourire victorieux et satisfait, que Scully lui connaissait bien, visiblement affiché sur le visage. Tout cela laissa Scully tout aussi, sinon plus, perplexe qu'elle l'était quand elle l'avait vu apparaître. Décidément, cet homme l'étonnerait toujours. Elle s'habilla et sècha ses cheveux du mieux qu'elle le pouvait dans les circonstances. Puis, après avoir replacer ces choses dans sa chambre, elle alla rejoindre Mulder qui était dans la cuisine.

-Le petit déjeuner de madame est servis!

-Merci beaucoup Mulder...

Cette phrase était pleine de sous-entendu que Mulder n'eut aucun problème à décoder.

-Tout le plaisir était pour moi

Le déjeuné se passa dans un atmosphère qui ne laissait rien présager de différents. Ils savaient que ce qui avait été fait, était fait. Comme à l'habitude, les mots n'étaient pas nécessaire. Ils se contentèrent de parler surtout de la manière dont il avait l'intension de passer au travers de l'enquête qu'ils étaient sensés avoir entamer depuis plusieurs jours. Une fois le petit déjeuner terminé, un bruit de machinerie se fît entendre. Mulder et Scully enfilèrent leur manteau et sortirent voir ce qui se passait.

--hey bien ! C'était pas trop tôt ! Voilà les souffleuses!
C'était une fois de plus la voix en écho de madame Twain qui venait aux oreilles des deux agents. Quelques secondes plus tard, ils remarquèrent la voiture de Skinner qui emboîtait le pas aux machines. À peine sortie de la maison, les deux agents se dirigèrent vers la voiture de Skinner qui s'était arrêter devant la maison qu'ils habitaient depuis quelques jours.

-Bonjour monsieur

-Bonjour! Est-ce que vous pouvez m'expliquer ce que vous faites ici !?

-Nous étions ven...

-Ce n'est pas nécessaire agent Scully.....madame Twain que vous voyez là ma signaler votre présence tout en m'expliquant dans quelle situation vous vous étiez encore mis les pieds... enfin je devais voir cela de mes propres yeux et je peux constater que c'était la vérité. Je veux votre rapport dans trois jours sur mon bureau. Pour l'instant, j'ai quelques détails à finaliser avec le shérif de la région. La dame m'a chaleureusement proposé de continuer à vous hébergé le temps de terminer votre enquête, elle semblait y tenir fortement d'ailleur.. enfin je crois que tout à été dis.... agent Scully, je crois qu'une autopsie vous attend à la morgue.

-Oui monsieur.

Sans même un regard pour son partenaire, elle suivit Skinner se dirigeant vers la voiture. Mulder semblait désemparé par cet homme qui venait ,sans le savoir, de déduire tout à coup le monde qu'ils s'étaient bâtit depuis ses derniers jours. Il savait pertinamment que cela ne pouvait durer, mais cette réalité le frappa tout de même de plein fouet.

Pendant le reste de la journée, Scully effectua l'autopsie de la victime en prenant le plus de notes possible pour son partenaire. Son professionnalisme ne l'empêcha pas de se poser une multitude de question n'ayant aucun lien avec l'affaire en cours.
Pendant ce temps, Mulder aida du mieux qu'il le pouvait la vieille femme qui les hébergeaient, Scully et lui. Il s'occupa de bûcher du bois et d'ensuite le corder. Il fit une tonne de travail physique, se qui l'épuisa. Pourtant, il trouvait la force de pensée énormé à une tonne de chose à la fois qui n'avait aucun rapport directe avec l'enquête.

Le soir venu, les deux agents se racontèrent leur journée. Scully remit son rapport d'autopsie à Mulder.


-Il n'y avait aucun doute sur un point, la victime était morte de multiple coup de griffes et des morsures qui lui avait été affligés. Cependant, la cause de ces multiples agressions n'avaient pu être établit par l'autopsie.
C'était un mystère qu'ils leur fallaient résoudre s'ils voulaient clore l'enquête.
-Hum je vois, aucun autre indice sur notre meurtrier ?


-Simplement des poils et une petite écaille, retrouvé sur le corps, ressemblant à une griffe... je l'ai envoyer faire analyser en priorité, on devrait recevoir les résultats demain matin...mais d'après moi, la victime est un de plus à rajouter aux statistiques d'agression avec un ours.Voyant la réaction impatible et silencieuse de son collègue, Scully lui posa une question.
Tu en penses quoi ?

-Je te le dirai que je le verai !
Sans un mot de plus, Mulder venait de conclurent la discussion.

Exténués par leur journée respective, ils se souhaitèrent respectivement bonne nuit et allèrent se coucher. Sans aucun commentaire ou allusion aux évènements de la nuit dernière étant visiblement gêné et ne sachant que faire et que dire dans les circonstances complexes dont il se trouvaient à faire face. La nuit se passa sans anicroche.

Au lendemain, Mulder se réveilla le premier. Étrangement, il aurait jurer avoir ressentit la présence de sa compagne à ses côtés. Mais une fois de plus, ce n'était qu'une illusion à ajouter à son répertoire bien long déjà. Il s'habilla et alla faire son jogging matinale pour se rafraîchir les idées.

Scully se réveilla à peine quelques secondes plus tard, comme si ils étaient connectés pour un réveil commun. Elle se leva tranquillement et rechercha de quoi se vêtir pour la journée. Une fois habillé, elle regarda par l'immence balcon qui prenait naissance devant sa chambre et qui lui offrait une vue spectaculaire sur la forêt. Le soleil était chaud et la fraîcheur de l'extérieur était plus que confortable. Il y avait un petit sentier qui contournait plusieurs arbres et qui semblait faire le tour de la propriété de Martha. Elle y vit Mulder en train de courir à un rythme régulier. Son coeur se mit a battre plus vite et plus fort, à la simple vue de ce corps viril en pleine course. Ne compta pas vraiment sur la douce fraîcheur de la température pour lui rafraîchir l'esprit, elle détourna la tête et se replongea dans son rapport d'autopsie.

Trente minutes plus tard, poussé par un drôle de présentiment dont elle ne tenait pas compte habituellement, elle se dirigea sur son balcon. C'est alors qu'elle apperçut Mulder en train de courir, mais un détail de plus venait de s'ajouter à cette vue. Une créature poilu semblait à quelques m
etres de lui et allant directement en direction de Mulder. Elle ne put s'empêcher de lancer un cri désespéré à Mulder, dans l'espoir qu'il puisse l'entendre.


-MULDER !!!!
Celui-ci perçut sa voix entre mille. C'était celle de Scully. Il s'arrêta et tenta de déchivré ce qu'elle était en train d'essayer de lui dire avec une multitude de mimique qui, pour la première fois, il avait de la difficulté a décripté les sens. C'est alors qu'il tomba à la renverse, face au poids qui venait de s'abattre sur lui.

À SUIVRE

la prochaine poste est la dernière !!! et encore désolé pour le délais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Mar 14 Nov - 2:38:49

Haaaaannn!!! trop bien!!! comment j'adore cette tite partie encore une fois!! nos deux amours qui profitent bien... uhuh^^ dans la salle de bain!! Rho et pis après sont très gênés c'est choux!!

nan bah le monstre il a pas intérêt à achever Mulder hein!!! lol bonne continuation la miss, jveux pô la fin tout de suiiiiite... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
Spooky_Amy

avatar

Féminin Nombre de messages : 339
Age : 29
Localisation : dans les bras de mon homme...
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Mar 14 Nov - 15:08:02

fait pas de mal à Mulder !!!!!
Tu es prévenue Miss !!!!!! Wink

dommage que le prochain post soit déjà la fin....


m'enfin ils sont trop beaux ensemble ! suis fan !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://commentgagnerdeuros.ifrance.com
sassou

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 25
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Mar 14 Nov - 15:52:23

Trop bien !!!!!!!!!!!!!!!!!

JE VEUX LA SUUUUUUUUUUIIIIIIIIITTTTTTTTTTTEEEEEE !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-sarah1506-x.skyblog.com/
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Mer 15 Nov - 5:34:59

SUITE... et la dernière probablement...

Il se retourna pour voir la cause de sa chute. Il tomba face-à-face avec une créature poilu qui se tenait sur ces deux jambes arrières et qui était indescriptible à cause du soleil qui l'éblouissait. Les ombrages donnaient aucune possibilité à Mulder de déchiffrer ses intensions, mais son instinct lui signalait que ce n'était rien de bon. Scully observait la scène cherchant désespérément un moyen de voir Mulder, qu'elle ne voyait plus à cause d'un arbre obstruant sa vue. Mulder se releva péniblement et rampa du mieux qu'il le pouvait avant que le corps de la créature poilu ne s'abatte sur lui ou qu'elle décide de sattaquer a son corps incapable de se défendre contre ce genre d'assaillant. Il fit le plus de pas possible pour se sortir de cette fâcheuse situation. Au même moment un son de fusil retentit dans les oreilles de Mulder.

C'était Scully qui venait de tirer à partir du balcon, atteignant l'animal à la tête. La carcasse de la créature tomba de tout son poid sur mulder, qui n'avait pas eut la chance de se retirer à temps pour échapper à cette chute qu'il n'attendait plus. Sa jambe était maintenant coincée.

-Mulder !!! ... Est-ce que ça va ? Mulder je t'en pris réponds moi !!
Tout en étant inquiète, Scully osa avoir un sourire à peine perceptible.La dernière fois qu'elle avait posé cette question, Mulder s'était rué sur elle...
Attend je descend te rejoindre !

Il entendit en écho la voix de Scully, mais était incapable de répondre, ignorant la question. Quand il s'y attenda le moins, c'est là que madame Twain sortit de nulle part et s'exclama..

-hey bien ! Agent Mulder !..... C'est une sacré prise que vous avez là! Je dois vous signaler que ce n'est pas le temps de la chasse!!! ... on dirait que les lois n'atteigne pas les agents fédéraux. mais bon....on dirait bien que votre chasse a été bien fructueuse à première vue!!! mais... comment vous vous y etes pris pour abattre ce colos ?
Mulder, toujours sur le choc, ne su quoi répondre.
Enfin! Félicitation agent Mulder ! Je vais vous aidé à vous dégagez... vous les citadins... vous ne faites jamais rien à moitié à ce que je vois ! Vous abattez un colos ou vous fuyez devant eux...

Scully sortit au même instant pour rejoindre Mulder qui, avec l'aide de Martha, s'était échappé de l'emprise désagréable de la créature poilu qui le tenait prisonnier même morte. Elle s'approcha pour l'aider à se relever.

-Il a tout un caractère votre ami ma p'tite dame !

-Oui, ça je vous l'accorde volontiers.

-Scully, c'est toi qui à tirer ?

C'est ce que Mulder dit, encore un peu secoué par les circonstances qui s'étaient enchaîné si rapidement sous ses yeux.

-Oui... je suis désolé j'aurais pu t'atteindre je sais.... mais il fallait que je tente quelques choses! Je n'avais pas vraiment le choix....

-Alors c'est vous qui avez tiré du haut du balcon ! Alors ''chapeau '' ! Bon ce n'est pas que je m'ennuis, mais je rentre à l'intérieur, alors si vous avez besoin de moi pour quoi que ce soit comme par exemple tué une bibitte de quelques centaines de livres... appellez-moi... j'ai de meilleure manière !
Martha Twain parti dans un éclat de rire presque diabolique.

-Bon rentrons maintenant Mulder... je dois examiner ta cheville...
Tout en disant cela, Scully se pencha pour l'aider à se relever. Il était curieux de savoir qu'était cette étrange créature qui avait fahit avoir sa peau. Scully s'en douta et attendit quelque peu pendant qu'il se dirigea tranquillement vers la créature innerte. Cette créature qui l'avait poursuivit n'était qu'en faite qu'un ours mâle. Il était quelque peu déçus de cette constatation et laissa sa partenaire le ramené dans la maison pour mettre de la glace sur sa cheville foulé.

À l'intérieur, Scully déposa de la glace, qui était en grande quantité dans cette région, sur la cheville endolorit de son partenaire.

-Voilà... ça devrait désenflé...

Étant assis dans la cuisine, son pied appuyé contre une chaise, il ne pu que la regardé se mouvoir nerveusement dans tous les recoins de la pièce. Comme si elle tentait de caché quelques choses en s'occupant les mains. Oui, elle était nerveuse. Elle s'en voulait d'avoir eut si peur pour l'homme qui était sensé n'être que son collègue. Certes, elle se devait d'avoir peur pour son collègue, mais pas autant qu'elle s'était involontairement autorisé de l'être quelques minutes auparavant. Cela aurait pu embrouillé son jugement, elle s'en voulait. La voyant dans cet état, Mulder lui posa une question qu'il espérait prondément qu'elle répondrait sincèrement.

-Scully... tu es sûr que ça vas ?

Elle sourit quand elle entendit cette question, qui semblait étrangement revenir à répétition depuis le début de l'enquête. Une idée de ''vengeance'' naissa dans sa tête. De dos à Mulder, elle se retourna. Puis, elle regarda pour la première fois depuis plusieurs heures, le regard qui lui était accordé. Il semblait désemparé et dépassé par tout ce qui se produisait. Il faisait fondre toutes les barrières qu'elle tentait en vaint de maintenir près de son coeur pour se protéger sentimentalement de cet homme qui la remuait autant. Un désir puissant vint frappé fortement dans sa poitrine. Ce battement de coeur voulait tout dire. Elle en avait besoin autant que lui.

Étant à l'autre bout de la pièce, elle s'approcha tranquillement de lui, ce qui le surprit quelque peu. Arrivé près de lui, elle se mit à sa hauteur et s'approcha lentement des lèvres de Mulder, qui semblait l'appeller. Un coup de vent entra dans la pièce...


-Ne vous dérangé surtout pas pour moi... je ne fais que passé !!
c'était une fois de plus Martha, mais comment lui en vouloir puisque c'était après tout sa maison. Elle avait prononcé ces mots tout en enfonçant la porte.
Non mais dites dont ! ... ça paraît que vous etes jeune... insasiable comme ça... bon je suis reparti !
Elle sorti aussi vite qu'elle était entré, finalement comme à son habitude.


Scully, qui était resté penché face à Mulder, lui souria et termina enfin ce qu'elle s'apprêtait à terminé avant l'apparision de Martha. Ils s'embrassèrent de nouveau, comme si cette nouvelle habitude avait sa raison d'être et qu'y remédié était chose impossible. Dans le feu de la passion, Scully s'asseoya à cheval sur son partenaire, qui avait toujours sa jambe blessé sur une autre chaise. Ils s'embrassèrent et le désir semblait durcir tout les membres de Mulder.


-C'est encore moi ! Désolé de vous déranger à nouveau, mais votre ours serait excellant à déguster pour souper, j'ai invité l'homme sexy qui vous sert de patron... j'aurais besoin d'un coup de main pour rapporter la viande si ce n'est pas trop demandé....
Elle avait dit ces paroles tout en entrant, les yeux cachés par ses mains. Cette femme était décidément un phénomène vivant. Scully lâcha un petit rire étouffé que seul Mulder put entendre.

-D'accors... j'arrive madame Twain... Mulder reste ici et laisse la glace sur ta cheville...
Elle sortit rejoindre Martha à l'extérieur et l'aida à dépesé la carcasse de l'animal.

Elles firent la cuisine ensemble, sous le regard admiratif de Mulder. Skinner arriva quelque instant plus tard. Ils s'installèrent tous autour de la table. Les deux agents prièrent intérieurement pour que Martha ne parle en aucun cas des choses qui pourraient les embarassés davantage qu'ils ne l'étaient déjà devant leur patron. Ils parlèrent de leur séjour et de la manière dont il avait tué l'ours, en omettant de mentionner certains détails qu'ils ne jugèrent pas pertinants mais surtout théoriquement inapproprié pour des agents en mission. Tout se passa sans problème. Scully dit sa théorie sur la mort de la victime et des autres qui avaient eu lieu dans la dernière année.

-Je crois que l'ours, ne trouvant plus de nourriture dans son habitat, à décidé de s'en prendre aux êtres humains pour comblés ce besoin vital. De plus, dans cette région, les ours se fond de plus en plus rare, le peu qui ont pu survivre sont des battants. Je n'attends plus que le rapport du labo qui devrait confirmer cette théorie.

-Et vous agent Mulder, quelle est votre théorie?

-Je suis d'accord avec l'hypothèse. Je crois que cela expliquerais les énigmes entourant cette histoire. Moi-même, ayant été victime de cet animal, je pense que cela est dans la mesure du possible.

Mulder était quelque peu déçus de devevoir admettre que son agression n'avait pas été par le yétis mais pas un simple ours en famine.

-Donc sur cela, j'attend toujours votre rapport dans 2 jours. Je vous accorde une journée de plus, étant donné que jai été séduit par ce repas plus qu'exiquit. Maintenant je vous pris de m'excuser... je dois rentrer au motel... tous mes compliments aux chefs....

- Monsieur Skinner, je vous invite à dormir ici. Le vin a coulé à flot pendant toute la soirée, je serais plus sereine si vous restiez à coucher.
Martha prononcia ces mots sans vraiment les penser. Mulder et Skinner couchèrent dans la même chambre. Mulder dormant par terre et Skinner dans le lit. Scully et madame Twain allèrent coucher dans leur chambre respectives. Les deux agents n'osèrent se rejoindre dans le même lit, sachant pertinamment que les risques serait trop grand cette fois-ci. La nuit silencieuse se mêla aux ronflements de Skinner suivit de près par ceux de Martha.

Le lendemain matin, ils remercièrent madame Twain pour son hospitalité et repartirent pour Washington. Prévenante, Scully ramena un échantillon de l'ours abattu dans ses valises pour suite d'analyse. D'ailleur, les analyses des poils et de l'écaille retrouvé sur la victime était parvenu à Washington. C'est pourquoi que dès arrivé à destination, elle ne perdit pas de temps et entreprit immédiatement à comparer les traces d'ADN qu'elle avait trouvé sur la victime et ceux de l'ours tué dans les bois. Elle réalisa qu'ils ne concordaient pas... les preuves prélevées sur la victime ne concordaient pas avec aucun animal atypique de la région...

À SUIVRE ...ou.... LA FIN...

bon... me voilà maintenant devant un dileme scratch ... je pense que l'enquête pourrait finir là.... mais en même temps il pourrait continuer.... je sais plus trop...... si elle continu elle pourrait tourné en rond...
c'est quand même que ma deuxième fic... et la première que je termine completement ou presque alors votre avis ( avec quelques suggestions... si c'est pour une suite...) ne serait pas de trop ! merci à l'avance :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   Mer 15 Nov - 16:11:36

Citation :
-Ne vous dérangé surtout pas pour moi... je ne fais que passé !!
c'était une fois de plus Martha, mais comment lui en vouloir puisque c'était après tout sa maison. Elle avait prononcé ces mots tout en enfonçant la porte.
Non mais dites dont ! ... ça paraît que vous etes jeune... insasiable comme ça... bon je suis reparti !
Elle sorti aussi vite qu'elle était entré, finalement comme à son habitude.
Suis mdrrrr !!!
Bravo pour l'humour et l'amour présetn ds cette fics !! suis fan de ton vocabulaire étranger au notre ... J'adore l'histoire ...
Aprés pour ce qui est de la suite ou non tout dépend de tes idées ... Si tu as de quoi tenir fonce (genre moi je vais dire d'arreter Rolling Eyes Lol) mais si tu as peur arrete et réécris une autre fics ... Bref impatiente de lire qd mm la fin ... ou la suite ... Lol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre glaciale ( terminé )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre glaciale ( terminé )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Granité à la menthe glaciale
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Logan / James Howlett / Wolverine (Terminée)
» Pacioretty : Saison terminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: