Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Yongs su myang 'das

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Yongs su myang 'das   Mer 10 Mai - 16:52:39

Auteur: JuScoully
Date:10 mai 2006....
Avertissement: Aucun
Résumé: Lorsque Scully désamparée tente de changer de vie, elle ne sait pas encore que son choix va se retourner contre elle.
Spoilers: saison 5 pour Emily.
Note de l'auteur: Trés important, à lire! Déjà pour vous soulager, ce titre est du tibétain(eh oui). Cette fanfic risque d'être assez compliquée, dans le sens où je vais confronter deux religions et mettre en avant un rite religieux trés difficile à expliquer mais qui a un sens énorme. Il y aura beaucoup de termes religieux, de noms tibétains ou indiens, mais en cas de besoin j'établirais quelques topos sur les différents cultes que je vais mettre en scène.
Cette fic sera assez courte car je l'écris dans le seul but de souffler avant de reprendre la suite de Jardin D'hiver. Bonne lecture!!

____________________________________________________________


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Yongs su myang 'das Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven



- Scully?… Scully?
- Oui?
- Tu sembles à des milliers de kilomètres.
- Non, je suis un peu fatiguée.
- Tu ne dors plus?
- Non…enfin mon sommeil est plutôt agité.
- Si tu as besoin de parler ou de quoique ce soit, tu sais je suis là.
- Merci mais je vais bien.


Elle se leva pour ranger le dossier qu’elle était en train de lire. Mulder remarqua avec appréhension qu’elle avait perdu beaucoup de poids: ces fines jambes semblaient flotter dans son pantalon de tailleur. Ses joues se creusaient légèrement et son teint de porcelaine semblait s’être renforcé.

- Dis moi que dis tu d’un bon repas ce soir? On regardera le film de ton choix et on boira assez de bière pour saouler une équipe de football.
- Mulder je suis désolée…je n’ai pas la tête à faire la fête. C’est une délicate intention de ta part, mais rien ne changera mon humeur.
- Sache au moins que je ne suis pas qu’un simple collègue de travail.


La laissant méditer sur ces dernières paroles, il attrapa son manteau et sortit.
L’hiver s’était installé sur Washington, recouvrant la ville d’un magnifique manteau blanc. Scully avait vécu le pire de tous ses Noëls: elle avait perdu Emily et rien ne semblait soulager sa peine. Elle ne savait pas où rejeter toute cette frustration qui l’étouffait. Elle ne savait pas si le pire était d’avoir perdu cette petite fille si fragile ou si c’était d’être mère sans jamais avoir connu le véritable amour qui aurait pu lui offrir cet enfant. C’est avec une lassitude grandissante qu’elle continuait à avancer, jour après jour. Elle se plongeait dans son travail pour oublier ne serait ce que quelques minutes la profonde douleur qui lui martelait le cœur. Elle savait que Mulder voulait l’aider mais ce n’était pas de sa compassion dont elle avait besoin.
Il était déjà tard quand elle quitta à son tour le bureau. Croisant quelques collègues, elle les salua distraitement, incapable de faire la différence entre visage connu ou inconnu.


- Agent Scully? Agent Scully!

Elle se retourna vivement: Skinner la regardait, les sourcils froncés.

- Veuillez entrer dans mon bureau.

Elle le suivit, des idées noires lui venant à l’esprit. Prenant place, elle le vit l’observer avec une attention particulière.

- Monsieur j’allais rentrer….
- Ce que j’ai à vous dire ne prendra pas beaucoup de temps. Je voulais juste savoir comment vous alliez.
- Bien je vous remercie.
- Vous êtes certaine? Vous savez que le FBI peut vous fournir un soutien en la personne d’un psychologue par exemple.
- Je n’en ai pas besoin.
- Alors vous êtes libre de partir.
- Merci de votre inquiétude Monsieur. Bonne soirée.
- A vous aussi agent Scully.


Alors que la silhouette fluette sortait de son bureau il se laissa aller contre le dossier de son fauteuil: elle n’avait jamais su mentir. Tout comme Mulder. Non pas que la vie privée de ses agents le regardait, mais il se faisait du souci pour Scully: la perte d’un enfant à peine connu devait être la pire des épreuves. Au loin, le claquement régulier de es talons se faisait encore entendre: où allait elle puiser toute cette force? Elle était la première arrivée le matin et souvent la dernière partie: sur le terrain elle était une des meilleures agents, en résolution d’enquête elle était la plus demandée et son savoir faire en médecine était renommé. Mais il savait qu’elle cachait beaucoup de sentiments, se montrant toujours forte et positive. Souvent il se demandait comment Mulder avait fait pour briser la prison de verre dans laquelle elle se protégeait. L’heure tardive amenait toutes ces divagations et c’est avec beaucoup de mal qui se força à se lever, pour retourner à la quiétude de sa vie solitaire.


A suivre!!!

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Mer 10 Mai - 17:42:44

Début plus qu'alléchant, tu nous offres une Scully brisée. Plus que Scully, c'est une mère détruite par la perte de son enfant. Comme d'habitude, tu restes fidèle au personnage. Brisée, mais jamais elle n'avouera ses faiblesses, même si dans le cas présent, son mal est plus que perceptible.
je suis comme toujours fascinnée par ton talent... Merci.
Ta note me met l'eau à la bouche, tes idées, je ne sais pas où tu vas les chercher...
Juste une question: le titre est tibétain, mais il veut dire quoi ? Je suis curieuse Laughing
La suite !


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
karine

avatar

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 27
Localisation : Concarneau
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Mer 10 Mai - 17:45:55

J'aime!!! Les sentiments de Scully, le mulder attentionnée...La suite, je l'attend!
karine
PS:Les fics les plus courtes sont les meilleures, à moins que je confonde avec les blagues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LisA

avatar

Féminin Nombre de messages : 611
Age : 25
Localisation : appartement 42
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Mer 10 Mai - 17:55:46

Debut tres intéressant,vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Mer 10 Mai - 17:56:30

rho lala comme tu nous mets d'emblé dans ta fic, c'est trop bon, dès les premières lignes, on est comme aspirés Exclamation Exclamation
je sens que tu vas encore nous étonner par tes récits mais aussi par tes connaissances ... j'ose à peine écrire quand tu postes de telles choses Exclamation Exclamation

je me posais la meme question que ma Spa chérie : ca veut dire quoi le titre Question

Vivement la suite ma belle Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
MlleX

avatar

Nombre de messages : 138
Localisation : Venus
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Mer 10 Mai - 19:30:08

.


Dernière édition par le Lun 30 Juil - 22:52:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChtitCat

avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Mer 10 Mai - 23:05:19

Alors déjà je dis " ouéééééééééééé y'aura une suite à Jardin d'Hiver" merci mon dieu ( dc toi ) parce que j'étais trop deg de la fin !!! ptdr
Et en suite je suis super impressionnée par ta capacitéà écrire autant, de si jolies choes, aussi bien en si peu de temps ! Chapeau bas mamzelle, tu es inégalable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Jeu 11 Mai - 1:02:50

Une fois encore un début des plus alléchants, une Scully qui va mal et ses deux plus proches collègues (ou plus tongue ) qui s'inquiètent pour elle.

Ce que j'aime dans ton explication, c'est le fait d'utiliser le corps de Scully qui évolue pour montrer son malêtre, et comme le pense très justement Skinner, elle garde tant de chose en elle... Ca finit par la dévorer et se traduit par un physique affaibli, image très bien trouvée.

Pour le moment on sait pas encore trop de quoi il s'agit mais le titre et cette opposition des religions, connaissant Scully et ton don pour extraire les émotions de son coeur torturé, je sens que je peux d'ors et déjà préparer le stock de mouchoirs non?

J'ai hâte de découvrir ces rituels, ce dilemne Scullien et ces approfondissement des religions, tu vas encore nous bluffer, j'ai confiance!!! J'espère juste que c'est la fic à laquelle je pense... hihihi

bibi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
starbuck
Invité



MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Sam 13 Mai - 1:02:43

ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! ça commence très bien ! enfin très mal mais du coup ça ne peut qu'annoncer une remontée , hein? Et puis tu écris très bien.
Revenir en haut Aller en bas
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Lun 15 Mai - 1:42:56

La suite, je m'excuse mais en ce moment j'ai moins le temps d'écrire! Bonne lecture!
____________________________________________________________


Une fois. Deux fois. Trois fois. Enfin elle se leva, afin d’arrêter ce maudit réveil qui martelait de sonneries stridentes son crâne en proie à une migraine phénoménal. Elle avait passé la nuit à lire. La Bible. Les contradictions lui avaient sauté aux yeux. Elle avait cherché une aide mais c’était du désespoir qu’elle avait trouvé dans ces pages jaunies. Dieu. Si Dieu existait réellement, lui aurait il enlevé cette enfant si précieuse à ses yeux? Aurait il osé, dans la grande puissance qu’est la sienne, tuer un être fragile et déchirer ainsi son cœur?Dieu. Son seul maître, son protecteur invisible, ce gourou immortel qui conduisait son troupeau à travers les méandres brumeuses et orageuses qui constituaient jour après jour ce monde de tristesse. Mais ce n’était plus de lui qu’elle avait besoin: elle voulait des réponses à ses questions, elle voulait qu’on lui dise clairement pourquoi elle en était à ce stade si précaire de son existence. Elle ne voulait pas de parole réconfortante, encore moins que l’on ose la consoler: elle voulait la vérité sur qui elle était.

Lorsqu’elle pénétra dans la froide église, des frisson incontrôlables s’emparèrent d’elle. A genoux devant le christ, elle fit le signe de la croix. Le crucifix en bois imposant la gênait toujours autant: le corps d’ivoire du crucifié semblait glaçait celui qui promenait son regard trop longtemps sur lui. Le père McCue arriva et l’observa: son air contrit, sa position de soumission face au christ et sa façon de se relever, discrète et silencieuse, elle semblait vouloir se faire minuscule dans cette église démesurément grande.

- Dana?
- Oh bonjour mon père…je ne vous avez pas entendu arriver.
- Que me vaut ce passage si matinal?
- J’aurai voulu me confesser.
- D’accord, suis moi.


Ses talons claquait sur le dallage austère de ce lieu saint. Prenant place dans le confessionnal , son dos s’appuya contre la paroi de bois. Le père McCue s’installa de l’autre côté, la grille de fer forgé les séparant. Alors, plongée dans cette obscurité qui se voulait oppressante, elle parla.

- Mon Dieu j’ai pêché.
- Le Seigneur t’écoute.
- Voilà…une idée ne cesse de m’assaillir depuis que j’ai perdu …Emily. Une idée qui passera pour blasphème sous ce toit.
- Laquelle?
- Celle que Dieu n’est pas celui que l’on nous présente. Je crois que je perds la foi.


Les doigts du père McCue se crispèrent et son front soucieux se plissa: encore une brebis qui était en train de sortir des chemins balisés.

- Pourquoi devrais tu douter de ta foi?
- Je ne sais pas…je ne sais même pas pourquoi je porte cette croix…contre ma peau repose un supplicié…mais ce supplicié n’est il qu’une icône ou a t’il réellement existé? Je ne suis personne pour remettre en cause l’Église mais…j’ai besoin de quelque chose de plus fort…
- Alors c’est à toi de chercher. Connais tu la quête du Saint Graal?
- Oui…
- Alors ton Graal sera de retrouver ta foi là où tu pourras. Mais n’oublies jamais que Dieu est en toi, il insuffle en ton cœur cette vie qui fais que chaque mati tu te lèves et que chaque soir tu te couches. Tu me comprends?
- Je crois oui.
- Dieu est partout, sous diverses formes. Si tu ne le trouves plus dans cette maison, cherche le dans d’autres. Je ne peux te redonner la foi mais je peux t’aider à la trouver. Sache ouvrir tes yeux et les habituer à la réelle lumière du jour. Pars maintenant.
- Attendez mon père vous ne m’avez pas donné l’absolution…
- Je suis désolé mais si tu n’as plus le foi, cela ne sert à rien.
- Seule l’absolution peut effacer mes pêchés, vous ne pouvez pas me laisser partir.
- Dieu ne pardonne pas la perte de la foi, tant que tu n’auras pas retrouvé le bon chemin l’acte religieux en cette église te sera refusé. Je suis désolée Dana.


La lourde porte de bois claqua: furieuse contre elle même, elle avait quitté le lieu saint avec fracas, telle un ouragan prêt à dévaster des villages entiers. Il n’avait pas réussit à l’aider, semant encore plus le doute en elle.


- Scully? Scully?
- Mummm…
- Tu n’as pas prononcé un mot depuis que tu es arrivée.
- Je suis désolée, j’étais plongée dans ma conclusion.
- Tu vas mieux que hier?
- Je vais bien.
- Si tu as envie de…
- Mulder je te l’ai dit je vais bien. As tu finie rédiger ton rapport?
- Non j’ai du retard.
- Pour changer.


Il sourit malgré lui, elle lui avait jeté cette réplique avec un petit sourire moqueur, le premier depuis des jours.

- Mulder je voulais juste te dire que demain je ne serai pas là de toute la journée et…mon portable sera éteint.
- Tu vas bien? Ce n’est pas…ton cancer?
- Non ne t’inquiètes pas, je vais…voir ma famille, me ressourcer un peu.
- D’accord…


*****



New York. Elle marchait avec empressement, cherchant en vain l’endroit qu’on lui avait indiqué. Elle était partie très tôt le matin afin d’avoir une journée entière devant elle. Elle avait compris ce dont elle avait besoin et ses questions elles comptaient leur trouver des réponses. Enfin elle trouva. Une porte rouge, anodine. Elle la poussa et parcourut un long couloir faiblement éclairé. Puis une longue lamentation lui serra le cœur: s’approchant du bruit, elle poussa une nouvelle porte. Une immense salle. Une baie vitrée somptueuse donnant sur un jardin époustouflant. Du rouge carmin. De l’or. Des regards convergèrent vers la nouvelle venue. Un homme, la cinquantaine et la barbe poivre et sel s’approcha d’elle, un sourire bienveillant se dessinant sur ses lèvres.

- Bienvenue parmi nous.
- Merci.
- C’est vous qui m’avez appelé hier soir?
- Oui.
- Je vous laisse visiter, vous habituer et si vous êtes prête, le rite d’initiation pourra commencer. N’hésitez pas à me poser des questions.
- Encore merci.


Passant à côté des gens assis en tailleur ou à genoux, Scully se dirigea vers l’immense statue de Bouddha. Ses yeux en amande la fixaient avec insistance mais ce regard l’apaisa. La baie vitrée offrait cette vue imprenable sur le jardin zen: tout ici répondait à ce qu’elle cherchait: une quiétude dans laquelle elle pourrait rentrer en contact avec Dieu, un Dieu qui prendrait la forme qu’elle désirerait.


A suivre!!!

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.


Dernière édition par le Lun 15 Mai - 14:31:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Lun 15 Mai - 6:08:11

Dieu sait combien je n'adhère pas à la religion et pourtant, ces sujets me fascinent toujours énormément, surtout quand quelqu'un l'évoque avec tant de beauté et de profondeur tu nous fais si bien ressentir le trouble de Scully, ses doutes et le désespoir qui s'insinue en elle quoi qu'elle fasse.

Le fait que la vie soit si dure enves elle et qu'elle cherche d'autres recours que les voix de Dieu est une facette tout à fait logique à exploiter et parfaitement bien choisie, s'il y en a bien une ici qui analysera le sujet à la perfection, c'est bien toi.

Je suis totalement passionnée et j'ai hâte de voir si le Bouddhisme peut être un secours pour elle ou s'il elle va rester persuader qu'aucun Dieu ne peut exister pour faire subir tant de tourments à une âme si vulnérable qu'est celle de Scully. Bref, chapeau!! (maintenant je vais faire un bon tit dodo en rêvant de ta fic... me reste 1h30 pour ça!! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
karine

avatar

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 27
Localisation : Concarneau
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Lun 15 Mai - 10:33:42

J'adore, la présentation que tu nous fait de Dieu et de la religion est vraiment réelle, le temple bouddha, ouah. Tu exprime les sentiments de Scully avec tant de réallisme, on sent qu'elle est pas bien, elle doute, elle est perdu...pour finir tu arrives à exprimer ces troubles car tu écris magnifiquement bien, continue de me faire rêver...le jour où je t'égalerai, je posterai quelque une de mes fics...dans longtemps à peu près... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
redhead

avatar

Nombre de messages : 375
Localisation : Everywhere
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Lun 15 Mai - 14:00:30

Ce que je trouve tes mots magnifiques... tu gères ton affaire, ton histoire est vraiment très bien guidée et super intéressante, moi aussi je ne suis pas une adepte de la religion, mais donnée comme tu la donnes, c'est génial. Vite la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-filesfanfic.skyblog.com
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Lun 15 Mai - 14:54:35

comment fais-tu pour me faire aimer un sujet que d'habitude je cherche à tout prix à éviter Question Exclamation
tu es vraiment douée mais ça plus personne n'en doute Exclamation
j'espère lire rapidement la suite :D
Revenir en haut Aller en bas
MlleX

avatar

Nombre de messages : 138
Localisation : Venus
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Lun 15 Mai - 19:30:03

.


Dernière édition par le Lun 30 Juil - 22:53:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Lun 15 Mai - 22:19:09

Le personnage de Scully et toi, c'est une vraie histoire d'amour. Tu as le don de nous faire aimer ce vers quoi on n'aurait pas tendance à aller de nous mêmes. Tu nous fais découvrir plein d'univers différents, et le tout à travers les yeux d'un personnage exceptionnel. Avec ta plume, le résultat est plus que magique. En deux parties, on est déjà plongé dans cet univers fascinant. Encore un petit bijou qui se profile à l'horizon... Merci et bravo.




JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Jeu 18 Mai - 23:43:42

Suiiiite!! Je sais pour l'instant il n'y pas vraiment d'intrigue et d'enquête, je vous assure que je m'ennuie à mourir en l'écrivant mais comme je sais que l'action vient après, je vous donne quand même les parties qui sont entres. Bref accrochez vous!!!

_______________________________________________________


La baie vitrée offrait cette vue imprenable sur le arien zen: tout ici répondait à ce qu’elle cherchait: une quiétude dans laquelle elle pourrait rentrer en contact avec Dieu, un Dieu qui prendrait la forme qu’elle désirerait.



******



- Scully dépêche toi….plus vite!
- Je fais ce que je peux…tu aurais pu le faire toi.
- Tu es beaucoup plus habile que moi…tu as des doigts de fée pour ça…alors utilises les!
- Voilà….va y en premier!



Ils sortirent en vitesse du hangar par l’arrière: en équilibre sur une vieille caisse, Scully venait de crocheter la serrure de la porte dérobé située tout au fond de cette ancienne halle, aujourd’hui hangar désinfecté. Alors qu’elle se battait pour les sortir de là Mulder faisait un prélèvement de la matière qu’il venait de trouver. En sécurité dans leur voiture, Scully souffla: alors qu’ils avaient pénétré dans ce lieu censé être inhabité, ils avaient entendu du bruit ce qui les avait fait fuir par l’arrière et non par l’entrée principal, afin d’éviter tout débordement. Mulder engagea la voiture sur la nationale ce qui détendit sa coéquipière.


- Mulder…comment fais tu pour nous embarquer dans des mission aussi..
- Aussi?
- Aussi invraisemblables?
- La matière que nous avons relevé est sûrement la preuve d’une activité …
- Autre qu’humaine?Tu sais très bien que c’est impossible! Passe moi cet échantillon!


A la faible lumière, elle examina le petit flacon. Une matière compacte et gluante s’accrochait aux parois de verre, d’une couleur jaune vive, elle ressemblait au dérivé de la chaux liquide.

- Mulder je te félicite, nous venons de risquer notre vie pour rien.
- Tant que cet échantillon ne sera pas passé au laboratoire, tu ne pourras m’affirmer réellement ce qu’il est.
- Crois moi, mon instinct me dit que ce que je tiens est certes nocif et dangereux mais cette matière n’a rien…d’intergalactique.
- Au moins j’aurai eu le plaisir de te voir crocheter une serrure…tu sembles maîtriser cet art de la fraude mieux que moi.
- Comme tu l’as dit, je suis beaucoup plus habile que toi.


Son regard bleu pétillant de malice plongea dans celui de Mulder: un sourire fut échangé ainsi qu’un accord tacite et silencieux. Ils n’étaient qu’amis.

- Tu sembles aller mieux Scully depuis quelques jours.
- Oui ce mal être que j’avais a disparut.
- Dis moi…samedi soir…tu fais quelque chose?
- Je suis désolée Mulder…réellement…mais je suis déjà prise.


Elle vit dans la pénombre son visage devenir triste puis inexpressif, un masque froid et distant s’empara de lui. Seules les yeux noisettes brillaient d’un éclat étrange. Scully ne pouvait annuler son rendez vous même si une soirée aux côtés de Mulder aurait été une idée merveilleuse.
Le retour se fit dans un silence pesant où Mulder ne cessait de ruminer des idées noires. Qu’avait il pensé? Que Scully resterait seule éternellement? Il était certain qu’une femme telle qu’elle ne pouvait rester célibataire. Un autre allait prendre le pouvoir sur cette beauté qui réveillait en lui des désirs fantasques où délices et plaisirs semblaient être les moteurs de tout sentiment. Pourquoi ne s’était il pas rendu compte plus tôt qu’il éprouvait pour elle bien plus que de l’amitié?


Au pied de son immeuble, il la regarda rentrer chez elle, son âme accablée par la peine.
La jeune femme pénétra dans son appartement: une douce chaleur vint l’envahir. Allumant quelques lampes elle se décontracta dans cette ambiance tamisée. Dans son salon, une statue de Bouddha trônait sur la table basse: elle lui sourit d’un air bienveillant, consciente de tous les évènements agréables qu’avait engendré son initiation au bouddhisme. Elle alluma quelques bâtons d’encens et s’installa à même le sol: l’odeur enivrante du musc blanc venait renforcer son bien être. Assise en tailleur, elle adopta la position de prière: les bras reposants à peine sur ses jambes croisées, les mains légèrement refermées, son âme prête à entrer en transe, conséquence première de la prière. Un soupir extatique s’échappa de son corps las: la fatigue et la douleur s’échappaient à travers les volutes de fumée de l’encens.



A suivre!

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Jeu 18 Mai - 23:49:02

rhooooooooo mais comment peut-elle laisser Mulder en plan comme ça Exclamation

hormis ce petit bémol (précédament cité) j'adoooooooooore et je veux la suite, c'est trop court la Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Cat

avatar

Nombre de messages : 236
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Jeu 18 Mai - 23:53:34

Rho lala !!! quelle suite!!!
J'adore les voir aussi complices!!!
Comme toujours tu nous entraines dans cet univers avec une facilité déconcertante! on est plongé dedans avant meme de dire OUF!
on reconnait tellement bien Mulder et Scully dans tes descriptions et les dialogues! c'est un vrai régal!!!
Merci pour tout la Miss!! suis fan de toi!!!

Vive la Suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaC
Invité



MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Ven 19 Mai - 2:09:14

Suis fan.... :D vive toi!!et la suite huhu...
Revenir en haut Aller en bas
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Ven 19 Mai - 2:23:46

En fait ton seul défaut, c'est qu'en voyant tes chefs d'oeuvre, nous on n'ose plus poster nos fics légèrement "limitées" à côté quoi!

J'adore cette partie, mélange X-Filien d'All Things et de Requiem (les sentiments de Mulder, très bien exposés). Une relation parfaitement adapté à ton petit univers magnifique.

Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
MaC
Invité



MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Ven 19 Mai - 2:28:25

Hum Polly tes fics sont à tomber aussi!!!!Moa j'srais incapable d'atteindre la moitié du 10ème de votre niveau... Razz
Revenir en haut Aller en bas
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Ven 19 Mai - 2:33:23

aller, hop, encore une à épouser (ou plutôt PACSER lol) nan mais je vais finir par me faire arrêter!!! loool marchi Miss MaC!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
MaC
Invité



MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Ven 19 Mai - 2:37:39

Na mé c'est que du vrai sérieux...j'aime pas trop lire mais tes fics(et les autres) je les dévor....Ok pour le PACS lol j'ai 18 ans donc pas de détournement de mineurs...huhu Razz
Revenir en haut Aller en bas
Dine

avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 30
Localisation : L'Ouest
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   Ven 19 Mai - 10:24:30

cette partie est GENIALE cheers
J'suis pas fan de la religion mais je trouve que tu tourne le sujet d'une façon très intéressante , j'aime bcp pr l'instant !
Trop impatiente pr la SUITE bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yongs su myang 'das   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yongs su myang 'das
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: