Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Précautions après emploi - Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Jeu 4 Mai - 10:47:28

Déjà je m'excuse, hier je n'avais pas eu le temps de lire cette partie.
Alors là, tu viens de monter trés haut dans mon estime: c'est une partie d'une qualité incroyable. Elle est belle ésthétiquement parlant, de part leur longues phrases à tous deux, ces aveux si sincères et si empreint d'une émotion touchante. Mais elle est belle aussi par ce qu'elle dégage...c'est Mulder et Scully tels qu'on les voit dans Requiem. Unit face à un destin inconnu où ils sentent pourtant que la souffrance sera leur seule alliée. C'est magnifique de les savoir proche, de les voir se confier l'un à l'autre.
La dernière phrase tu n'aurais pas pu mieux trouver ni mieux la placer: elle est une charnière avec la suite de ta fic', un nouveau tournant: on avoue sa peur pour mieux s'y confronter et pour mieux l'affronter. Je ne peux que te remercier en plus de te féliciter, car lire des choses aussi parfaites fait un bien fou. Bravo...

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
Dine

avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 30
Localisation : L'Ouest
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Jeu 4 Mai - 11:12:52

*sort son dernier mouchoir*

piou piou quelle émotion ...
elle est magique cette partie , tu m'as scotché là Polly
c'est vrmt magnifique BRAVO :D
euh tu l'ait fait pas mourir , hein ??? Embarassed

Vivement THE SUITE bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Jeu 4 Mai - 18:28:53

Après des sentiments... des émotions mises à rude épreuve... hihi

____________________________


« Mulder ? » Fit Scully en relevant la tête pour le fixer droit dans les yeux. « Et si on en mourrait ? » Questionna-t-elle en mettant enfin sa peur à nue.

« Scully… Non, s’il te plaît, dis-toi que pour l’instant nous allons bien et c’est tout ce qui compte. » Essaya-t-il de la rassurer.

« Oui, pour l’instant… Mais qui te dit que dès demain on ne va pas commencer à avoir la nausée… A nous affaiblir, à… »

« Scully, ne commence pas à penser dans ce sens. Dis-toi que ça fait déjà trois semaines que l’on est ici et toujours rien d’étrange ne nous est arrivé. Ta peau est toujours aussi douce, je suis toujours aussi beau… »
Décrit-il en espérant la relaxer quelque peu.

« Mulder… Si on mourrait ici… »

« Je serai heureux car je serai avec toi. »
La coupa-t-il avant qu’elle n’aille plus loin.

« Mulder ? » L’interrogea Scully, se demandant s’il ne commençait pas à avoir de la fièvre pour parler de la sorte.

« Chuuut… Dors Scully. » Lui intima-t-il, caressant tendrement le long de son dos.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Une douce respiration qui répondait en rythme à la sienne, une chaleur rayonnante qui émanait de son corps pour réconforter le sien… Scully ouvrit lentement les yeux, gravant dans sa mémoire chaque détail qui s’offrait à elle. La barbe naissante sur son menton et le bas de ses joues, cette lèvre rebondie et désirable à souhait, ce nez trop long mais tellement adorable. Comment ne pas craquer face à visage aussi attirant ? Elle n’avait qu’une envie, le dévorer de baisers, le sentir encore plus fort contre elle. Secouant la tête, Scully soupira, comment pouvait-elle se permettre de telles pensées dans cette situation ? Peut-être étaient-ils en train de mourir et elle, tout ce qui l’importait…

Levant les yeux au ciel, elle démêla ses bras et ses jambes des membres de Mulder puis se leva. Elle fut surprise de se voir à moitié tituber, les genoux flageolants et les paupières terriblement lourdes. Ne pouvant résister plus longtemps à cet appel de l’apesanteur, elle se laissa choir près du lit.

Dans sa chute, elle avait entraîné la petite table de nuit et le bruit métallique contre le carrelage réveilla brusquement Mulder. Immédiatement, il réalisa que Scully n’était plus dans ses bras alors il s’assit rapidement et la remarqua, étendue sur le sol. Son sang ne fit qu’un tour et il était déjà à ses côtés, hurlant pour leur envoie du secours.


« Scully ! Scully réponds-moi ! » La suppliait-il en soulevant légèrement sa tête pour la tenir bien droite. « Scully, je t’en prie, dis-moi que ça va… » Murmurait-il, dégageant ses cheveux de son visage.

La porte vola et une demi-douzaine d’hommes investit les lieux avec matériel médical et brancard. Mulder eut beau lutter, réclamer, exiger, personne ne lui accorda le moindre intérêt, jusqu’à ce qu’il se retrouve désespérément seul dans cette grande pièce vide.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Cinq jours qu’il ne dormait plus, qu’il ne mangeait que très peu et qu’il tournait en rond comme un lion en cage. Il n’avait plus eu de nouvelles de Scully depuis son évanouissement et il avait bien demandé aux Lone Gunmen, dans l’un de ses rares appels autorisés, de ne surtout pas avertir sa mère. Il maudissait chaque infirmière qui s’approchait de lui, leur demandant des informations qui restaient imperturbablement sans réponses.

Il sortait de la salle de bain quand deux hommes en combinaison firent irruption dans la pièce, tenant chacun un bras de Scully, et la menèrent jusqu’à son lit. A peine s’était-elle assise qu’ils s’éloignèrent, sans même se soucier de voir si elle ne tombait pas. Mulder accourut à son chevet, l’aidant à se glisser sous les couvertures. Elle était littéralement transie de froid alors il lui apporta sa propre couverture et se faufila avec elle sous les épaisseurs. De nouveau, il la serra contre lui, ne lui posant pas la moindre question, attendant patiemment qu’elle trouve d’elle-même la force de lui parler.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Alors que Scully dormait toujours, Mulder alla chercher un vers d’eau pour le moment où elle se réveillerait. Elle ne démontrait aucune fièvre, ce qui le rassura quelque part, mais le fait qu’elle soit si éreintée le préoccupait particulièrement. La jeune femme avait légèrement remué et ses bras se trouvaient désormais au dessus des draps. Ce qu’il vit lui donna instantanément la nausée alors il s’approcha pour en avoir le cœur net. Dans l’intérieur de son coude, de larges ecchymoses recouvraient sa peau, allant du jaune au noir en passant par un vert affreux. Ils avaient dû lui prélever des litres de sang ou lui injecter moult substances offensives.

« Scully… Ouvre les yeux Scully, pour moi… » Chuchota-t-il au creux de son oreille.

« Muld… Soif… » Articula-t-elle difficilement ou ouvrant de fragiles paupières.

« Tout de suite… » Répliqua-t-il immédiatement, apportant le verre à ses lèvres. « Tiens… »

Scully but quelques gorgées mais comme elle semblait s’étrangler il recula subitement. Il entremêla ses doigts aux siens, plongeant son regard dans l’océan de ses yeux, lui faisant comprendre qu’il avait terriblement besoin qu’elle se confie à lui sur ce qui lui était arrivé.

« Je me suis réveillée dans une salle d’examen… Ils m’ont fait subir des dizaines de tests, m’ont prélevé du sang… J’étais sous perfusion, je n’ai rien mangé… de consistant… » Lui expliqua-t-elle d’une voix fatiguée.

Ce ne fut pas compliqué pour lui d’imaginer son état de faiblesse après ce véritable cauchemar. Il caressait doucement son front, essayant de ne pas attarder son regard sur le creux de ses joues et sa peau blême. Elle avait perdu énormément de poids depuis le début de leur… détention mais ces 5 jours d’isolation ne lui avaient laissé que la peau sur les os.


« Est-ce que… Ils ont… » Balbutia-t-il, sans oser poser la question qui le terrifiait.


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
LisA

avatar

Féminin Nombre de messages : 611
Age : 25
Localisation : appartement 42
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Jeu 4 Mai - 19:51:37

Waou,j'adore c'est trop genial!!! bounce La suite stp !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dine

avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 30
Localisation : L'Ouest
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Jeu 4 Mai - 21:25:27

Je ss complètement sous le charme
C'est magnifiquement bien écrit
Ttes les émotions que tu fais passés on les ressent parfaitement bien
On découvre un Mulder inquiet et une Scully tte fragile
Je ss CONQUISE ... I love you

euh la SUITE ??? bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChtitCat

avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Ven 5 Mai - 20:06:55

Désolée, hier je n'étais pas là...Doncj 'ai un peu de retard ! La séquence émotion : une pure merveille ! C'est trop trop bon bon sang ! Mais quel talent ! T'es la déesse des fanfic !!!!!
Et cette suite youhouuuu que de rebondissement !!! Les descriptions, l'humour de Mulder toujours aussi tordant !! J'adooooreee
You're my number one !! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat

avatar

Nombre de messages : 236
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Ven 5 Mai - 23:40:21

J'etais en train de fondre litteralement devant un moment si beau et si tendre entre eux deux!!! la main de Mulder qui caresse le dos de Scully!!! j'en avais des frissons!!! et leurs confidences!!! bouleversant!!!
et ensuite ce qui arrive à Scully!! ça m'a glacé le sang !! Brrr!!! ma tite Scully!!!

Merci Miss pour cet instant magique!!! l'angoisse montante me fait reclamer la suite !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El0die
Invité



MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 0:55:12

Sister c'est trop bien j'adore trop han mais frenchement la pauvre Scully c'est toujours elle qui va mal dans presque toutes les fics snif... elle ne mérite pas ça. Mais ta fic bon Dieu qu'es ce qu'elle est bien, on veut tous la suite sister !!! je suis acro acro

ps/ les mp existe peut-être que... enfin tu me comprends ? hein ? mdr

LA SUITE
Revenir en haut Aller en bas
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 1:26:26

Comment que tu nous frustres à chaque fois! Pourquoi t'es tu arrêtée????? C'est merveilleusement bien écrit et décrit! Quelle partie difficile à lire au point de vue des différentes souffrances. D'abord celle de Mulder qui angoisse pour Scully, qui attend et qui reste sans nouvelle. Et cette scène où les hommes déposent Scully sans se soucier d'elle: wouah! J'y étais, je la voyais toute faible, c'était...je sais pas tu arrives réellement à retranscrire chaque émotion, c'est magique. Après on ose à peine se demander pourquoi Scully souffre autant, on apprend qu'elle a subit des choses horribles et bien sûr il faut attendre pour savoir si elle est contaminée...vivement la suite parce que cette fic est un régal des yeux et des sentiments: on ressort éprouvée après la lecture.

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
Clem
Invité



MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 1:32:57

ooooh, j'ai peur Sad Qu'est ce qui va se passer, qu'est ce qu'ils lui ont fait ??? Crying or Very sad La pauvre ! pale Suis vraiment en train de l'imaginer là...
C'est génial !!!
Revenir en haut Aller en bas
MaC
Invité



MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 1:39:27

*frustrée à mort*...j'suis scotchée la...et impatiente aussi...ne sois pas sadique avec nous... :fOuette: mdr...
Revenir en haut Aller en bas
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 13:40:07

Il était une fois l'histoire d'une charmante petite bretonne blonde aux yeux bleus qui écrivait trés bien mais comme elle ne postait pas la suite de sa fic', elle a finit par se faire attaquer par une bande de shippeurs armés judqu'aux dents.

Tu la connais cette histoire Polly????


_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 13:51:18

Et voilou la suite, désolée pour hier, je me suis lancée dans une nouvelle fanfic, du coup j'ai oublié de poster la suite! je suis pas blonde pour rien me direz-vous! Ju : mdr, oui, je connais l'histoire malheureusement pour moi!! hihihi

________________________________



« Non, ils n’ont rien… trouvé… C’était juste la… le stress, le fait d’être… enfermée. » Le rassura-t-elle en cédant peu à peu à l’appel du sommeil.

« Dors, ça va aller, je suis là maintenant. » Lui promit-il en prenant place à ses côtés pour la protéger de ses bras.

La jeune femme ne se fit pas prier et s’endormit en un éclair, se sentant désormais en sécurité. Sa gorge était sèche et son bras lui faisait mal mais elle était avec Mulder, c’était tout ce qui l’importait.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


« Scully ? Scully ?!! » S’exclama Mulder en ne la trouvant pas dans son lit.

Il se mit directement debout en se tenant la tête. Non, ils ne pouvaient pas l’avoir emmenée de nouveau, ce n’était pas possible, elle était tout ce qu’il avait. Tout à coup, il entendit du bruit provenant de l’une des salles de bain. Sans réfléchir une seconde, il se rua sur la porte et l’ouvrit avec précipitation. Scully était là, une serviette la couvrant à peine et elle se brossait les dents en face du miroir.


« Scully ! » Lança-t-il pour qu’elle tourne enfin la tête vers elle, il devait voir ses yeux.

« Hum… Ca va… » Marmonna-t-elle, la bouche pleine de dentifrice, elle se pencha au dessus du petit lavabo pour s’en débarrasser.

A peine s’était-elle redressée qu’elle sentit les mains de Mulder sur ses hanches, l’obligeant à se retourner vers lui. Alors un verre d’eau dans une main et sa brosse à dent dans l’autre, elle fit demi-tour et se retrouva pressée contre le corps de Mulder, ses lèvres sur les siennes. Prises au dépourvu, elle laissa échapper les objets qu’elle tenait encore, entourant le cou de Mulder de ses bras et répondant à l’appel du désir.

Ils ne s’éloignèrent l’un de l’autre qu’une fois que l’oxygène fut réellement nécessaire, envahie par le parfum mentholé du dentifrice et la fragrance particulière de l’autre. Un silence s’installa dans la salle de bain, les laissant se contempler sans un mot, jaugeant la réaction de leur partenaire. La gêne n’eut jamais le temps de s’installer, leur étreinte se reformant et la serviette de Scully s’échouant au sol. La jeune femme n’attendit pas plus longtemps pour retirer sa chemise à Mulder, le manque de contact entre leur peau devenant insoutenable. Au Diable la maladie, au Diable tout règlement, ils avaient résisté trop longtemps et aujourd’hui, ils ne voulaient pas risquer de perdre de la chance d’un amour infini.

A reculons, sans surveiller leurs pas, ils rejoignirent la cabine de douche et tournèrent les robinets sans trop d’attention. L’eau chaude les accueillit et enveloppa leurs ébats à la fois passionnels et bestiaux, démonstration d’un besoin trop longtemps réprimé. Le dos plaqué contre la vitre, les mains se parcourant, les bouches se dévorant jusqu’à atteindre l’extase la plus déstabilisante et profonde qu’ils n’avaient jamais ressentie. Le corps tremblant et la respiration haletante, ils restèrent l’un contre l’autre pendant de longues et agréables minutes, se remettant peu à peu du plaisir intense qu’ils venaient de partager.

Pas une de leur voix n’avait interrompu cet échange sensationnel, toute explication ne trouvant parfaitement inutile. Ce qui aurait dû arriver depuis des années était arrivé et aucun d’entre eux n’était prêt à regretter le pas qu’ils venaient d’effectuer à l’unisson.

Les membres encore fatigués et secoués de légers spasmes, ils s’enroulèrent dans leurs peignoirs et rejoignirent le lit de Scully, se dissimulant sous les couvertures.


« Mulder, je… »

« Chuuut. »
L’interrompit-il, déposant d’exquis baisers dans le creux de son cou. « Est-ce que tu penses que c’était une erreur ? » S’inquiéta-t-il soudainement.

« Non ! Non, certainement pas… Je dois dire que… Enfin… Ca faisait longtemps que… » Hésitait-elle en cherchant les mots qui lui échappaient.

« Moi aussi. » Fit-il Mulder, venant à son secours.

« Mais à l’extérieur… Je veux dire… Est-ce qu’on… »

« Ne pense pas à ça… Scu… Dana, nous sommes tous les deux, c’est tout ce qui compte. On gèrera le reste après, tu sais bien qu’ensemble on peu vaincre n’importe quoi. »
Essaya-t-il de la persuader, lui-même confiant en l’avenir. « Même quelques rumeurs supplémentaires au bureau. » Ajouta-t-il pour la détendre.

« Alors, c’est Dana maintenant ? » Questionna-t-elle avec amusement, se concentrant sur autre chose.

« Disons que quand on est dans cette position, j’ai du mal à te considérer comme une simple collègue. » Se justifia-t-il avec un ton plus enjoué.

« Oh… Donc ça veut dire que je peux t’appeler Fox en dehors du travail ? » Demanda-t-elle en restant convaincue qu’elle obtiendrait un refus catégorique.

« Et bien… » Grimaça-t-il. « Si tu y tiens vraiment… » Céda-t-il finalement, capturant sa peau de ses lèvres.

« J’ai l’impression de rêver… Fox. Une minute on est dans une salle de quarantaine, dans le doute d’être contaminés par une maladie mortelle. Une autre minute, on est dans cette salle de bain à… » Elle s’interrompit, se souvenant des caméras et ne sachant pas s’ils étaient écoutés.

« A… ? » La reprit Mulder, se souciant peu d’être espionné.

« A…Tu sais très bien quoi ! » Lui reprocha-t-elle gentiment en se tournant dans ses bras pour lui faire face, rencontrant son large et irrésistible sourire.

« A enfin exprimer nos sentiments, à enfin arrêter d’ignorer ce qui brûle en nous depuis le premier jour. » Termina-t-il à sa place, le plus sérieusement du monde.

« Le premier jour ? »

« Oui, plus précisément au moment où tu es venue me faire un petit strip-tease bien agréable. »
Répliqua-t-il, le regard rieur.


A suivre...



Note de la nauteuse : Bon, personne n'a remarqué le clin d'oeil à THE scène de Playing By Heart!! lol J'y peux rien, je l'adore cette scène de bouffage de dentifrice!! Et pis bon, vous avez vu, j'ai résisté 16 pages et presque toute une quarantaine enfermés avant de les faire se sauter dessus, mon record!! lol J'espère que vous aurez aimé!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 14:02:02

Alors là je m'en fous tu m'épouses!!!! Mais ouah!! Déjà je commence à lire et je me dis: ça sent Playing by heart à plein nez...bon après ça a commencé à virer NC-17 d'où mon expression proche de l'extase jusqu'à la fin. C'est génial, c'était trop beau(m'en fout quitte à passer pour une perverse): je ne sais pas les scènes un peu hot dans les fics sur Xfiles ne me gênent jamais surtout si elles sont parfaites comme ici alors que par exemple dans les fics sur Harry Potter ou autres, ça passe pas du tout!
Mais quel talent, on avait l'impression d'assiter à cette scène tels des voyeurs en train de regarder Loana et machin truc dans la piscine(ouais j'avais le 24heures sur 24, on avait tout vu en direct...oups je m'égare)....mais ouah je suis encore toute abasourdie par tant de talent!!! Mille fois bravo, tu dois vraiment être saouler à force que je me répète mais tu écris si bien, tu dévellopes avec tellement d'ingénuosité tes idées et tu nous amènes où tu veux que l'on se perde car j'étais réellment sûre que Scully était contaminée. Bref j'arrête de m'étaler et j'attends la suite avec patience car maintenant je sais que chaque partie postée sera encore plus belle que la précèdente vue ce que tu nous offres depuis le début.

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.


Dernière édition par le Sam 6 Mai - 14:07:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
LisA

avatar

Féminin Nombre de messages : 611
Age : 25
Localisation : appartement 42
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 14:06:54

J'ai ADORE,c'est vraiment super.le scene de la salle de bain drunken bon bref j'attends la suite avec impatiente!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat

avatar

Nombre de messages : 236
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 14:11:38



MERCI MERCI MERCI

QUE DU BONHEUR!!!!

Rhaaaaaaaaaa!!! ce baiser dentifrice!!! J'en ai revé des centaines de fois!!!! Suis Fan!!!
suis sur un petit nuage.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clem
Invité



MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 16:03:24

suis super contente ! C'est fou comme une fic peut mettre de bonne humeur Razz
Suis namoureuse de cte fic
Revenir en haut Aller en bas
El0die
Invité



MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 16:22:09

J'adore trop !!! c'est super, surtout la scène du "dentifrice" ptdr sa me donne envie de voir Playing By Heart !!!!!!!!
VITE CETTE SUITE !!!!!!!! bounce bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
ChtitCat

avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 17:18:35

Alalala comment ne pas fondre devant une telle scène ?? Trop bon !! Vive la douche !!
Et ptdr le dentifrice !! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 23:23:23

Heiiiiinnn trop bon la seine de PbH !! moi suis aps fan ;.. enfin si mais sa m'as toujours perturbé le dentifrice !! comme Mulder qui boit son café alors qu'il a encore du dentifrice ds la bouche ... m'enfin ...
Polly j'aodre de trop suis trop dedans alors la suiiite steplait
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Sam 6 Mai - 23:58:51

S'enfiler les deux parties d'un coup: que du bonheur !
Ca m'a juste donner envie de me refaire la scène du dentifrice de PbH Laughing
Pourquoi je ne garde que la scène de la salle de bain en tête ? C'est... waou ! Ca pourrait passer pour pervers, vulgaire, ou je ne sais quoi, mais sous ta plume, c'est... beau ! Enfin, "beau", je ne sais même pas si c'est le mot juste. Mais alors, on est soulagé pour eux, ENFIN ça arrive Laughing
Polly, t'es une pro, la reine du shippy...


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Dim 7 Mai - 15:19:49

rho comme je k'ai tout de suite reconnue la scène de PbH ... c'est trop bon ... bon je n'ai pas trop le temps de mettre un giga comm j'attends la visite d'un pote d'un instant à l'autre ... je t'en ferai un autre quand on aura la suiiiiiiiiiiiiiiiite Wink

becs
Revenir en haut Aller en bas
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Lun 8 Mai - 1:57:55

Ma tite Elo voulait la suite et je me suis dit que ça pourrait remonter le moral de certain(e)s... Une longue cette fois... (je ferai la mise en page demain, la flemme là, je me bats avec mes mouchoirs)

_______________________________



« Oui, plus précisément au moment où tu es venue me faire un petit strip-tease bien agréable. » Répliqua-t-il, le regard rieur.

« Hey ! » Fit-elle en lui tapant doucement l’épaule. « J’étais terrorisée, après tout ce que j’avais vu, je ne savais plus où j’en étais et je vois ces boutons… J’ai craqué. » Expliqua-t-elle en se serrant contre lui, les souvenirs de l’époque lui redonnant déjà la chair de poule.

« J’ai bien failli moi aussi quand tu as retiré ce peignoir. » Avoua-t-il en souriant de nouveau ouvertement.

Scully ne pu résister plus longtemps et, cachés par leur couverture, elle l’embrassa pour lui arracher ce sourire du visage. Il se tourna à ce moment-là et elle se retrouva au dessus de lui, emprisonnée contre son corps.

« Il y a une chose que j’ai oublié de te dire. » Reprit-il d’un ton plus posé.

« Laquelle ? » S’inquiéta Scully en cherchant ses yeux.

« Ce sont des mots que je n’ai pas dû dire depuis au moins 30 ans alors je suis un peu rouillé. » Se confia-t-il en dissimulant quelque peu la gêne qui s’était soudainement emparée de lui. « Je… t’aime. » Déclara-t-il avec une lumière inconnue dans les yeux.

Scully crut qu’elle allait se briser en mille morceaux à l’entente de ces mots, surtout provenant de Mulder, surtout provenant de l’homme qu’elle aimait en retour avec une force incommensurable. Les larmes emplirent ses yeux jusqu’à dévaler ses joues et s’échouer telle une vague d’écume sur le menton de Mulder.

« En disant cela, ce n’était pas vraiment la réaction que j’attendais… Je ne voulais pas te faire pleurer. » Dit-il en essayant de faire de l’humour mais masquant difficilement son trouble.

« Non… Je… A part mes parents ou ma sœur, je n’ai jamais entendu personne d’autre me les dire… Ou en tout cas, une personne que je crois réellement. » Révéla-t-elle, souriant avec magnificence.

« Et… C’est une bonne chose ? » S’interrogea Mulder pour l’inciter à continuer, lui montrant qu’elle avait toute son attention.

Scully prit une longue inspiration, se mordillant la lèvre inférieure, ce que Mulder trouva délicieux. Il était littéralement obnubilé par cette bouche exquise et attirante.

« Je vous aime, aussi étonnant que ça puisse être, je vous aime, Fox William Mulder. » Parvint-elle enfin à prononcer avec une conviction certaine qui transpirait de chacun des pores de sa peau.

Sur ce, ils scellèrent un accord invisible, éliminant toute distance entre leurs bouches avares de baisers. Leurs respirations reprirent l’ascension merveilleuse de cette montagne aux plaisirs, ne ralentissant que pour contempler cette vue paradisiaque qu’était le regard de l’être aimé et désiré. L’excursion s’engouffra dans un monde inconnu où seule la découverte du territoire importait, oubliant derrière elle toute peur ou appréhension.

***

« Mulder… Mulder, réveille-toi. » L’accueillit la singulière voix de Scully au moment où il émergeait enfin d’un rêve fantastique.

« Hum… » Emit-il, se redressant dans son lit.

« Un médecin est venu m’annoncer que l’on pourra sortir dans deux heures. Il nous apporté les vêtements que ma mère et Skinner ont pris pour nous étant donné que toutes nos affaires ont été brûlées. » Lui apprit-elle avec un sourire non dissimulé.

« J’ai hâte de pouvoir respirer de l’air pur. » Déclara-t-il en se levant complètement.

« Ils auront besoin d’une dernière prise de sang et d’une échographie avant notre sortie. Ensuite, nous serons libres. » Lui expliqua Scully en le suivant jusqu’à la salle de bain.

Mulder aperçut ses affaires sur l’étagère et se retourna vers Scully qui se trouvait dans l’embrasure de la porte. Il se pencha juste assez pour déposer un baiser juste sur la pointe de son nez aquilin. La jeune femme lui renvoya un fabuleux sourire puis s’éloigna pour qu’il se douche seul, cette fois.

***

La porte s’ouvrit sur un début d’après-midi lumineux, la vigueur du soleil les obligeant tous les deux à plisser les yeux. Le vent caressa leurs visages et ils se surprirent à savourer cet instant sans prix. La fraîcheur de l’Oregon n’eut aucun effet sur eux, trop heureux de retrouver l’extérieur et ses parfums agréables. La forêt qui s’étendait à perte de vue les aveugla presque par son vert pur et profond.

Néanmoins, leurs regard s’arrêtèrent sur une voiture garée à proximité, d’où le Directeur Adjoint Skinner et Mme Scully venaient de sortirent. Ils les rejoignirent rapidement et Dana se retrouva dans les bras rassurants de sa mère qui pleurait sans retenue.

« Oh Dana… Ne me refais plus jamais ça… Est-ce que ça va ? Tu as perdu tellement de poids ! » S’alarma-t-elle en apercevant l’état physique de sa fille.

« Ca va maman, ne te fais pas de soucis. » Affirma Scully en serrant la main de Skinner comme son collègue venait de le faire.

Elle-même avait été plutôt déconcertée en voyant qu’elle avait bien dû perdre deux tailles de pantalon en l’espace d’un mois. Mais ne voulant pas inquiéter sa mère plus que nécessaire, elle passa cette information sous silence.

« Est-ce que vous êtes sortis d’affaire ? » S’enquit leur supérieur, les invitant à rejoindre son véhicule.

« Ils n’ont rien détecté d’anormal à part une légère anémie et une petite baisse de tension. » Expliqua Scully avant d’ouvrir sa portière.

« Avec tout le sang qu’ils nous ont prélevé, c’n’est pas étonnant… » Se plaignit Mulder en prenant le siège passager avant afin de laisser Mme Scully aux côtés de sa fille.

« Nous n’avons qu’à nous arrêter dans un petit restaurant avant de prendre l’avion. Est-ce que vous pensez que c’est possible Mr Skinner ? » Suggéra Mme Scully en posant sa main sur le bras de sa fille comme pour s’assurer qu’elle était réellement là.

« Si on se dépêche on devrait y arriver à temps. Vous avez une préférence ? » Demanda Skinner tout en pénétrant le trafic autour de Portland.

« Chinois ? » Répondirent en cœur Mulder et Scully.

Skinner jeta un regard amusé à Mulder puis il observa Scully à travers le rétroviseur, remarquant que le rouge lui montait aux joues. Ces agents passaient déjà beaucoup de temps tous les deux mais cette Quarantaine n’avait pas dû arranger les choses quant à leur complicité surdéveloppée pensa-t-il.

***

L’avion prenait peu à peu son envol, grand oiseau de fer emportant avec lui ses passagers plus ou moins rassurés. Skinner et Margaret discutaient tranquillement tandis que Scully, du côté du hublot, s’abîmait les ongles à serrer l’accoudoir le plus fort possible. Jamais elle ne parviendrait à se trouver à l’aise durant les décollages ou les atterrissages, alors elle essayait de dissimuler cette peur qui montait en elle, fixant son regard droit devant elle et s’imaginant emmitouflée dans une couverture auprès d’un feu de cheminée. Elle avait beau se projeter l’agréable idée, rien n’y faisait, l’angoisse s’introduisait dans son corps fatigué et tendu. La chaleur s’emparait d’elle, se traduisait par une respiration difficile qui évidement n’échappa pas bien longtemps à l’attention constante de Mulder.

Il connaissait parfaitement sa collègue, admettre ses faiblesses ? La possibilité elle-même la faisait frémir et il le savait bien. Etant parfaitement au courant de son appréhension, il posa délicatement sa main sur la sienne et c’est ainsi que ce simplement contact la fit de détendre instantanément. Leurs regards complices se croisèrent, comment réussir à cacher leur relation naissante aux yeux des autres ? Ils transpiraient d’un amour partagé, tout dans leurs gestes ou dans leurs yeux démontrait à quel point ils tenaient l’un à l’autre. Se pouvant résister plus longtemps, Mulder se pencha discrètement vers elle espérant que Skinner et Margaret ne remarqueraient pas leur petit manège.

« Tu sais, un jour, il faudra bien que tu arrêtes de croire que je te pense faible si tu avoues tes peurs ou tes sentiments. Je ne me permettrais pas de te juger, et pour moi, tu es de loin la femme la plus courageuse et forte que je n’ai jamais vue. » Lui murmura-t-il au creux de l’oreille.

« C’est plus fort que moi, j’ai toujours été comme ça. L’éducation militaire et religieuse doit y être pour quelque chose. » Se justifia-t-elle en jouant avec ses doigts.

« Scully, tu as traversé tant de choses, des enlèvements, des séquestrations, des blessures par balle, ton cancer… Tu as vu les monstruosités dont l’Homme est capable et pourtant, tu es toujours là, débout et plus belle que jamais. N’importe qui se serrait déjà servi de son Smith&Wesson pour bien moins que ça. » Insista-t-il pour être sûr de la convaincre au mieux.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Lun 8 Mai - 2:06:34

Du grand art, tout simplement! Pourquoi payer 20 euros de bouquin, quand on a une Polly qui vous poste des fics aussi sublimes? Je ne sais même pas pourquoi moi je devrais commenter cette fic' tant elle est superbe.
De les voir ensemble, s'aimer et se prouver cet amour, je craque. Je préfère lire leur amour sous ta plume plutôt que tenter de se les faire aimer dans mes fics et c'est cela aussi le talent: être capable de décrire un sentiment ou une émotion comme si on y était. On est avec Mulder et Scully et on retient son souffle jusqu'à ce qu'elle lui avoue qu'elle aime aussi. On tremble une dernière fois avant qu'ils sortent parce que l'on est pas totalement sûr de leur état de santé. On s'inquiète pour Scully à travers les yeux de sa mère: on voit que la quarantaine ne lui a pas que rapporter du bonheur. On se plait à imaginer ce couple qui s'accorde si facilement être obligé de cacher sa relation. On est l'oeil de Skinner qui voit tout mais pourtant qui ne dit rien. Bref on ne lit pas ta fic', on la vit.

Bravo, vivement la suite.

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
El0die
Invité



MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   Lun 8 Mai - 2:10:24

HAAAAAA my God merci sa me console merci sister passe que "cette pers." me met vraiment sur les nerf ptdr merki
mdr ta tite Elo te dit merki de tout coeur ma chéwie !
j'adore cette fic c'est ma bouffer d'oxygène !
LA SUITE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Précautions après emploi - Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Précautions après emploi - Terminée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» emploi du temps après congé maternité
» Pôle Emploi
» MODE D'EMPLOI POUR UNE DEMANDE DE DÉBARQUEMENT
» Régionales - mode d'emploi
» Contraception pendant l'allaitement... et après

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: