Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sol lucet omnibus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
RedCheek
Invité



MessageSujet: Sol lucet omnibus   Mer 13 Sep - 0:00:46

Auteur : Cathaly
Genre : Suspense (si on peut appeler ça comme ça), romance.
Disclaimers : Comme d'habitude, en aucun cas les personnages de Fox Mulder et Dana Scully ne m'appartiennent. Je n'ai rien à voir avec Chris Carter ou la Fox. Et je n'ai pas suffisament d'argent pour pouvoir payer un procès. Je fais cette histoire pour mon plaisir et dans le but de la partager avec les personnes de ce forum.
Résumé : Je ne veux rien gâcher, vous découvrirez par vous-même car il est assez difficile d'en faire un résumé.
Note : Je ne sais pas du tout où je m'engage ni combien de temps ça me prendra pour terminer cette fan fic'. J'espère juste que je ne commence pas quelque chose que je ne pourrai pas finir, ce qui serait très décevant étant donné que moi-même, j'aime pas être confrontée à ça.
Je suis assez stressée à l'idée de poster ce début parce que voilà...c'est un peu l'inconnu pour moi et je ne sais même pas si des fic' ont été vu sous ce genre. J'espère n'avoir commis aucun plagiat.
Je n'ouvre pas un nouveau topic sur le forum destiné aux fic' parce que, ça ne sera peut-être qu'une fic'. Mais si les admins et modos en décident autrement, je vous suis (en même temps j'ai pas le choix ! tongue )
Bref, je ne sais pas si je fais bien mais je me jette à l'eau. Soit je nage, soit je coule.



Sol lucet omnibus


Part 1 :

Elle est là, allongée dans le divan, serrant un objet dans sa main. Son corps frêle repose sous un plaid qui ne laisse entrevoir que son visage au teint pâle, elle semble dormir.
Pourquoi cette clarté et cette musique si elle a besoin de repos ?
Je suis assis en face d’elle sur la petite table du salon, ça fait longtemps que je n’ai plus pris le temps d’aller là voir ; elle a changé. Un tas de questions me passent par la tête et une seule peut les résumer : qu’est-il arrivé à ma petite sœur ?


-----
Je rejoins Bill, il observe Dana tout comme je l’ai fait à mon arrivée.
Il me paraît être plus anxieux que jamais. Si il savait.
Elle, elle a les yeux fermés cependant je suis certain qu’elle ne sommeille pas. Elle veut simplement s’éloigner de la réalité autant qu’elle peut.
Dana s’est confiée à moi, je suis son petit frère et elle sait que mes opinions divergent de celles de Bill. Bien sûr, jamais elle n’aura confiance en moi autant qu’elle a confiance en Lui ; mais je serai toujours là pour elle avec la maturité et le recul nécessaire pour l’écouter et la conseiller.
Mais quel lourd secret cache-t-elle ?


-----
Elle ne supporte plus les portes fermées…
…sa cache n’avait pas d’issue.
Elle ne supporte plus le noir…
…l’endroit où elle était retenue n’avait aucune lumière.
Elle ne supporte plus le silence…
…seuls Ses cris venaient le troubler.

Et elle hurle, et elle hurle, mais personne pour leur venir en aide. C’est comme si par Ses cris d’horreur, elle ressentait elle aussi l’infernale douleur.
Et elle hurle d’une douleur déchirante.

-----
Dana ouvrit les yeux et aussitôt, des larmes se mirent à jaillir de ses yeux bleus. Fuyant le regard de ses frères, elle abandonna la seule pièce chaleureuse où elle pouvait encore se sentir ‘bien’ et elle se réfugia dans les bras de sa mère.
« Maman… », sa voix se faisait celle d’une enfant dont la gorge est nouée par le chagrin.
Mme Scully s’agenouilla sur le sol obligeant sa fille à faire de même et elle l’enlaça, lui donnant tout l’amour d’une mère dont l’enfant est en détresse.


-----
Bill s’approcha du canapé et en soulevant le drap à la recherche de ce que tenait Dana, un bruit se fit entendre sur le sol. Il déposa le drap et sous le regard de son frère, il s’abaissa pour voir ce qui avait roulé à terre.
Avec cette luminosité, l’objet n’eut aucun mal à se réfléchir et à donner sa position à Bill. Bill prit celui-ci dans sa main et se tourna vers Charlie qui ne sembla pas surpris par cette trouvaille.

« Que sais-tu que j’ignore ? »
« Qu’est-ce que je sais que tu sais ? »
« Charlie, c’est pas le moment, réponds. »
« Pourquoi veux-tu savoir ? Pour lui rappeler combien ses choix ne te plaisent pas ? Laisse-la veux-tu ! Elle a besoin de nous, c’est pour ça qu’on est là. Elle n’a pas envie que tu lui prêches la bonne parole. »

-----
Dana suivie par Maggie revint au salon où seul Charlie était présent. Margaret posa une main sur l’épaule de son fils et tous deux regardèrent Dana. Elle s’assit et plongea son visage dans ses mains tentant de se convaincre que tout ceci n’était qu’un mauvais rêve.
Quand soudainement, elle tâta le fauteuil et souleva la couverture ainsi que l’oreiller.

« Où est-elle ? »
Maggie parut ne pas comprendre mais elle sentit le corps de son fils cadet se raidir sous sa main.
« Bill l’a sûrement avec lui, il l’a découverte. »
Dana se redressa passant une main dans ses cheveux et quitta la pièce. Margaret plongea son regard dans les yeux de Charlie : « La bague ? » Il acquiesça.


Dernière édition par le Dim 17 Sep - 20:40:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Mer 13 Sep - 0:14:20

waaaaaaa ben j'ai rien comprit !!!! Didine sava te plaire raplik !!! mdr !
deja charlie on la jamais vu mais je lm trop ... il va arriver chez moi aussi bientot ... lol
Tu parles a la 3eme personne mais tu les fait parler aussi ... sa embrouille tout !
bref a part que je veux la suite j'ai pas gd chose a dire si ce n'est que sa promet d'etre suspencieux !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Dine

avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 30
Localisation : L'Ouest
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Mer 13 Sep - 0:32:36

Je tiens à rectifier quelque chose : J'AI TOUT COMPRIS alors LuLu Chuttttt tongue

J'ai adoré cette 1ère partie :D
Bcp de suspens et j'aime ça ... j'ai pleins d'hypothèses !
J'ai vraiment hâte de lire la suite pr savoir ce qui est arrivé à Scully, et pr savoir où est passé Mulder ????

Bon j'ai pas compris ton titre mais ça c'est pas grave lol!
J'ai aussi appris un mot ... sisi !

Bref J'aime trop cette fic, elle commence super bien !
Donc vite poste la suite Misss bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Mer 13 Sep - 0:34:56

Wowoowwo ... mdr deja t'as pas compri deux truc ... alors hein ...
et exposes tes théories qui me font trop rire ... surtout la 1ere !! lol

Continue Cathaly bounce
Revenir en haut Aller en bas
RedCheek
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Mer 13 Sep - 0:40:56

Vous me faites trop marrer, ça m'évite de me mordre le petit doigt (faut bien que je me défoule sur quelque chose quand je stress).

Pour le titre, ça veut dire "Le soleil luit pour tout le monde", c'est une expression latine (petit clin d'oeil au latin que j'abandonne après avoir tenté de suivre pendant 7 ans !).
Je t'ai appris un mot Didine ? Suspect Faudra que tu me dises lequel !
Puis je me demande quelles sont tes théories...mais à dire vrai, j'ai pas encore totalement trouvé ma théorie...je fais ça petit à petit avec les idées de ouf qui me viennent ! lol

Je posterai la suite demain très probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Dine

avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 30
Localisation : L'Ouest
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Mer 13 Sep - 15:38:36

Non Non je n'exposerai pas mes théories qui ne peuvent venir que de moi tellement qu'elles sont bidons mdrrr

Le mot "Plaid" je connaissais pas du tout, jamais entendu ! c'est peut etre un mot du nord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedCheek
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Jeu 14 Sep - 19:45:08

Part 2


« Vois ça comme tu veux. »
Scully souleva son sourcil droit tout en ne détachant pas son regard du sien. Elle savait que les longs discours n’étaient pas son style.
« Je ne sais pas où l’avenir nous mènera, néanmoins, je suis certain que ma vie, je ne peux plus l’envisager sans toi. Je t’aime. »
Elle n’avait pas besoin de précisions en plus de ces 3 mots, pour elle, ils exprimaient tout.
Elle regarda sa bague en argent ornée d’un diamant à l’allure discrète.

« Peux-tu me la passer au doigt ? »
Ce n’était pas une question mais une affirmation. Il prit la boîte en main, y retira le bijou et le glissa à l’annulaire de la main gauche de Scully. Ses yeux se firent humides et elle ne pu retenir un ‘je t’aime’ du bout des lèvres. C’était leur union qu’ils scellaient ce soir.

-----

« Bill… »
Elle attendit qu’il se retourne vers elle pour continuer.
« … rends-moi ma bague. »
« De qui vient-elle ? De lui ? Pourquoi y es-tu tant attachée ? Et où est-il depuis tous ces jours ? »
« Perspicace, je ne savais pas que j’avais pour frère l’inspecteur Clouseau ! Où as-tu caché la panthère rose ? »
Elle fit quelques pas pour aller à sa rencontre et vit son poing serré. Il maintenait fermement l’anneau dans sa main. Elle se stoppa net lui laissant encore une chance…
« Bill, je te demande de me rendre ce qui m’appartient. » Sa voix était montée d’un cran malgré elle.
« Pour quoi faire ? Pour avoir l’impression d’être heureuse et qu’il est sans cesse avec toi alors que ce type n’est qu’un lâche ? »
« Je t’interdis de parler de lui de cette façon ! Tu ne sais rien de lui et de tout ce qu’il m’a apporté en quelques années ! »
« Si ! Que des ennuis ! T’as vu l’état dans lequel tu es ? Tu es méconnaissable ! Ouvre les yeux Dana, il t’aveugle ! Tu n’es même plus apte à penser par toi-même ! Tu deviens une femme brisée incapable de vivre sans cet imbécile ! »
« Bill, ça suffit ! » Cette fois, c’était la voix de leur mère qui venait interrompre cette discussion qui ne les mènerait nul part.
Dana parcourut la distance qui la séparait encore de son frère aîné et lui attrapa la main avec force, attendant qu’il daigne à déserrer les doigts. Elle releva son visage pour croiser ce visage empli de dureté et montrer combien elle était en colère contre lui.
Il se tourna vers Maggie puis de nouveau vers Dana et enfin, il lui rendit sa bague.

« Tu ne sais rien de nous », lui lança-t-elle sur un ton froid avant de tourner talons pour rejoindre le livingroom.

-----

« Mais enfin Mulder, comment peux-tu croire à tout ça ? Ce ne sont jamais que des images et des récits contés par monsieur tout-le-monde ! »
« C’est bien plus que de simples photos ou de simples histoires. Voyons Scully, comment veux-tu que monsieur tout-le-monde parvienne à inventer de telles choses avec tant de justesse dans ses mots ? »
« Va savoir, peut-être qu’un certain agent Mulder lui a soufflé quelques idées ? »
« C’est une possibilité mais non ; puis de toute manière, loin de moi l’idée de faire des montages et de payer des gens pour parler afin d'assurer ma place au FBI et garder ma réputation de ‘Mulder, le Martien’. Tu sais combien j’adore ce surnom d’ailleurs. »
« Quels arguments ! Mais je n’en vois aucun qui soit d’ordre scientifique ! »
Mulder se leva de son bureau et mordit dans sa graine de tournesol avant d’aller à la rencontre de sa partenaire.
« La science, toujours la science ! N’as-tu pas un autre mot en tête ? Et je suppose qu’il te faut plus que des preuves en images pour te convaincre de quoi que ce soit. »
« Comment as-tu deviné ? Tu m’excuseras si j’ai du mal à croire que tes chers petits hommes gris voyagent durant des années lumières pour, une fois sur terre, disparaître par enchantement lorsqu’un être humain les aperçoit ! Ceci dit, je te rappelle que c’est mon esprit scientifique qui me permet quelque part de croire que nous ne sommes pas seuls dans l’univers ; seulement moi, je ne vois aucun petit homme gris. »

-----

Dana ouvrit les yeux péniblement ; dans l’autre fauteuil était assis sa mère qui feuilletait un magasine posé là. Elle ne semblait pas s’y intéresser mais l’avait plutôt pris en guise d’occupation ; Margaret cessa sa lecture lorsqu’elle se rendit compte que sa fille avait bougé.
« Bonjour ma chérie. »
« Bonjour ? »
« Oui, voilà 12 heures que tu dors. »
Dana regarda sa montre et remarqua qu’effectivement, 12h s’étaient écoulées depuis sa dispute avec Bill. Jamais elle n’aurait laissé les heures prendre emprise sur elle en temps normal ; pas elle qui ressentait toujours le besoin d’être occupée.
« Ils ont pris le 1er vol ce matin, Charlie a promis de t’appeler et Bill me fait dire qu’il t’aime mais qu’il valait mieux pour lui de partir avant que vous ne finissiez par vous dire des phrases que vous pourriez regretter. »
« Les mots durs, il me les a déjà jeté à la figure. »
La gorge de Dana se noua une fois de plus et elle ne put retenir un sanglot. Elle ferma les yeux quelques secondes pour échapper à ce torrent d’émotions qui risquait à nouveau de la submerger.
« Je suis désolée, maman. Mais c’est plus fort que moi, je ne contrôle plus rien. »
Maggie se leva pour rejoindre sa fille. Lui poussant les jambes, elle s’assit à côté d’elle qui, entre temps, avait changé de position pour faire de la place à sa maman.
« Bill n’a pas le droit de juger Mulder de la sorte. Il ne le connaît que par ce qu’on a bien voulu lui dire. Jamais il n’a cherché à le découvrir depuis mon enlèvement et la mort de Missy. »
Margaret ne répondit pas, elle qui avait appris à connaître Mulder, cet homme à qui la vie ne faisait pas cadeau, elle savait pourquoi sa fille tenait à lui plus que sa propre vie.
« Je voudrais tellement avoir de ses nouvelles, qu’on me dise qu’il va bien ; mais ce serait saugrenu que j’y crois…n’est-ce pas ? »
« J’ai envie d’entre ça aussi pour lui et pour toi… »
Dana fixa la bague qu’elle avait remise à son doigt.
« Qui aurait cru que nous, agents du FBI aux affaires non classées, allions vivre une histoire à l’eau de rose ? »
« Comme si toi, tu n’avais jamais rêvé du prince charmant. »
« Si cependant je n’imaginais pas que ce serait un homme étant mon parfait contraire… »
« …avec qui tu es en parfaite symbiose. »
Cet ajout fit sourire Dana. Le premier depuis bien des jours dont la longueur semblait infini.
Elle posa la tête sur l’épaule de sa mère et ferma les yeux de nouveau; elle fut envahie par des images de Mulder qui pour une fois, ne l’effrayaient pas contrairement à celles qu’elle voyait dans ses cauchemars.

« Garde espoir, Dana. » La voix de Mme Scully se fit douce. Elle lui tapota la main et se leva avant d’ajouter « Je vais te préparer de quoi manger maintenant. »
Dana sourit faiblement mais sincèrement et chuchota un ‘merci’ avant de laisser retomber ses paupières pour mieux savourer ces délicieux souvenirs vécu avec Mulder.


Dernière édition par le Dim 17 Sep - 20:43:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ariane
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Jeu 14 Sep - 20:07:45

ça y est !! je commence à comprendre l'histoire!!
nan nan, je suis pas blonde juste un peu lente d'esprit ( personne le prends mal, hein???) lol
non, serieux, c'est très bien écrit et très shippeur!!et comme j'adore les fics shippeuses... (ah oui c'est vrai,comme tout le monde ici...

donc je disais c'est très bien tout ça mais poste le suite teplait!! et fait pas trop de mal à mulderinounet, hein?
Revenir en haut Aller en bas
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Ven 15 Sep - 1:42:12

rhaaa!!! Cthaly je suis faaaaan de ton style un peu mélangé et tout mais je suis sûre que tu as une idée derrière la tête!!! j'ai ma petite théorie, du genre, le fait que Scully ne puisse plus être seule, elle a dû être enlevée, Mulder aussi peut-être et cette bague il la lui avait offerte avant et elle a réussi à être sauvée ou à s'échapper donc elle garde la bague avec elle pour penser à Mulder et elle attend du nouveau sur lui?? je chauffe?? lol nan mais j'adore essayer de comprendre et tout, franchement MERCI pour cette fic, j'en suis accro, ton suspense est génial!! et tu écris vraiment très bien, mais je n'en doutais pas vu tes reviews toujours très bien rédigées!!! vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
Dine

avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 30
Localisation : L'Ouest
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Dim 17 Sep - 1:01:50

J'Adore J'Adore J'Adore I love you
En + je comprends donc c'est que du bon lol
J'aime trop cette histoire, t'écrit super bien !
Tu ns laisse ds un suspens ... dépech d'écrire la suite !
ça me pertube de ne pas savoir où est Mulder lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedCheek
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Dim 17 Sep - 2:16:02

Merci les filles ! Ca me fait bien plaisir vos comment', ça me booste à continuer.
J'adore le suspence alors je vous fait subir...mais je trouve qu'il y a plus sadique en suspence que moi sur ce forum... tongue
Polly, je vais pas te dévoiler tout maintenant mais j'ai quand même une chose à dire... sors de ma tête ! Il y a déjà trop de monde qui occupe le peu de neurones que j'ai geek
Sur ce, cessez de me faire rougir avec vos comments, je pourrai faire radiateur facilement.


Bon, petite morceau pour vous que je me suis dépêchée de retranscrire sur word.

Part 3

Le téléphone retentit, pour s’assurer que la sonnerie ne la réveillerait pas, Margaret s’empressa de décrocher le combiné.
« Allô ? »
« Mme Scully, ici le D.A. Skinner. On a retrouvé l’agent Mulder. »
« Dieu, merci ! Dans quel état est-il ? »
Elle avait volontairement évité de poser cette éternelle question qui voulait savoir comment allaient les gens. Maggie savait très bien que Mulder n’irait pas ‘bien’, cette question était inutile à poser. Elle n’existait que par pure politesse. Jamais les personnes qu’elle croisait de temps en temps lui disaient que tout va mal quand elle leur demandait. Ils répondaient tous ‘bien’ pour ne pas s’étendre sur ce qui les préoccupait. Et elle n’avait pas besoin de poser cette question quand un de ses enfants allait mal car elle le savait toujours grâce au visage ou au son de la voix. Dès lors, elle avait exclu cette phrase de son registre.
« Il a le corps recouvert d’ecchymoses, son visage est boursouflé. »
Skinner laissa un blanc avant d’enchaîner…
« On l’a retrouvé alors qu’il était en pleine hypothermie. Tout comme l’agent Scully, il est déshydraté et sous-alimenté. »
Au bout du fil, aucun son ne lui parvenu, comprenant ce silence, il continua.
« Le plus pénible pour lui, c’est qu’il n’a jamais perdu conscience en dépit de tout. Apparemment, il a tout vu et tout vécu de ce qu’on lui faisait subir. C’est de la torture au sens propre.
Pour l’instant, il est sous calmant et reçoit de nombreux soins. Il sait où il est et nous entend cependant, il ne dit mots. »
Maggie reprit ses esprits et posa sa main libre sur sa hanche afin de ne pas trembler.
« Où l’avez-vous retrouvé ? »
« Sur le bord de la route, c’est le conducteur d’un véhicule qui a remarqué le corps gisant à terre. Nous avons fait des recherches aux alentours mais il n’y a aucun habitat ; l’enquête ne peut avancer sans nos deux agents. Eux seuls sont les témoins. Eux seuls pourront nous aider à comprendre…si il y a quelque chose à comprendre. »
Il hésita à demander cette question cependant, il se lança : « Comment va votre fille ? »
« Je ne sais pas trop, comme souvent, elle s’est retirée derrière un mur de silence. Je n’arrive pas à percer l’abcès et je ne veux pas la brusquer. Elle est très sensible et à la fois très forte car elle ne craque pas autant qu'elle le devrait. Elle n’évoque que très rarement Fox et n’a pas encore parlé de ce qui leur est arrivé. »
« L’agent Mulder n’a pas encore réclamé sa partenaire non plus. »
« Je ne peux me retenir de m’imaginer le pire quant à ce qui leur est arrivé. Dana m’a demandé de changer quelques habitudes dans la maison…J’ai bien peur que même ce que nous pouvons imaginer ne parvienne pas à la jambe de ce qu’ils ont vécus… »
Skinner esquiva ses dires, il pensait lui également que leur sort avait dû être horrible et ne pouvait s’étendre sur le sujet.
« Et physiquement, est-ce qu’elle reprend du poids ? »
« Non, elle se nourrit très peu et dort la plupart du temps. Elle est angoissée à longueur de journée. Elle est toujours aussi faible et si elle ne s’aide pas, j’ai le sentiment que je ne pourrai rien faire pour que son état s’améliore. »
« Maman ? »
Mme Scully fut surprise par cet appel alors qu’elle baignait dans le silence de la maison depuis plusieurs dizaines minutes déjà.
« Je vous…te laisse mon chéri. Remet lui mon bonjour. »
Maggie s’empressa de raccrocher au même moment où la silhouette de Dana se tenait à l’entrebâillement de la porte.
« Qui était-ce ? »
« Charlie, il voulait me dire qu’il est bien arrivé et il prenait déjà des nouvelles de toi. »
Dana laissa passer un « ha » et ne se préoccupa pas plus de ça ; à la place, elle se mit à table. La faim commençait à la tenailler. En tant que femme à part entière, cela ne la dérangeait pas de ne pas se nourrir mais en tant que médecin, elle savait les risques qu’elle courrait et ne pouvait se voir périr.
Margaret lui servit un petit-déjeuner enrichi en vitamines et calcium afin que sa fille reprenne des forces. Elle l’observa dévorer les aliments les uns après les autres et ne put retenir un soupir de soulagement.


Edit : j'ai mis les paragraphes concernant les pensées/descriptions en gras. Ce sera plus clair comme ça.


Dernière édition par le Dim 17 Sep - 20:38:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Dim 17 Sep - 14:05:33

gniiiiiiiii !!
encoooore !!
suis fan too ... encore un peu ds le brouillard et j'adore ca !! ne rien comprendre sa m'enerve mais c'est puissant !!
vite vite vite ... suis pas forte pour les reviews mais bon suis fan de ta fics !
alors on se dépeche !! LOl
Revenir en haut Aller en bas
Dine

avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 30
Localisation : L'Ouest
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Dim 17 Sep - 23:29:19

LuLu au lieu de regarder Urgences rappliques ici que je t'explique ... oui oui j'ai compris tongue

Mes théories se confirment petit à petit ...
J'ai peur de savoir ce qui leur ai réellement passé, ça a dû être sacrement violent.

En tt cas c'est tjr aussi bien écrit ! J'aime bcp ton style d'écriture ! Tu ns retranscris bien les sentiments, j'arrive tt à fait à imaginer les scènes !
Voir une Scully et un Mulder aussi affaibli, c'est assez triste ...

Bref j'ai hâte de lire la suite alors comme LuLu Dépech hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedCheek
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Dim 24 Sep - 16:57:08

Merci vous deux. Je me suis remise à écrire la suite, l'inspiration me revenant et les idées se faisant plus précises.
J'espère que je ne tire pas trop en longueur, si jamais quelque chose vous prend le choux, faites-le moi savoir hein ! *lol* C'est toujours constructif les comments alors je suis preneuse.


Part 4

L’agent Scully claqua la porte une fois qu’ils furent seuls dans leur bureau.
« Je n’ai aucune envie de faire cette enquête ! »
« Mais enfin Scully, on a tout entre nos mains, ça va être un jeu d’enfants ! »
« C’est bien ça qui m’inquiète. Depuis quand travaille-t-on sur des dossiers de ce genre, tu peux me le dire ? »
Elle se tenait toujours debout face à lui et croisa les bras contre son abdomen pour bien lui montrer qu’elle était contre cette idée.
« Ne compte pas sur moi, Mulder. Ca ne me dit rien qui vaille. »
« Une intuition féminine ? »
« Non, une certitude d’être humain. »
Mulder s’approcha d’elle et la tint par les coudes.
« Laisse moi un jour. On va sur place, on voit si cela en vaut la peine et si pas, on rentre chez nous… »
Sa voix s’adoucit : « …je te le promets » et il fit ses yeux de chiens battu pour terminer ses dires.
Scully ne put retenir un rictus, elle leva les bras au ciel contraignant Mulder à détacher ses mains d’elle et elle lâcha un « bien » en guise de réponse. Tel un enfant ayant su convaincre ses parents, Mulder ne put s’empêcher de sourire à pleines dents.


-----
Dana profita de l’absence de sa maman partie quelques heures pour prendre la voiture et rentrer à son appartement. En route, elle ne put se retenir de laisser son regard divaguer à droite et à gauche au lieu de se fixer sur son itinéraire. Cela faisait bientôt deux semaines qu’elle n’avait pas mis les pieds chez elle dont une semaine passée chez Margaret qui prenait soins d’elle. Depuis lors, Dana n’avait pas eu le courage d’affronter le dehors.
Arrivée à son domicile, elle gara sa voiture et en descendit. Tel un réflexe, elle scruta les alentours puis se décida à pénétrer dans l’immeuble ; et finalement dans sa demeure.
Refermant la porte, elle suivit le mouvement de celle-ci se trouvant dos à son appartement. Elle fixa sa main refermée autour de la poignée et prit une bouffée d’air avant de se retourner.
Tout était calme, aucun son ne venait troubler la pièce baignée par la lumière du jour se faufilant à travers les persiennes.
Sur la table à manger, leurs deux tasses étaient encore posées là, elle s’était dit qu’ils seraient certainement revenus le soir même et avait décidé de ne pas faire la petite vaisselle du matin.
Dans le fauteuil subsistait la couverture froissée…seul un canapé et une fine épaisseur à mettre au-dessus de lui suffisait à Mulder pour dormir.
Elle continua son avancée et s’aventura dans sa chambre. Dans cet endroit, tout était également resté tel quel. Ils avaient dû se lever tôt pour être présent à l’heure du rendez-vous.
Durant la nuit, elle n’avait pu retenir son désir de l’inviter à la rejoindre. Loin d’eux le bureau, loin d’eux les rumeurs, loin d’eux le protocole.

Elle se leva et entrouvrit sa porte afin de l’observer à son insu. Il était allongé sur le dos sondant le plafond comme si quelque chose y était visible. La clarté de la lune traduisait un visage songeur illuminé d’un sourire.
« Mulder… »
Elle s’était laissée guider par ses pas et s’était rapprochée du canapé. Mulder se tourna vers elle et lui donna ce sourire qu’elle avait deviné quelques secondes auparavant. Il se redressa faisant place et elle s’adossa à ses côtés.
Leurs visages, tournés l’un vers l’autre, se souriaient ; leurs yeux choisissant ou d’observer le regard de l’autre ou ses lèvres. Scully se mordilla la lèvre inférieure pensant que cela refoulerait son envie cependant elle ne fut qu’accentuée. Elle voulait revivre un instant d’amour avec lui.
Mulder posa sa main sur la joue de Scully les poussant à se rapprocher davantage pour qu’il puisse y poser un baiser brûlant. Il fut long et court à la fois, puissant et doux, affamé et léger, désireux et dédaigneux, tout ce qu’un baiser peut dégager.
Sentant que plus rien ne les retiendrait, Scully prit la main de Mulder dans la sienne et le poussa à se lever et à la suivre. Mulder se laissa entraîner laissant la porte de la chambre se refermer derrière eux.

Scully observa le grand lit, les oreillers étaient rapprochés et la couette était pliée de deux côtés permettant à deux corps de se lever. Elle s’attacha à cette idée mais ses paupières se mirent à cligner rapidement signalant qu’elles ne pouvaient plus retenir les larmes arrivant en masse.
Scully sortit avec vigueur de la chambre et ferma la porte. Elle s’appuya contre celle-ci et se laissa glisser à terre jusqu’à rabattre ses jambes contre son ventre et laisser les larmes envahir son visage.
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Dim 24 Sep - 19:46:54

Citation :
Il fut long et court à la fois, puissant et doux, affamé et léger, désireux et dédaigneux, tout ce qu’un baiser peut dégager.
Sentant que plus rien ne les retiendrait, Scully prit la main de Mulder dans la sienne et le poussa à se lever et à la suivre. Mulder se laissa entraîner laissant la porte de la chambre se refermer derrière eux.
Morte ...








Putain suis fan ... passer du passé au presetn je kiffe ! J'adore ce genre de fics et tu le fais très bien ...
L'angoisse se fait sentir et les frissons aussi !!
MAis c'est touours un mystère ! quoique now je comprend toute la fics du 1er coup !! mdr
Bref je veux des reponses a toutes mes question alors vissa vissa et hop hop tu postes !!!
Viiiiiiiite
Revenir en haut Aller en bas
Dine

avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 30
Localisation : L'Ouest
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Dim 24 Sep - 20:37:17

Tu viens de me SCOTCHée mais alors complètement !
J'ai adoré cette partie :D
Je ss amoureuse de ton style d'écriture, de ta fic ! C'est absolument Géniale !
J'adore les flash backs , en + surtout ceux avec les moments shipp tongue
L'enquête me pertube tjr autant , j'ai vrmt hâte de savoir de quoi il en était question !

En tt cas jte félicite pr cette sublime partie, elle était super belle !

Viiiittteee la suite bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Dim 24 Sep - 21:00:50

J'aurais souligné le même passage que Lulu, tes descriptions font parti de celles qui me parlent le plus, je les trouve toujours très poignantes et profondes. J'ai toujours autant son style, ce mélange de souvenirs et cette réalité qu frappe toujours Scully en plein visage, le contraste en la douceur de ses moments passés et etla douleur qu'elle ressent à présent, après avoir subi des terribles tortures. Je suis contente d'avoir un peu deviné ton histoire mais elle n'en n'est pas moins passionnante et même captivante, vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
RedCheek
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Mer 27 Sep - 16:16:45

Merci à vous 3 pour ces commentaires, ça fait plaisir de savoir que je n'écris pas pour rien.
Après ce côté shipper de la suite précédente, je replonge dans le vif du sujet.


Part 5

Le voyage lui sembla s’être étendu sur une éternité, elle n’avait pu se résoudre à ne pas imaginer le pire.
Arrivée à l’accueil, elle se renseigna pour savoir dans quelle chambre il se trouvait.
Le couloir était calme, seules des voix d’infirmières exerçant leur travail venaient y couper court. Près de sa porte, personne. Une fois encore, il était seul.
Dana était l’une des uniques personnes à veiller sur lui quand il n’allait pas bien, cependant, elle ne pouvait la laisser le voir pour l’instant.
Maggie poussa la porte de la chambre et y pénétra. Les appareils étaient peu nombreux dans la pièce, juste de quoi l’aider à vivre et à assouvir tous les manques vitaux qu’il avait connus récemment. Tout en avançant, elle cru se trouver en présence d’un corps inerte. Elle le voyait allongé sur le dos, probablement la seule position supportable pour lui en ce moment, et rien de plus. Il était l’inverse d’un spectre. Les yeux de Margaret captaient son enveloppe corporelle seulement aucun sens ne réagissait.
Elle prit une chaise posée là, s’y installa tout en déposant sa veste sur le dossier et garda son sac à main sur ses jambes.
Guidée par son instinct maternel, elle glissa sa main au-dessus de celle de Mulder et la referma doucement. Margaret ne chercha pas à le questionner, elle savait que ce serait une voie sans issue : Fox était profondément en état de choc.
Elle fut prise d’un sursaut lorsque son regard s’attacha aux détails de ce corps devenu presque méconnaissable. Mr Skinner avait évoqué son état physique mais même en envisageant le maximum, elle n’avait su s’attendre à ce qu’elle était entrain de voir.
Elle porta sa main à sa bouche comme pour cacher la stupeur qui venait de l’assaillir. Au moment où elle s’y attendait le moins, ce visage si stoïque jusque là s’était tourné dans sa direction.
Un sourire se forma immédiatement sur les lèvres de Mme Scully de manière à rassurer Mulder.
Elle l’observait le laissant la regarder comme pour percevoir une bribe de réponse. Dans son esprit à elle, tout se lia, les neurones percutèrent en même temps et s’arrêtèrent sur une évidence : il était dans l’incapacité de parler, peut-être une rupture spontanée des cordes vocales. Tout se brouilla en elle, les coups sur la face étaient soudainement moindres vis-à-vis de cette absence de son. Elle avait déjà vu Mulder avec des bleus et des blessures cependant jamais il n’avait perdu la voix. Son pressentiment était juste, elle est était sûre à présent : Dana et lui avaient vécu l’inimaginable.


-----
Arrivée chez sa maman, Dana jeta ses clés sur le meuble d’entrée. Elle parcourut du regard les pièces du rez-de-chaussée mais personne n’était là.
« Maman ? »
La voiture de Maggie était à l’extérieur, elle était forcément rentrée. Dana prit sur elle et grimpa les marches pour aller à l’étage. Elle fit quelques pas et se stoppa devant la chambre de sa mère. D’un geste incertain, elle frappa à la porte.
« Maman ? »
Elle ouvrit la porte et trouva sa maman dos à elle, regardant par la fenêtre.
« Où étais-tu, Dana ? »
« Je suis allée faire une course… »
Dana s’avança et prit place sur le lit de ses parents. Margaret se retourna et se mit à côté d’elle avant d’observer sa fille.
« Tes yeux sont rougis, où es-tu allée ? »
Sa voix ne se faisait guère violente ou tintée de reproche, c’était simplement une question qu’on aurait pu croire anodine.
Scully se tut quelques secondes fixant ses mains tremblantes puis elle releva son visage.

« Il fallait que je retourne chez moi. J’en avais besoin. Si jamais je ne l’avais pas fait, plus jamais je n’en aurai été capable. »
« Ne dis pas ça, ma chérie. »
« Maman, comment peux-tu me dire ça ? Plus rien ne sera jamais comme avant.»
« Qui te dit que ce changement ne va pas te permettre de faire un grand pas ? Tu sais combien les difficultés font ce que nous sommes aujourd’hui. Aussi impensable que ce soit, on ne peut avancer et se renforcer qu’avec elles. »
« Pas sans lui maman. Je t’aime et je t’admire cependant ma vie, c’est lui. Sans lui, je ne suis rien. Je me sens las et inutile. J’ai envie de tout lâcher. Ma religion ne m’aide plus. Seul ton soutient reste précieux ainsi que celui de Charlie et Bill à sa manière mais je vis à travers Mulder. Il est ma moitié. Il est mon souffle quand la crainte m’envahit et m’oppresse. Il est ma force quand mes jambes ne peuvent plus me porter. Il est mes larmes quand je ne peux plus pleurer. Il est mon tout. »
Margaret prit conscience du désarroi de sa fille : sa voix n’avait pas vacillée un seul instant, aucune goutte d’eau n’était venu noyer sa pupille.
Elle se décida à lui dire la vérité :
« Dana, on a retrouvé Fox. »
Les yeux de Scully s’écarquillèrent, marque de surprise à l’encontre de ces quelques mots.
« Quoi ? »
« Il est à l’hôpital en soins intensifs. »
Dana se leva d’un bond, comprenant ce qu’elle allait faire, Maggie agrippa son poignet.
« N’y va pas, Dana, il est encore trop tôt. »
« Il faut que j’y aille, il faut que je le vois ! » Mme Scully sentant sa fille tirer de plus en plus fort pour échapper à son emprise se leva à son tour.
« Reste ici. Ca ne sert à rien d’y aller maintenant. »
« Comment tu le sais ? Qui t’as prévenu ? Depuis quand es-tu au courant ? »
Scully ne voulait pas s’en prendre si violement à sa mère mais elle ne pouvait se contrôler. Trop d’émotions enfuies étaient entrain de surgir à son insu.
« Réponds-moi ! »
Margaret reprit la maîtrise d’elle-même et marqua le fait que c’était elle la mère et qu’elle avait droit à un minimum de respect.
« Baisse-le ton, veux-tu ! Je le sais depuis ce matin. Mr Skinner a appelé. »
« Et tu ne m’as rien dit ? Comment as-tu pu me faire ça ? Comment as-tu pu juger de ce qui est bon pour moi et de ce qui ne l’est pas ? Dis-moi ! »
« Dana, il ne va pas bien et toi, tu n’es certainement pas en état de le voir ! »
Dana Scully se sépara une fois pour toute de l’emprise de sa maman et partit d’un pas vif laissant Mme Scully se demander si elle avait fait le bon choix. Avant même d’avoir trouvé la réponse, elle rejoignit Dana qui était déjà prête à partir : « Attends, je viens avec toi. »
Elle ne lui répondit guère et ouvrit la porte cependant ne la referma pas derrière elle : comme une invitation en dépit de sa colère.
Margaret savait qu'elle n'était pas au bout de sa peine, Dana était tel un volcan préparant une éruption plinienne, mais elle la suivit ne voulant pas la laisser seule face à cette nouvelle épreuve...
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Mer 27 Sep - 16:58:25

je veux la suite
je veux la suite
je veux la suite
je veux la suite

mais bon sang que c'est il passé ???? c'est frustrant de pas savir !!!!
Mulder comateux et Maggy à ses cotés ...
Scully pas bien et Maggy a ses cotés ...
Mulder et Scully pas bien et seuls a deux ds leur maleur !!
On ressent tous se qu'ils ont l'un pour l'autre ds le discourt de scully !!!

je veux la suite
je veux la suite
je veux la suite
je veux la suite
Revenir en haut Aller en bas
Dine

avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 30
Localisation : L'Ouest
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Sam 30 Sep - 2:18:41

Je ss dégoutée parce que j'avais faite ta review mercredi soir et ça a beugé donc du coup rien n'a été pris en compte et ça m'énerve surtout qu'elle était drôle ma review bref !
Je me souviens + de ce que j'avais dit rrrrooohhh ...

Déjà comme Lucie Je veux la Suite mais ça je pense que tu l'a assez vue lol! m'enfous une de + ça fait pas de mal lol

J'aimerai bien savoir ce qui leur ont fait , nan mais ça m'intrigue vraiment ... je m'attends au pire de chez pire Rolling Eyes Arrête de ns laisser ds le suspens rrrooohhh Laughing

J'ai hâte de lire les retrouvailles des 2 cocos hihi
J'adore tjr autant ta fic , elle est merveilleuse

Cette review est nulle par rapport à l'autre mais bon ... suis dsl Embarassed

ça n'empêche que je veux tjr la suite bounce Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedCheek
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Sam 30 Sep - 2:29:47

Merci les filles !
T'inquiète Didine, je te crois pour le bug vu que le forum m'a mis à lire tous les post de mercredi que j'avais déjà lu.
Je suis emballée par vos comments, des premières reviews rien que pour moi ! *lol*
Je vais devoir commencer à lâcher le morceau après un si grand suspence, j'espère juste que je vais pas me planter et que je vais arriver à la hauteur de ce que vous attendez !
Je vais essayer de copier la suite sur word demain, si pas ce sera pour dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
RedCheek
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Dim 1 Oct - 17:34:41

Double post mais pour une bonne raison.
Voilà, je me suis décidée (cf. humeur du jour), je vous donne une toute petite suite. Mais je vais encore plus me faire frapper parce que c'est la suite avant le début du dénouement et des réponses aux questions; allez ça vous fera une semaine à attendre pour savoir Twisted Evil


Part 6

Elles atteignirent leur but vingt minutes plus tard. Elles n’étaient pas parties à une heure de pointe mais dans de grandes villes, jamais la circulation ne devenait exactement fluide.
Dana sortit en vitesse de la voiture et bientôt, seuls ses pas résonnèrent sur le macadam du parking.
Mme Scully la regarda s’éloigner et ensuite ne devenir qu’une masse indistincte alors qu’elle-même n’en était encore qu’à défaire sa ceinture de sécurité…


« Bonjour, je suis le docteur Dana Scully. Je cherche à voir monsieur Fox Mulder, il est mon patient, il a été amené ici ce matin. Je suis également agent du FBI. » Elle sortit sa carte de matricule.
« Très bien, vous souhaitez consulter son dossier ? »
« Oui, merci. »
L’infirmière poussa de ses pieds pour propulser son siège là où se trouvaient les dossiers des patients. Dana ne cessait de faire claquer le bout de ses ongles sur le comptoir marque de nervosité et d’impatience. Elle sentit une présence derrière elle et fit demi-tour sur elle-même ; sa maman venait de la rejoindre. Elle la fixa cherchant une lueur de désapprobation cependant rien ne transparut du visage tendu de Margaret.
« Tu n’as pas besoin de mon assentiment ou de quoique ce soit d’autre, Dana. Je te sais obstinée et quoique je dise ou fasse, tu iras tout de même le voir. »
L’infirmière fit irruption : « Voilà, docteur Scully. Si vous voulez voir Mr Mulder, il est dans la chambre 342. »
Scully prit le dossier que l’infirmière lui tendait et le lu vaguement tout en avançant vers la chambre indiquée.
Devant celle-ci, Dana et Maggie s’immobilisèrent et se mirent face à face.

« Je sais que tu ne veux que mon bien et que tu cherches à me protéger mais je veux le voir. »
Malgré ses propos tenus quelques minutes auparavant, Margaret enchaîna et marqua son opposition : « Mais enfin, Dana ! Ca fait des jours que tu ne l’as pas vu, en aucun cas je ne t’ai mentionné comment il allait lors de notre trajet ! Il va très mal. »
Scully coinça le dossier sous son bras droit et elle prit les mains de sa mère dans les siennes.
« Maman, je n’ai pas besoin que tu me le dises, je le sais déjà tout ça. Je pensais juste qu’il n’aurait pas survécu. Je le croyais mort. »
« Comment ? »
« Je ne t’ai pas tout dit. »
A ces mots, Dana reprit le dossier dans sa main gauche et son bras droit se développa pour que sa main puisse appuyer sur la poignée.
Une fois la manœuvre effectuée, elle jeta un dernier coup d’œil à Maggie et disparu dans la noirceur de la chambre. Tel le monde effroyable qui les recouvrait.
Revenir en haut Aller en bas
Dine

avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 30
Localisation : L'Ouest
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Dim 1 Oct - 23:38:17

Ahhhhh Nan t'abuseeeeeee ... mais c'est court trop trop trop court Rolling Eyes
Tu peux pas ns laisser sur ça ...
Pffffiiiiiooooouuuu mon impatience a doublé de volume , comment veux tu que j'attende 1semaine ??? Suspect

Bon assez ralée parlons de choses sérieuses Laughing

La relation que tu ns montres de Scu et Maggie j'aime bcp , on comprend tt à fait la maman de vouloir protéger sa fille ! Et bien sur têtue comme est Dana, elle ne l'écoutera pas et je pense qu'ellle a raison de ne pas l'écouter :D (oui je sais c'est très argumenté mon truc lol! )

Bon prochaine partie va faire mal je crois, j'ai intérêt à préparer mes mouchoirs ... Laughing
Sache que j'ai tjr peur de ce qui leur est arrivé Embarassed

Je ne demande pas la suite JE L'EXIGE bounce


PS : Je Suis Fan de Ta Fic I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Lun 2 Oct - 1:05:17

rhooo encore tt ce suspence sur ce qu'ils leur est arrivés et suis sur que tu le sais aps non plus ! avoue !!
j'aime depuis le début ...
toutes ses relations différentes qui se mélangent ... j'adore !
juste la suite et plus longue steplaiiiit
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   Dim 8 Oct - 18:26:22

Non, alors couper comme ça, c'est pas très gentil je trouve!
Mis à part ce petit désagrément... Je découvre ton style et je ne vais pas te cacher que j'aime énormément ce que tu fais! Tout est ficelé à merveille, tu maîtrise parfaitement ce que tu fais, tu nous livres les informations au compte-goutte et moi je reste sur ma faim. Je n'ose pas imaginer ce qu'ils ont dû vivre pour en arriver là. On connaît Scully tellement forte, pour qu'elle en arrive là... Je ne sais vraiment pas. J'ai hâte de lire la suite, j'espère qu'elle arrivera très vite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sol lucet omnibus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sol lucet omnibus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sol lucet omnibus
» EMISSION SPECIALE : SE LIBERER DE L'ALCOOL
» Vends Jojo Omnibus japonais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: