Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Louanges macabres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spooky
Invité



MessageSujet: Louanges macabres   Ven 9 Juin - 11:42:22

Alors une petite fic sans prétention... J'ai plié au harcellement de Julia xD J'espère que ça te plaira!
Pour les autres voulant lire: Il faut avoir lu SD: The Room sinon vous ne comprendrez pas ^^" (je suis conscient que c'est très très court)


Les aiguilles de l’horloge du temps avaient continué leur danse folle depuis ce drame qui avait transformé une profonde blessure en une plaie meurtrissant le cœur. Mais ce quelle ne savait pas, c’est que les aiguilles de la vie se fatiguaient de leur ballet éreintant. Un banal matin pour une vie sans saveur. Voilà comment commence l’histoire que je vais vous conter.

Scully se leva péniblement de sa tombe orphéonique et se dirigea vers la cuisine pour exécuter son rituel matinal. Son dernier bijou se trouvait non loin de la table. Deux superbes saphirs couleur ciel le prédominé, en dessous de ceux là se trouvait un rubis couleur cerise. Toutes trois semblaient être magnifiquement sertis sur cette parure couleur abricot, parsemé de topaze ici et là.

Scully : Tu es déjà débout ? Comment ça va ce matin ma puce ?
Gwen : Je t’ai déjà dit de pas m’appeler comme ça…


A ces quelques mots Scully se souvint de cette douleur qui la ronge en secret. Cette simple phrase lui en amena une autre bien plus cruelle… « Tu es une mauvaise mère ».

Scully : Ecoutes je…
Gwen : Tu as dut déjà me le dire ne te fatigue pas, et de toute façon le bus va arriver, bye.


La jeune fille partit laissant une froideur dans la pièce capable d’éteindre le plus brûlant des amours.

La porte claqua et Scully était seule face à elle-même. Elle s’effondra sur une chaise laissant tomber sa tasse au sol qui fit un insupportable vacarme, suivit d’une larme qui en fit bien plus dans le cœur de Scully. Un morceau de papier était posé sur la table:


« Toute seule, le regard fixe observant sa vie défiler,
Quand ses jours sont tristes et ses nuits sont sombres,
Différentes nuances de banalité,
Et la peluche borgne sur le lit
La souvent entendue pleurer.
Elle la entendue chuchoter un nom.
Un cœur qui saigne, déchiré, abandonné sur une tombe glaciale,
Dans la chambre où autrefois il étaient face à face.
Rien ne pouvait se mettre entre eux
Mais maintenant les souvenirs de l’homme
Hantent ses jours et le désir ne diminue jamais.
Elle rêve encore d’un homme,
Toujours seule le regard fixe disant au revoir à la vie,
Alors quelle me recherche.
Pardonné depuis longtemps mais pas oublié… »


Dernière édition par le Ven 9 Juin - 13:27:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Louanges macabres   Ven 9 Juin - 13:19:13

Han mais t'as mangé qoi ce matin? Du lion afghan? De la viande hyperprotéinée? De la corne d'éléphant de Birmanie orientale? Mais tu as fait des progrès indéniables!!! J'adore!!!!
Quel bon début(il y a une suite rassure moi?)...un vocabulaire parfait, des champs lexicaux ahurissants tant par la beauté des mots choisis que par la sincérité des métaphores....franchement tu viens de me bluffer Pook'!!!J'attends la suite pour me pronocer quant à l'histoire, en tout cas j'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Louanges macabres   Ven 9 Juin - 15:49:05

Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked


C'est vrai que moi j'avais pas du tout envie de te revoir écrire... Rolling Eyes ( I love you )

En tout cas, l'attente valait largement, mais trèèèès largement le coup ! Déjà SD est un vrai petit bijou, mais alors là... Cette partie est peut-être courte, mais elle est tellement riche... Toutes ces images que tu utilises sont tellement bien trouvées, chaque mot colle parfaitement, tout est tellement soigné, et c'est incroyable ce qu'on ressent en lisant ça. Déjà, tu t'améliorais au fil de tes posts pour SD... mais là, tu as atteint un niveau ! C'est incroyable, je suis trop fière (c'est bête à dire mais c'est comme ça Laughing). Je t'en supplie, continue à écrire...!


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louanges macabres   Dim 11 Juin - 12:20:33



Comment ai-je pu passer à côté d'un petit bijoux pareil ???
Là Frèrot tu m'épates !
Chaque mot est à sa place, pas de superflu.
C'est certes concis, mais néanmoins complet.

« Tu es une mauvaise mère ». Je me suis pris la même claque dans la tronche que Scully pour le coup. C'est une phrase d'une violence insoupçonnable.

Puis la note sur le morceau de papier. J'ai lu ce texte il y a 10 minutes maintenant... J'en ai encore la chair de poule sur les bras.
Revenir en haut Aller en bas
'Lo
Invité



MessageSujet: Re: Louanges macabres   Dim 11 Juin - 21:41:25

Merci de m'avoir demander gentiment d'aller lire cette fic .. Razz

Bon le début est un peu court certes ... Je trouve que tu écrit bien. Les mots sont vraiment bien utilisés ( d'ailleurs j'ai meme failli aller au dico pour un mot .. :s non non je ne suis pas blonde ).

Franchement tu dois écrire la suite ... J'suis pressée de savoir ce qui va se passer ... J'lis plus beaucoup de fics en ce moment ... Mais la tienne je vais la lire c'est sur !

Tu comptes la poster quand ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Louanges macabres   Jeu 15 Juin - 2:32:14

Je suis un peu déçut de moi... En espérant que ça me permette de mieux rebondir.

Le café avait eu le temps de conquérir un morceau certain des carrelage de la cuisine. Tout comme la noirceur envahissante dans le cœur de Scully. Méritait-elle cela après tout ce quelle avait vécue ? Mulder, Davis, Ryan, William, Emilie… Skinner… La seule chose qui lui restait c’était elle. Elle qui la haie tant. Elle décida de tirer la dernière corde qui lui restait.
Elle attrapa le téléphone et composa un numéro quelle connaissait par cœur.

« Bonjour vous êtes bien sur le répondeur de Heather… »

Une corde coupée sans doutes…

Elle épongeant alors péniblement le café et ramassa les morceaux de la tasse brisée. Mais malheureusement cela n’était pas valable pour cette noirceur et son cœur.
Après le ménage fini elle décida d’aller dans la chambre de Gwen et du défunt Ryan.
Elle posa son gilet sur le lit et se dirigea vers le bureau de Gwen, véritable boîte à trésor inexplorée. Elle y trouva divers dessins, des travaux de classes, quelques photos , un journal et un petit ours en peluche dans le fond du tiroir. La pauvre bête avait perdu un œil et avait l’air d’avoir été recousue plusieurs fois. Mais un seul œil lui suffisait pour rendre Scully nostalgique et triste. A travers un simple œil, un morceau de plastique, Scully se souvenu de tout, l’enfer prenant possession de l’appartement, la mort de Ryan, le départ d’Hendry. Dans un élan d’égoïsme elle délaissa le souvenir de Ryan pour celui d’Hendry.
L’homme a qui elle avait tout donné. L’homme qui lui fit oublier Mulder entièrement, qui lui redonna le goût de la vie, le même homme qui l’obligea à délaisser sa fille en détresse.
Perdue dans ses souvenirs douloureux elle sursauta au retour de Gwen. Elle se dirigea vers l’entrée.

Scully : Comment ça ce fait que tu sois déjà là ?
Gwen : Un prof ‘ absent.

Elle commença le trajet vers sa chambre quand sa mère la retenue.

Scully : C’est toi qui a écrit ce mot ?
Gwen : Quel mot ?
Scully : Celui qui est sur la table. Il a pas put venir ici par magie!


Gwen baissa les yeux comme si elle demanda pitié à sa mère.

Scully : Mais réponds ! Tu as perdu ta langue ou quoi ?!

Gwen pris la direction de sa chambre en accélérant le pas. Scully lui agrippa alors le bras en instaurant une étreinte entre elles tout en détruisant le dernier lien quelle pouvait avoir avec sa fille. Malgré cela Gwen réussit à ouvrir la porte.

Scully : Ecoutes ! Je ne demande qu’à t’aider… Parles moi !

Gwenn baissa à nouveau les yeux en direction de sa chambre.

Gwen : Tu as fouillé ma chambre ?!
Scully : Ne changes pas de sujet ! Qui a écrit cela ! Qui ?!


Scully se mit à secouer Gwen en la tenant par les épaules. Après quelques secondes Gwen gifla sa mère.

Gwen : Tu n’as pas le droit… Après tout ce que tu as fait ne m’oblige pas à te parler…


Scully choquée par son geste resta immobile. Quant à Gwen elle rentra dans sa chambre, prit le gilet de sa mère pour le lui jeter à ses pieds comme si elle déposa les armes mettant fin à un quelconque brin d’amour futur possible. Puis elle ferma la porte à clé et agrippa de toutes ses forces la peluche, qui était le dernier lien avec son frère disparu.

Scully ramassa son gilet, s’approcha de la porte tout en essayant de l’ouvrir.

Scully : Saches que je suis dans ton camp. Je vais faire un tour j’ai besoin de me changer les idées.




Dernière édition par le Jeu 15 Juin - 19:48:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
'Lo
Invité



MessageSujet: Re: Louanges macabres   Jeu 15 Juin - 17:56:54

Je ne vois pas pourquoi tu es décu de toi.
Moi je trouve cette partie géniale, peut ètre meme mieux que la première a mon sens.
On se sent dans l'histoire. Comme si on vivait ce que Scully ressent, la giffle je me la suis prise !

"Pardonné depuis longtemps, mais pas oublié..."

Cette partie m'a bouleversée !! Rohh va falloir au moins 1/4 d'heure pour que je m'en remette... Et a qui la faute hein ?!!! Wink

J'adore l'idée que t'as eu .. !

Bravoooo !

EDIT : t'as vu j'ai été la première a lire la deuxième partie ? Cool I love you
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Louanges macabres   Jeu 15 Juin - 19:33:20

Je ne comprends pas non plus ta déception...
Tu as un souci des images, je ne sais pas si je me fais bien comprendre, mais l'état d'esprit de Scully est tellement bien rendu, travaillé. La souffrance qui se dégage de ce texte, c'est... waou.

Et cette tension entre Scully et Gwen, je ne sais pas comment tu as fait. Comme l'a dit Hélo, on se prend la baffe avec Scully. Ce combat qui naît entre une mère et sa fille, cette cassure... Pouah. Continue, c'est juste un ordre. Laughing


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louanges macabres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louanges macabres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La loi de l'attraction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: