Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jeu n°2: Défis d'écriture!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ariane
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Mer 16 Mai - 13:26:21

affraid Je fais! ^^
Par contre, je ne sais pas comment je vais faire! Dans la fic, y aura une phrase sublime et le reste...hum... bref!^^

Mais je le faaaaaais!
Revenir en haut Aller en bas
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Mer 16 Mai - 13:28:47

ariane a écrit:
affraid Je fais! ^^
Par contre, je ne sais pas comment je vais faire! Dans la fic, y aura une phrase sublime et le reste...hum... bref!^^

Mais je le faaaaaais!

lol! C'est ce que je me suis dit "ok il y aura une phrase sublime de Polly et après ben...pleure!" lol!

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Mer 16 Mai - 13:49:14

MDR!! n'importe quoi!!! je suis sûre que vous allez faire des textes superbes! contente que ça vous plaise en tout cas!! j'essaierai de faire un truc demain ou après demain, pas le temps aujourd'hui!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Mer 16 Mai - 14:37:32

Bon la nouille que je suis à trois trains de retard, comme d'hab, mais bon je me soigne! Hélo, PoLLy et Julia... Comment voulez-vous qu'on écrive quelque chose après vous? Vous avez un talent incroyable, chacune avec votre propre style et c'est à tomber à chaque fois donc je suis fan et voilà, c'est dit! Embarassed
PoLLy, la phrase que tu viens de donner me tue aussi, donc je suis dans la merde, je vais essayer de faire le premier et le deuxième sujet, juste pour qu'on rigole un peu avec ce que je vais vous pondre... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Mer 16 Mai - 14:39:38

Qd je disais " ne jamais crier trop vite " c'est bien vrai !!! Rho mais pareil ! Une jolie phrase et hop ... Apres se sera merdique !
Mais je relève !
Ya un délais ?
Revenir en haut Aller en bas
'Lo
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Mer 16 Mai - 22:20:05

J'adore aussi la phrase!!!

Bon je viens de faire un texte mais oserais-je encore le poster la première ?
lol!
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Mer 16 Mai - 22:34:14

Ouiiiiiiiiiiiii et je te suis dans la foulée le temps de relire et retoucher un peu !!!
Revenir en haut Aller en bas
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Mer 16 Mai - 22:36:35

oh oui les miss, postez!!! moi j'essaie de faire quelque chose demain parce que là, j'ai pas encore avancer ma fic et je commence une nouvelle avec ma Ju donc je n'aurai pas le temps!! lol Mais je veux lire vos écrits cette nuiiiiiittt!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
'Lo
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Mer 16 Mai - 22:38:10

Elle était là, chancelante, le sang lui pulsant dans les tempes avec la même ardeur dont son cœur faisait preuve à l'égard de sa poitrine. Comment cela était-il arrivé ? Sa confiance aveugle en lui était cassée à tout jamais. Il avait brisé l’hymen vulnérable qui symbolisait leur relation. Au départ, ils étaient deux âmes solitaires à la recherche de l’Autre. De cet autre que certains nommaient âme sœur, d’autres Amour ou encore compagnon de route. N’était-ce pas le but de chacun ? L’aboutissement de toute une vie ? Trouver cette personne si unique qui nous aiderait à supporter un peu mieux la souffrance de ce monde. Car si nous ne choisissons pas de naître, certains décident de leur mort. La fin de cette personne n’était-elle pas d’empêcher ce genre de comportements ? D’éviter le malheur tout simplement ?
Scully, elle, s’estimait heureuse. Quelques années auparavant, elle avait rencontré cet Autre. C’était précisément ce fait qui peinait son choix à lui en vouloir. Il lui avait sauvé la vie des milliers et des milliers de fois. Sa vie à elle lui appartenait-elle pour autant ? Avait-il le droit de faire tout ce qu’il voulait d’elle ? Bien sûr que non. Mais ne dit-on pas que les plus beaux sacrifices sont ceux réalisés par amour ? Ce soir elle s’était tue. Elle avait encaissé sans bouger. Ce geste était beau et triste à la fois : En effet, beau de par sa pureté et triste de par son horreur. Lorsque ses doigts avaient claqués sur sa joue, nul son ne fut émis. Non, aucun son n’aurait pu détruire ce moment. Ce moment unique où une femme s’offre à un homme. Attention pas n’importe quel homme : Le sien. Son amour. En l’occurrence son amour à elle avait sombré dans la déchéance. A croire que certains étaient trop lâches pour affronter le bonheur. Il avait la perfection en face de lui mais ne parvenait pas à l’assumer. Etait-ce pour cette raison qu’il avait tout gâcher ? Qu’il l’avait éreintée ? Qu’il en avait fait sa chose ? Cette chose qu’on peut manier à son gré. Tel un petit garçon, il s’était amusé avec son jouet. Quand il avait eu marre, ou quand il ne fût plus assez solide pour l’assumer, il le cassa. Oh il n’y avait pas Trent six milles façons de casser un objet : Toucher son point faible. Pourtant le point faible de toute femme n’était-il pas les sentiments ? Il suffisait donc de faire en sorte que ces sentiments s’en aillent. Pire que cela qu’ils soient remis en cause, qu’ils soient effacés, gommés à tout jamais.
Il va de soi que cette soirée il ne l’avait absolument pas prévue. Tout s’était enchaîné beaucoup trop rapidement : Elle avait refusé de venir le voir, prétextant la fatigue, il avait bu, il avait pris sa voiture, s’était rendue chez elle et avait commis l’irréparable. Il avait cru trouver le réconfort et l’aide dont il avait besoin dans les abysses de la bouteille mais tout ce qu’il y trouva furent les abysses de sa propre détresse. Drôle de paradoxe : Beaucoup d’Homme pensaient trouver leur bonheur dans le fond d’une bouteille d’alcool. Pourtant, ils ne trouvaient à travers ce liquide que le reflet de leur propre malheur. Pourquoi recommençaient-ils tous alors ? La dépendance bien évidemment. Cet assujettissement était retrouvable dans beaucoup de situations telles que le tabac, la drogue ou le sexe. Mais celle donc Scully était victime s’appelait l’amour et avait déjà de nombreuses victimes à son actif.
Plus jamais elle ne serait la même. Elle d’habitude si forte et si sûr d’elle-même s’était laissée abattre, battre et réduite au seul rang de défouloir.
Quant à lui plus jamais il se serait le même. Il avait trahis tous ses principes. Il avait commis l’irréparable. Il avait enfreint les valeurs qu’il prônait.
Ce soir, ils s’étaient tous les deux trahis par leur amour mutuel. A partir de maintenant ils allaient devoir apprendre à pardonner. Car longue est la route qui mène au pardon total. Seuls certains y arrivent. Peut être seulement au bout d’une vie mais ils y parviennent. Car qu’il y avait il de plus difficile que d’absoudre le pécheur ayant goûté au fruit défendu, anéantissant à jamais les libertés d’existence de ces successeurs ?




Lulu tu postes hein!! I love you
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Mer 16 Mai - 22:55:36

Youhouuuu je suis là !!!
Hélo tu m'as encore tué !!
Affolant les talents ici ... Jme sens toute petite moi (Ouéééé pour une fois Mdr !)

Bon à moi ... C'est cours mais direct Razz

Elle était là, chancelante, le sang lui pulsant dans les tempes avec la même ardeur dont son coeur faisait preuve à l'égard de sa poitrine. Une balle. Deux balles. Le thorax touché. Les poumons comprimés. Une enquête venait de mal tourner. Elle se tenait debout il y a encore quelques secondes mais ses genoux claquèrent sur le sol. Douleur intense. Douleur inexprimable. Les cris ne pouvaient sortir. Elle n’avait plus de voix. Juste le souffle coupé. Ses mains sur son ventre. Atténuer la douleur. Revenir en arrière. Ne pas se retourner. Juste une seconde. Un goût de sang métallique imprégna sa gorge. Sa bouche. Ses lèvres. Il s’échappa. L’envie de vomir montait. Ses yeux peinaient à rester ouvert. Un nom revenait sens cesse. Mulder. Fox Mulder. Celui qu’elle avait toujours cherché. L’homme de sa vie qu’elle avait laissé partir. Elle avait compris. Il avait le cœur prit. Elle le savait. Elle devait s’y résigner. Un autre nom. Scully. Elle aurait tout donné pour l’évincer. La détruire. L’écarter. Elle voulait reprendre ce qui lui appartenait. Mais la vie venait d’en décider autrement. Le destin peut être. Elle la vit s’accroupir près d’elle. Elle haïssait ce regard azur. Pourquoi n’en avait elle pas eu le droit elle aussi ? Elle ferma les yeux une seconde. Elle les ouvrit. Le cauchemar continuait. Des voix résonnaient. Elle avait une voix douce. Ses cheveux épousaient la forme de son visage. Elle lui trouvait toutes les qualités du monde alors qu’en ce moment même, le monde la quittait. Elle senti les mains expertes de sa rivale sur son corps. Arrêter l’hémorragie. Arrêter cette souffrance. C’était sa priorité. Allongée par terre, elle perçut au loin, les sirènes d’une ambulance. Elle arrivera trop tard. Elle le comprit. Dernières forces. Dernière envie. Sa dernière phrase fut pour Scully. « Vous vous appartenez. Prenez soin de lui …»
Revenir en haut Aller en bas
'Lo
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Mer 16 Mai - 22:58:38

Lulu je m'incline une fois de plus!! Tu me tues à chaque fois c'est trop bien! Puis j'en profite pour dire que je suis trop fière d'écrire avec toi! BravO pour ce texte il est sublime
Revenir en haut Aller en bas
Clem
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Jeu 17 Mai - 0:02:49

Bon, avec un train de retard, voilà ce que j'ai écrit il y a quelques minutes, mais concernant le défis d'avant. C'est pas du grand art, j'ai jamais fait de fics ni rien de ma vie hein. C'est juste que ça me trottait dans la tête.
Après je vais enfin lire vos versions et aussi ce qui concerne ce nouveau défis. Mais je pense que je ne vais pas le faire celui là sinon je vais passer le reste de ma vie en décalage avec vous parce que j'ai pas trop le temps.

J'ai honte mais bon..ma version de la nuit d'all things Embarassed :


Son regard ne pouvait se détacher de son visage tant elle avait l’air paisible et sereine. Cet instant était d’une telle rareté qu’il mis de longues secondes avant de se lever, doucement, lentement, de peur de rompre le charme.
Il se dirigea vers la porte de son appartement afin d’enclencher le verrou puis s’enferma dans la salle de bain. Il en ressortit quelques minutes plus tard dans l’idée d’aller se coucher mais ses pas le ramenèrent au salon. Il l’observa tout en s’avançant vers elle et sans trop comprendre comment ni pourquoi, il se retrouva avec Scully nichée dans ses bras.
Les yeux de cette dernière s’entrouvrirent et il y lu une certaine incompréhension. Il aurait dû se douter qu'elle ne resterait pas endormie. Depuis sept ans elle ne cessait d’être réveillée en pleine nuit, pas étonnant qu’elle ait le sommeil léger après tout ce qu’elle avait vécu, tout ce qu’ils avaient vécu…
Afin de la rassurer, il murmura:
-Ne t’inquiètes pas Scully, je te conduis dans ma chambre, le lit y est quand même bien plus confortable. Et avant que tu ne te mettes à protester, je tiens à dire que je fais cela, non pas pour toi, mais pour moi. Saches que ce canapé dans lequel tu t’étais sagement assoupie me fait office de lit et jamais, ô grand jamais je ne renoncerais à y passer la nuit sous prétexte qu’une belle au bois dormant à décidé d’y élire domicile.
Un faible sourire étira les lèvres de sa collègue ce qui conforta Mulder dans son action. Il atteignit rapidement son lit et la déposa, délicatement. Elle semblait réellement à bout de force. Alors qu’il sortait de la pièce, Scully l’interpella, d'une voix timide:
- Et si Daniel était mort ?
Mulder se retourna et regarda son ami. Il soupira:
- Je veux bien reprendre cette discussion sur les divers chemins à emprunter mais la première fois tu t’es littéralement endormie sur mes paroles. Je doute que je sois moins soporifique qu’il y a dix minutes. Voyant qu’elle ne réagissait pas et que cet air préoccupé ne quittait pas son visage, il vint s’asseoir à ses côtés.
- Scully, dans ta vie, tu as eu des choix à faire. Les possibilités qui t’étaient offertes étaient diverses mais jamais tu n’as laissé quelqu'un décider à ta place. Certaines personnes diront que les chemins que tu as choisis étaient stupides, irréfléchis, voire hasardeux mais c’est ce qui leur confère leur plus grande valeur. C’est à tes convictions et à ce que tu considérais comme juste que tu t’es toujours fiée. Peu à peu tu t’es détachée de l’opinion que les autres pouvaient te porter pour te consacrer à une cause dont le commun des mortels n’a même pas idée, renonçant ainsi à la carrière exemplaire qui te tendait les bras. Et devant cela, je ne peux être qu’admiratif. Tu as su faire preuve de courage, de sagesse, de volonté et surtout de noblesse d’esprit. Peu de gens auraient été capable de subir tout ce que tu as subi sans renoncer. Des sacrifices ont dû être fait mais ils n’ont fait que renforcer la qualité de ton engagement et ont fait de toi la personne exceptionnelle que tu es. Tu ne peux pas condamner les voies que tu as prises car elles ont été l’objet d’un choix de cœur et d’esprit.
Tout au long de ce discours, Scully était restée pendu aux lèvres de son ami. Elle buvait ses paroles et tentait de se convaincre que la personne qu’il décrivait était bien elle. Mulder mettait une telle conviction dans les mots qu’il employait qu’elle en resta sans voix. En guise de remerciement, elle l’enlaça, de façon à ce que toute l’affection qu’elle éprouvait pour lui puisse être contenue dans ce simple geste.
Enlacés tous les deux dans la pénombre de la pièce, ils savouraient ce moment.
Bien vite, l’émotion se fit plus intense et les lèvres de l’un entrèrent en contact avec la peau de l’autre. Les caresses se multiplièrent et, les yeux embués de larmes, silencieusement, il firent l’accord de ne jamais se quitter. Quoi qu’il advienne, cette nuit, ils allaient franchir une nouvelle étape, objet d’un ultime choix, pris en commun et qui allait bouleverser à jamais leurs vies.

Scully sourit avant même d’ouvrir les paupières. Elle pouvait le sentir à ses côtés, son corps chaud contre le sien. Elle soupira d’aise avant de se lever. Après un rapide passage dans la salle de bain, elle enfila sa veste tout en le contemplant, le trouvant magnifiquement apaisé, tout comme elle.
Elle venait de prendre une décision, celle de braver ce vent matinal pour offrir à l’être aimé le plus somptueux et délicieux petit déjeuné qui puisse exister.
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Jeu 17 Mai - 0:09:52

Rhoooo aucunes hontes a avoir !!! C'est magnifique ! Tres bien ecris ... Et Mulder et son discours j'adore et l'humour aussi !!!
Bravo et n'hésite aps a écrire d'autre ! Vraiemnt
Revenir en haut Aller en bas
RedCheek
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Jeu 17 Mai - 1:01:12

Je débarque enfin avec ma vision de "All Things".
Mon approche est spéciale je pense. Je doute qu'elle plaira. Mais je poste parce que j'ai dit que je relevais le défi.


Trois mots qui enivrent et donnent confiance. Trois mots qui se susurrent ou qui se crient. Trois mots qui se vivent et se ressentent.

Un ‘je t’aime’ gonflant un être d’amour.

Trois mots qui surprennent et se partagent. Trois mots qui se font découvrir ou qui intimident.
Trois mots qui se vivent et se ressentent.

Un élan de passion froissant les draps.

Sa présence lui manqua.
Elle avait senti cette main frôler son visage lorsqu’il avait remis une mèche de cheveux en place. Elle avait senti son parfum l’envahir lorsqu’il avait approché son corps du sien. Elle avait senti sa chaleur tout contre elle lorsqu’il avait posé le drap.
Ensuite, tout disparu.

Son regard se détourna.
Il avait voulu qu’elle se réveille lorsqu’il avait effleuré sa joue. Il avait voulu qu’elle ouvre les yeux lorsque leurs corps s’étaient rapprochés. Il avait voulu que ce soit lui qui l’encercle pour lui tenir chaud.
A contre cœur, il partit.

Deux cœurs qui saignent.
Deux êtres qui s’aiment.
Deux âmes unies.

Quand elle le trouva, il se tenait debout devant le miroir de la salle de bain.
La tête penchée vers l’avant, ses mains fermement agrippées au meuble.
Il semblait se battre contre deux forces internes.
Le cœur et la raison.

Quand il se retourna, elle se tenait appuyée contre le chambranle de la porte.
Les bras croisés sous sa poitrine, ses yeux cherchant à lire ses pensées.
Elle semblait prise par un dilemme :
Écouter son cœur ou sa raison.

Comme deux cœurs qui se soignent.
Comme deux êtres qui s’aiment.
Deux âmes prirent une décision.

Ils savaient pertinemment ce que l’autre pensait.
Le silence fut rompu. Les yeux parlèrent. Aucun son ne fut nécessaire.
Un sourire naquit sur leurs lèvres.
Une timidité méconnue jusque là prit place.

Un bras se tendit pour attraper la main de l’autre.
Un pas se fit entendre pour réduire la distance.
Ce furent deux corps qui se rapprochèrent.
Ce furent deux êtres qui s’encerclèrent.

Un ‘je t’aime’ fut glissé au creux de l’oreille.
Des larmes perlèrent sur leurs joues.

Ce sont deux yeux humides qui parlèrent une nouvelle fois.
Les mains posées sur le visage de l’autre pour être sûr de capter toute l’attention.
L’accord fut passé. Pas de notes de désespoir, juste une sincérité établie.
Le cœur triompha.

Un cri dans la nuit. Une jouissance inespérée.
Deux corps enlacés ne voulant cesser l’étreinte.
Des promesses chuchotées. Des mots d’amour susurrés.

Une bouche étouffant un cri. Une morsure marquant son territoire.
Deux mains qui se cherchent. Un désir qui renaît.
Des respirations régulières. Des rêves empreints d’espoir.

Une satisfaction mutuelle.
Une passion partagée.
Des draps froissés.
Revenir en haut Aller en bas
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Jeu 17 Mai - 1:51:14

Clem : ok, donc cette fille vient de me foutre la honte,elle n'écrit pas de fics et quand elle débarque elle nous envoie un passage sublime avec un style agréable, une belle syntaxe et surtout un monologue superbe de Mulder. Le rappel de Scully fait très XF et purée, la fin pour le coup de Scully qui va chercher les croissants, mon Dieu cette hypothèse est GENIALISSIME!! je ne l'avais jamais lue ou entendue!!! elle me convient parfaitement!!! merciiii!!!

Cathaly : Laisse tomber... cette prose m'a assassinée je dis amen! l'opposition des paragraphe montrant les choses que perçoivent chaque personnage, traduisant leurs contradiction, sublime, cette description tout en douceur, ces associations de mots, je suis sur le "derrière" pour rester polie! (ou Polly? non j'aurais dit sur le cul sinon, oops geek ) BREF, magnifique!!!

Lulu & Helo : comme la dernière fois je ne vous oublie pas hein, mais je ne veux pas être influencée donc je lirai après avori posté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Jeu 17 Mai - 2:07:05

Wesh Cat' ! euh ben comme d'hab hein ! J'adore !!
C'est sur que c'est différent et que j'ai aps trop l'habitude de lire ce genre de chose enfin cette fasson de parler enfin le style quoi mais l'ai j'ai bien ailmé ! et ton styje reste magnifique dc merciii et continue !!
Revenir en haut Aller en bas
Clem
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Jeu 17 Mai - 14:56:21

Merciiii. Mais polly t'es folle ?? Shocked Moi te foutre la honte ? Ca va pas non, je ne t'arrive pas et je ne t'arriverai jamais ne serait-ce qu'à la cheville. Et même, la cheville, c'est encore trop haut !

Je viens de lire tous vos textes et là je suis morte, écroulée sur le sol et aaah, j'en reviens pas de voir autant de talents. Vous avez chacune votre style ce qui confère aux textes une ambiance bien particulière et différente à chaque fois. C'est un vrai plaisir de vous lire.

Pour ce qui est du deuxième défis, Hélo, ce que tu as fait est vraiment très douloureux mais aussi très très poignant. Et j'en reviens pas, c'est horrible, cruel, mais en même temps magnifique.
Lulu, je suis également fan. C'est court mais intense et réellement triste et émouvant Crying or Very sad .
BRAVO !
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Sam 19 Mai - 22:09:06

Merciii Clem !!

Alors les autres c'est pour quand ???
Revenir en haut Aller en bas
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Dim 20 Mai - 2:50:19

c'est pour maintenant!! j'écris ça en écoutant "Shrinking Universe de Muse" vous verrez le résultat est... plutôt... pas très gai! lol! Je sais c'est court mais quand vous aurez lu, vous vous direz tant mieux je pense!! mdr!! J'essaierai de lire vos textes cette nuit ou demain, promis les miss!! merci d'avoir participé!!!

***


Elle était là, chancelante, le sang lui pulsant dans les tempes avec la même ardeur dont son cœur faisait preuve à l'égard de sa poitrine. Ses mains tremblaient, la couleur se drainait de son visage jusqu’à l’abandonner à une pâleur alarmante. Dans sa gorge, la salive se faisait rare, aigre, la nausée vacillait en elle comme la houle promène un bateau à la dérive. Sur son front, la sueur perlait peu à peu, dévalant sa peau et cascadant dans ses yeux ébahis.

Contre son ventre, ses doigts tentaient d’atténuer la douleur qui lui vrillait l’estomac, se raccrochant à ce cocon arrondi qui à la fois protégeait et menaçait son enfant. Ses forces la quittèrent et elle s’effondra à genoux, un gémissement s’échappant de sa bouche pour venir périr dans le silence assourdissant de son appartement vide.

Le dernier homme venait de partir, emportant avec lui le dernier meuble que possédait Mulder. Emporterait-elle à son tour ce précieux cadeau qui la rattachait encore à son être cher ? Affaiblie, à bout de souffle, elle se recroquevilla sur elle-même, les paupières closes. Sa respiration était erratique, chaque muscle de son corps se contractait régulièrement, comme pour expulser un mal qui l’étreignait trop fort. S’agissait-il de son enfant ? Etait-il humain ou appartenait-il à ces autres ? Sous sa poitrine, elle serra ses bras, encadra cette forme à peine arrondie, invisible aux yeux de tous sauf aux siens. Sur ses joues, de nouvelles gouttes glissèrent mais celles-ci étaient bel et bien des larmes. Le long de ses jambes, Scully pouvait le deviner, ce n’était pas les eaux qu’elle perdait mais l’essence même de ce qui faisait ce petit être qui vivait encore paisiblement en elle quelques secondes auparavant. Son sang, son énergie, ses nutriments, toutes ces onces de cellules qui, unes à unes, avaient représenté le mince espoir d’obtenir une vérité qui valait trop cher.


Dernière édition par le Dim 20 Mai - 3:50:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
Clem
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Dim 20 Mai - 3:26:51

Ok, donc Polly vient de me tuer, encore une fois...

C'est très bien trouvé comme situation et comme contexte et c'est surtout trèèèèès douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Dim 20 Mai - 13:00:11

Bon ça donne pas ce que je voulais, encore Laughing et c'est court! Accrochez vous! lol!

Bon maintenant je vais pouvoir vous lire!


Elle était là, chancelante, le sang lui pulsant dans les tempes avec la même ardeur dont son cœur faisait preuve à l'égard de sa poitrine. Dans sa main tremblante, trois cachets d’un blanc virginal attendaient sagement la fin du voyage. Déjà quatre avaient entamé cette course folle vers son estomac, provoquant douleurs intenses et larmes terribles. Elle ne pouvait pas faire cela, elle pouvait encore reculé, tout arrêté, prendre ses responsabilités, aimer, connaître et accepter cette fatale nouvelle. Sa respiration se faisait de plus en plus difficile, rauque, sifflante, tuante.
Sans crier gare, une contraction violente l’envoya au sol, comme une vulgaire poupée de chiffons. Elle suffoquait sous cet assaillant invisible, priant pour ne pas y laisser sa propre vie. Elle tremblait, de plus en plus, rien ne semblait l’apaiser, pourtant, au dehors, d’un son monocorde et doux, la pluie tombait, lentement, faisait courir les jeunes gens et faisant courber l’échine aux plus anciens.
Une pluie brûlante, tel un acide dangereux, se mit à couler le long de son entrejambe. Elle eut beau hurler, rien n’y changea. A genoux, elle attrapa le verre d’eau resté sur la table basse, solitaire et droit, fier et inchangé. Les trois derniers cachets de Cytotec vinrent arracher et calciner le fruit de ses entrailles, pauvre pêcheuse, elle venait de commettre l’imparable, le pire de tous les méfaits.
Infanticide. Mère tueuse. Blâme. Souffrance.

Du sang séché, des larmes en abondance, un corps à l’abandon, le doute, la haine, la puissance du mal. A ses pieds, la première échographie reposait, telle une icône byzantine, attendant qu’un regard se pose sur elle, entame une prière ou la cache au fond d’un tiroir comme un secret doré et étincelant. Des paroles ressurgirent comme « déformation du fœtus », « mort né », « avortement en clinique » , « je suis désolé ».
Que faire de ces présages morbides? Se tuer avec cet être en devenir puisque c’était une dernière chance d’avoir en soi ce miracle? Attendre sagement qu’un médecin anonyme, durant une opération anonyme, tue, pour la énième fois de la journée, un enfant dont la vie se résume à quelques semaines, à un tout petit mois, au creux d’une enveloppe charnelle qui avait placé toutes ses espérances, tous ses espoirs toute sa vie, dans ce petit arbre qui promettait de devenir un chêne majestueux et imposant, invincible et merveilleux?
La pharmacie de sa rue n’avait pas hésité à lui prescrire le médicament. Le préparateur l’avait fortement troublé, avec ses yeux noisettes, sa prestance et sa stature.
Mulder.
Que penserait il de tout ça si un jour il se présentait vivant devant elle?
La mort. La mort ruisselait de son corps, coulait dans ses veines, l’entourait, dansait autour d’elle, l’encerclait, la taquinait, la provoquait.
Point de non retour.
Elle s’effondra et attendit le jour. Le soleil, la pluie encore. De sa fenêtre, elle peut apercevoir un arc-en-ciel. Une dernière contraction s’envole, laissant place à un grand vide. La bible en mains, elle invoque Marie, mère de tous les enfant du monde et lui demande pardon.

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Dim 20 Mai - 13:09:55

OH MON DIEU!!!! Juliaaaa!!! espèce de sadique ultime!!! c'est bon, dans ce domaine, je suis dépassée haut la main!! je pensais avoir fait sadique mais là tu viens de donner un nouveau sens à la définition et tout cela avec une majestuosité affolante!!! un texte tout à fait sublime et affreux à souhait, tout ce que j'aime! grognasse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
'Lo
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Dim 20 Mai - 13:15:08

VOus êtes des sadiiiiiiiiiiiques!!!! Dans vos deux textes vous manier l'horreur avec un don incroyable! Je m'incline une fois de plus!!
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Dim 20 Mai - 15:45:54

Graaaaaaave !! bandes de oufs !!
Pfffff pale mais
Revenir en haut Aller en bas
atalya

avatar

Féminin Nombre de messages : 811
Age : 34
Localisation : a cuesmes brun tout l'monde desquin!
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   Dim 20 Mai - 15:50:26

pale

c'est horrible de pard le sujet et de pard la beauté de vos textes!!!

moi je dit vive les bisounours quoi!!! m'en faudras bien une tite dose pour effacer l'effet de vos textes sur moi!!!

non mais merci les filles!!!
aux suivants!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeu n°2: Défis d'écriture!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu n°2: Défis d'écriture!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» pré-écriture
» Fiches activités pré écriture
» écriture manuelle
» Télécharger des milliers de polices d’écriture gratuites
» 10 superbes polices d'écriture calligraphiées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: