Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Love is a temple [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Love is a temple [Terminée]   Sam 22 Avr - 2:36:51

Voili voilou une fic' assez courte(même trés courte je l'avoue), comme promis elle est pour Polly!

___________________________________________________________

Love is a temple







- Juste parce que je t’aime je donne ma vie aux démons: que l’on tue mon âme et mon esprit, tant que mon cœur reste à ton entière dévotion.



Noir. Une salve d’applaudissement fusa dans le grand théâtre: la lumière revint et les comédiens firent un dernier salut. Debout, Scully applaudissait à s’en rompre les mains. Essuyant furtivement les larmes d’émotion, elle se tourna vers Mulder qui remettait déjà sa veste. Tout en sortant du théâtre, Scully ne put s’empêcher de commenter la magnifique pièce qu’ils venaient de voir.

- Mulder je t’assure que c’était la plus belle interprétation de Roméo et Juliette, le metteur en scène s’est permis de contourner la fin pour ne pas les faire mourir. C’est magnifique non?
- Oui.
- Tu as dormi pendant toute la pièce, tu crois que je ne t’ai pas vu?
- Je suis désolé Scully mais je n’aime pas le théâtre.…et encore moins les pièces aussi….romantique?
- Sans cœur!

Ils sortirent dans le froid de décembre, et Scully réprima les frissons qui venaient à elle.

- Tu as froid?
- Non c’est bon.

Quand allait elle enfin avouer ce qu’elle pensait réellement? Pourquoi ne voulait elle pas que l’on s’occupe d’elle? Ils partagèrent le même taxi qui déposa Scully au pied de son immeuble. Comme toujours cette gêne de l’adieu s’installa, et aucun ne put faire un geste. Mettant ses gants, Scully sortit sans rien dire, son visage exprimant mille et une émotions. Pourtant, alors qu’elle venait de claquer la porte, elle toqua à la vitre pour que Mulder l’ouvre.

- Merci de m’avoir accompagné, je n’aurais pas voulu voir cette pièce toute seule.
- Merci à toi pour cette délicieuse soirée.

La vitre se referma sur un dernier sourire de Mulder. Le froid semblait s’être intensifié mais Scully ne ressentait plus rien: elle laissa le taxi s’éloignait et lorsqu’elle ne le vit plus, elle rentra chez elle. Se débarrassant de sa veste et de son écharpe, elle ne sut que faire. Tourner en rond, tout comme sa vie. La jeune femme était dans une période difficile, elle se rendait compte que le temps avancé inexorablement et qu’elle ne pouvait rien y faire. Elle consacrait sa vie toute entière à son travail et elle n’avait pas de famille à elle. Même si elle avait renoncé à l’idée d’être mère, elle espérait au moins trouver celui qui pourrait la rendre heureuse. Mulder. Le seul avec qui elle pouvait passer des journées et des soirées entières sans sentir cette lassitude l’envahir. Mais il n’y avait rien de concret entre eux. Ils étaient collègues et amis. Elle avait essayé de forcer le destin mais Mulder ne semblait comprendre réellement les sentiments de Scully vis à vis de lui. Elle essayait alors, jour après jour, de se défaire de ce sentiment bizarre qui l’envahissait à chaque fois qu’elle voyait Mulder.

Mulder jeta ses affaires dans un coin de sa chambre et se laissa tomber sur son lit. Il venait de passer une soirée tout à fait parfaite. Parfaite? La perfection ne serait pas de pouvoir tenir Scully par la main et pouvoir lui dire toutes ces choses ayant beaucoup de sens pour lui? Il savait au plus profond de lui même que la jeune femme était la seule qui pouvait compter pour lui. Il avait connu des dizaines de femmes, la plupart de ces relations furent des catastrophes. Il avait peur de briser la magie qui semblait l’unir à Scully: si elle ne partageait pas la même chose que lui, qu’adviendrait il? Autant de questions qui restaient sans réponses. Il se laissa envahir par la fatigue, se laissant immerger dans un sommeil léger, submergé par une image de Scully les mains jointes, les yeux remplis de larmes à la vue de la dernière scène de Roméo et Juliette.

Le lendemain se passa comme à l’accoutumée, chacun évita de reparler de la soirée, se concentrant plus sur la nouvelle enquête que sur les regards furtifs échangés .

- Alors voici Dany Bowman, 46 ans. Retrouvé hier soir dans un état assez…indescriptible.

Il passa un cliché au rétroprojecteur et sonda le regard de Scully: ses yeux cherchaient déjà le moindre détail et ils s’illuminèrent lorsqu’elle trouva ce qui semblait être la cause de la mort.

- Les brûlures sont superficielles ce qui est impressionnant c’est l’apparence car il semble avoir brûlé…de l’intérieur. Une analyse sanguine nous permettra de voir quel produit a été utilisé pour qu’il puisse brûler de cette façon. J’opterai pour de l’essence qu’on lui aurait fait ingurgiter au préalable avant d’enflammer sa langue ou une autre partie de son corps. Mais à ton regard je vois que je ne suis pas sur le bonne voie. Après m’être royalement trompée, sors moi ta brillante théorie. Ou attends. Combustion instantanée?
- Tu n’es même plus drôle!

Elle souriait de bon cœur, habituait à ce petit manège qu’était le leur: une explication scientifique contrebalancée par une théorie se fondant sur le paranormal, chacun avait un rôle à respecter et c’est avec une délectation enfantine qu’ils s’amusaient à appliquer ces règles qui étaient les leurs.

- En fait l’analyse a déjà été réalisée par le médecin légiste et il n’y a aucune trace de produit inflammable dans le corps de cet homme: il est clair que cet homme est bien mort en brûlant de l’intérieur et non de l’extérieur.
- L’autopsie complète a t’elle déjà été faite?
- Oui, voici le rapport.

Scully parcourut avec rapidité le maigre rapport: les différents organes de la victime n’étaient plus que cendres, il n’y avait pas de doute sur l’origine de la mort. Mais aucune explication rationnelle ne pouvait expliquer l’absence de combustible.

- Mulder on ne peut quand même pas partir sur la piste d’une combustion instantanée, non?
- Je ne vois pas sur quoi tu voudrais t’appuyer pour démarrer l’enquête?
- Je ne sais pas…un produit qui ne passe pas aux analyses toxicologiques peut être…une autre méthode…
- Donc nous partons de rien. On y va?
- Où?
- New York, l’homme a été retrouvé dans son bureau.
- Tu ne pouvais pas me le dire plus tôt?


Mulder était déjà sortit, riant de l’indignation feinte de Scully.
Lorsque l’avion se déposa à New York, Scully émergea en douceur du sommeil réparateur qui s’était emparé d’elle.


- Bien dormi?
- Tu n’aurais pas dû me laisser m’endormir.
- C’est vrai car tu as une magnifique marque sur la joue!
- C’est pas vrai?

Avec empressement elle attrapa son miroir de poche: ce n’était qu’un mensonge. Un regard noir plus tard, ils étaient dans le taxi qui les conduisaient à la morgue. Ils entrèrent dans la salle froide et impersonnelle. Une vois suave se fit entendre:

- Non mais je rêve? Docteur Dana Katerine Scully, dans ma morgue?
- Steve? Steve McCue?
- Eh oui! Comment vas tu?

Scully était si surprise de le revoir qu’elle n’arrivait pas à parler.


- Je…bien, très bien. Je te présente Fox Mulder mon coéquipier.
- Coéquipier? Tu n’enseigne plus à Quantico?
- Non je m’occupe des affaires non classées.
- Tu avais pourtant une si brillante carrière qui s’offrait à toi.

Mulder évita de relever cette dernière phrase: Scully avait elle gâché sa carrière en le suivant dans les affaires non classées?

- Alors vous êtes ici pour cet homme brûlé? Cela a été un sacré choc quand on me l’a ramené.
- C’est toi qui a fait l’autopsie? Tu es avare en description!
- J’aurais bien voulu t’y voir…je ne sais pas si tu te rappelles qu’à la faculté tu es la seule à ne pas avoir autopsier un corps de grand brûlé.
- Je ne tiens pas à revenir sur ce souvenir.
- Toujours aussi rebelle?
- Toujours aussi macho?
- Alors tu as encore cette fameuse nuit en tête?
- Je crois que pour la séquence émotion on peut s’arrêter ici.

Mulder assistait impuissant à ce dialogue assez violent entre les deux anciens amis. Amis ou amants? De quelle nuit parlait il?

- Je vais peut être vous laisser.
- Non Mulder tu restes.
- Dis moi tu habites toujours Washington?
- Oui pourquoi?
- Je me suis dit que je pourrais toujours passer un de ces jours.

Il osait lui parler ainsi devant Mulder. Ce dernier contenait sa rage: il détestait voir un autre homme regarder ou parler à Scully.

- Montre nous le corps et après on s’en va.
- Voilà.

Après un furtif examen, Mulder et Scully prirent un taxi jusqu’à leur hôtel. Leur chambre étaient côte à côté. Pas un mot n’avait été échangé et Scully s’inquiéta de ce silence alors qu’elle passait la clé magnétique dans l’embrasure de sa porte:

- Mulder tu n’as rien dit depuis avant…
- Je suis un peu fatigué, désolé.

Il claqua sa porte, la laissant seule. Une journée qui avait si bien commencer, se devait elle de finir ainsi? Toquant timidement à sa porte, elle attendit le droit d’entrer. Qui ne vint pas.

- Mulder? Pourquoi?

Il apparut, le visage emprunt d’une gravité inconnue chez lui.

- Ai je fait quelque chose de mal?
- C’est ce Steve….
- Steve? Cet idiot?
- Ce n’est pas un ami à toi?
- Non! Je l’ai toujours détesté!
- Mais de quelle nuit voulait il parlait?

Scully éclata de rire: Mulder était jaloux à ce point?

- Merci de te moquer.
- Je ne me moque pas….il parlait de la nuit où je l’ai surpris en train de quitter sa petite amie parce qu’elle n’était plus à son goût…il a toujours été attaché aux femmes à la plastique parfaite et non aux beautés plus naturelles…et ce soir là je me suis disputée avec lui parce qu’il avait tendance à faire souffrir bon nombre de filles.
- Je me rends compte que j’ai été très bête.
- Non…tu t’inquiètes pour moi.

Elle lui fit un dernier sourire, le laissant perplexe mais rassuré sur un point: Scully n’avait rien à voir avec Steve.
Ils partirent de New York le lendemain, lorsque Scully se rendit compte que Steven McCue avait intervertit par mégarde deux dossiers de deux cadavres différents: leur homme avait bien avalé de l’essence, d’où sa combustion intérieure.



Mulder devait être le dernier encore présent au FBI. Il était plus de minuit et il finissait de rédiger ses rapports. En retard, comme toujours. Ceux de Scully étaient posés en une pile bien nette devant lui. Comme toujours. Son esprit vagabondait vers des pensées légères. Scully. Il ne cessait de penser à elle, heure après heure, jour après jour. Une soudaine envie de la voir s’empara de lui: il savait qu’elle ne dormait pas, souffrant aussi d’insomnies depuis son arrivée aux affaires non classées. Saisissant sa veste, il ferma la porte à clé et prit un taxi, direction Georgetown.
Il arpentait le couloir en silence, respectant le sommeil de tous. Il toqua faiblement à la porte et la porte s’ouvrit immédiatement sur…


- McCue?
- Ah agent Mulder, on était en train de parler de vous.

Mulder entra dans l’appartement de Scully, ne comprenant absolument rien à la situation. Scully se tenait près de lui, un air partagé entre la colère et l’inquiétude.

- Je pourrai savoir ce qui se passe ici?
- J’étais venue rendre une petite visite à Dana mais elle refuse de me voir chez elle. Alors je lui ai demandé quelques explications et on en est venu à parler de vous.
- La ferme Steve. Pars de chez moi maintenant.
- On commençait à peine à s’amuser….

Il quitta l’appartement, un demi sourire aux lèvres.


- Tu vas bien Scully?
- Oui juste…énervée. Je déteste cet homme, il…je ne sais pas dès que je le vois, tout chez lui me repousse. Maintenant il est parti, c’est le principal.
- Je vais te laisser alors.
- Pourquoi étais tu venu?
- Pour rien de spécial…une histoire de dossier, on pourra régler cela demain.
- Tu es sûr?
- Oui. Bonne nuit Scully.
- Bonne nuit.

Fermant sa porte à double tour, Scully laissa redescendre la tension qui s’était emparée d’elle: pourquoi Steven faisait il surface au moment où elle avait besoin de sentir seule avec Mulder?

Le lendemain, Washington se réveilla sous la neige. Une tempête s’était abattue sur la ville durant la nuit. Scully se leva à contrecœur, priant pour trouver un taxi, refusant de sortir sa voiture par ce temps. Alors qu’elle sortait de son immeuble, elle tomba nez à nez avec McCue.

- Qu’est ce que tu fais là?
- J’ai pensé que tu aurais besoin d’un chauffeur ma belle.
- Je n’ai pas besoin de toi. Ni de tes services. Et encore moins de tes « ma belle ».
- Tu as beau t’enfermer dans ta carapace de dignité, tu succomberas à mon charme. Et bientôt tu me supplieras à genoux de reprendre notre histoire là où on l’avait laissé.
- C’est du passé tout ça: je t’interdis de parler à qui que ce soit de notre relation.
- Tu as toujours honte d’avoir trompé Ethan pour moi?
- Ne parle pas de lui…ni de cette nuit passée avec toi car ce fut la plus grossière des erreurs de toute ma vie.
- Mulder en pense quoi de ton infidélité?
- Mulder n’a rie à voir dans cette histoire, il est e dehors de ma vie privée. Tout comme toi.
- Comme tu veux mais sache que je suis encore là pour un petit moment…une folle nuit d’amour avec toi est ce qui me comblerais le plus de plaisir.
- Tu peux attendre encore longtemps, to abstinence risque d’être longue.

Scully le laissa seul dans la rue enneigée, montant dans le premier taxi qui s’était offert à elle. Lorsqu’elle pénétra dans leur bureau, elle trouva un Mulder particulièrement de mauvaise humeur.

- Que se passe t’il? On t’as volé tes cassettes Mulder?
- Non ce matin en voulant prendre ma voiture, je me suis rendu compte que les quatre pneus avaient été crevé.

La main de Scully se crispa sur le bord de la chaise: elle était sûre de savoir qui avait commis cet acte de vandalisme. La journée se passa sans commentaire, mais lorsqu’il fut l’heure de rentrer, Scully trouva un mot accroché à son ordinateur: « douce menteuse, ne cherche plus ton amant ». Lorsque Mulder vint par dessus son épaule pour le lire aussi, il recula aussitôt.

- Mulder ce n’est pas ce que tu crois…en fait je ne sais pas ce que tu penses.
- Je ne penses à rien. Tu fais ce que tu veux de ta vie de toute façon.

Il sortit de leur bureau avec précipitation, l’abandonnant à son sort: comment allait faire pour se défaire de l’emprise que McCue exerçait sur elle par le biais de son chantage?

A suivre!!!

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.


Dernière édition par le Lun 24 Avr - 1:49:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
El0die
Invité



MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Sam 22 Avr - 10:06:53

bin écoute ma moitié rien a dire c'est PARFAIT jte jure génialisime trop ate j'éspere seulement que l'autre ne va pas faire de mal a la tite Scully chérie !
vite la suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
ChtitCat

avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Sam 22 Avr - 10:55:15

Déjà ? Déjà une nouvelle fic ?? Mais tu es trop une pro toua !!
J'adooore l'intrigue !!! Mulder ça lui va trop bien d'être jaloux, et j'adoorequand on leur invente un passé amoureux, chose qui ne se fait pas trop dans la série !!! Dc là chui comblée !! Vivement la suite hihihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria

avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Sam 22 Avr - 12:07:20

Roooh ... jalousie quand tu nous tiens Smile

En lisant : Steve McCue, je me suis dit que c'était déjà un nom ridicule, il n'était forcement pas gentil ce bonhomme Razz

J'aime cette relation Mulder/Scully qui s'est installée dans ta fic, je me demande comment tout cela va se résoudre. Pas facile pour la petite Scully.

Merci et vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Sam 22 Avr - 12:47:49

Rhalala !!!
Comme tu commences bien...
Hate de lire la suite...

Nan mé McCue, il a fait exprès de se tromper de dossier... pour faire venir Scully à New York !!! C'est un méchant pas gentil lui ! Qu'est-ce que tu vas lui faire de beau, ou de très moche ??? Parce que moi je vois bien Mulder qui lui lance un crochet du droit pour que ça pète les dents de ce sale type Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Lily

avatar

Nombre de messages : 197
Localisation : Viva Normandia !
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Sam 22 Avr - 15:04:42

ouh le vilain mensonge !! j'ai hate de voir le réaction de Mulder quand il va l'apprendre ! ça va pas etre drole, vite la suite !! ta fic est trop bien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Sam 22 Avr - 15:06:48

tout simplement magnifique .... Une fics plus legère que d'hab sa fait du bien ... a moin que ... vite la suite steplait
Revenir en haut Aller en bas
'Lo
Invité



MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Sam 22 Avr - 15:18:41

Une fic qui pourait finir bien ? serait-ce possible venant de toi ju ? mdr

Sinon c'est génial. Leur relation est complexe et il y a ce type et ce secret que mulder va surement découvrir ( sinon c pas marrant lol ).

J'ai qu'une chose a dire : vite la suite I love you
Revenir en haut Aller en bas
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Sam 22 Avr - 16:27:24

JULIA JE T'AIMEUH!!!!!!



Rhouaaa!!! Que dire???
Tout d'abord, le théâtre, entrée en matière hypraaaa-romantique et ma tite Scully qui verse une larme, raccompagnage (gné?) et échange de sourires : je fooonds littéralement!!! Cette fic débute sur les chapeaux de roue!!

Le coup du "t'as une marque" "spa vrééé?!" (lol) : j'adooore!! tit humour qui en surface déplaît à Scully mais qu'en fait, elle adore!! lol (et moi tout autant!!)

Steve McCue... Gniiiaaarkkk Twisted Evil Tu es une DEESSE!! Il est exaaactement comme je le voulais!! Arrogant à souhait, fier de sa personne, trooop sûr de lui et il rend Mulder malade!! Tu es GENIALE Julia!!! En plus, tu nous mènes en bateau > C'est quoi cette histoire de nuit, hop, nan, en fait, jme suis disputée avec lui, on noie le poisson, mais en fait, elle a quand même couché avec lui!! Tu manies cet art à la perfection!!!

Après, le Steve qui débarque chez Scully... Hum... Je suis sûre que Mulder est arrivé pile au bon moment sinon... lol Je t'ai déjà dit que je t'adorais? lol

Le cravage de pneu... Haaann!! Trop fort!! Et le post-it à la fin, de quoi rendre Mulder furax et laisser Scully dans sa panade!!

Enfin voilou, une fic merveilleuse avec tous les détails dont je raffole. Tu en dis à la fois trop et pas assez, ce qui cultive le mystère et me rend totale accro à cette histoire des plus passionnantes!!!! Ce Steve est est hautain et narcissicique à souhait : tu as retracé sa personnalité à la PERFECTION!!! Je suis sûre que c'est le genre d'homme qui fait horreur à Scully!!

Voilou, je ne sais pas comment te remercier pour m'écrire cette fic!! Un vrai cadeau des Dieux que de savoir que ton écriture m'est destinée!!

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!



et vite la suite hein!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Sam 22 Avr - 20:46:35

Que dire après cette review?

Comme d'habitude, ça promet... J'adore ce Steeve, moi aussi. Et déjà, le titre ne me laisse pas indifférente... Tu sauras pourquoi ! Et ces p'tits secrets...
La suite? Bientôt? Razz


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
starbuck
Invité



MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Dim 23 Avr - 2:37:07

en tant que joums joumesques, ma joum et moi, queeqclem donc, étions en train de lire cette fic en même temps, sans qu'aucune de nous n'ait compris que la fic n'était pas finie ...
bref j'étais à fond dedans, elle me plait zut de zut je veux la suuuuiiiiiiite titepléééé Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Dim 23 Avr - 2:39:06

Je poste la suite et fin demain!!!

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
starbuck
Invité



MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Dim 23 Avr - 2:41:23

ouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa :D :D :D
merci merci !
Revenir en haut Aller en bas
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Dim 23 Avr - 3:06:31

Rhaaa!!! Trop bien Ju!!!! Merciiiiii!!! Je squatterai toute la journée de toute façon!!! lol bah vi, qui dit grand prix dit que mon père squatte la télé et qu'il n'y a rien de potable à matter alors autant s'éblouir devant tes fics!! (surtout quand celle en question m'est dédiée... trop fière pour le coup!! lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Lun 24 Avr - 1:48:45

Voilà la fin( deux parties, 8 pages, ça va non? Non?). Polly te n'aime tout plein I love you

__________________________________________________________


Il sortit de leur bureau avec précipitation, l’abandonnant à son sort: comment allait faire pour se défaire de l’emprise que McCue exerçait sur elle par le biais de son chantage?


***************



Les lettres pleuvaient sur Scully, il lui déposait des lettres tous les jours. Elle avait beau le menacer, rien n’y faisait. Mulder se détachait peu à peu d’elle, croyant qu’elle était avec McCue, il ne voulait même plus l’entendre lui expliquer, restant aveugle et borné. Alors qu’elle rentrait chez elle tard dans la nuit, elle tomba nez à nez avec Steve.


- Je t’ai interdit de revenir me voir.
- Je sais je suis venue te dire adieu.
- Adieu alors.
- Tu devrais aller voir ton petit Fox car je crois que je l’ai achevé.
- Pardon?

La panique la submergea: lui avait il fait du mal? Sortant son arme, elle lui pointa directement sur le cœur.

- Si tu lui as fait quoique ce soit, je te jure que je tue sur le champs.
- Il y a une souffrance bien plus forte que la souffrance physique. Je lui ai raconté la vraie nature de Dana Scully.

Une gifle lui coupa le souffle.

- Quel abominable mensonge lui as tu raconté?
- Rien…enfin tu verras.

Il s’éloigna pour disparaître à tout jamais de la vie de Scully.

Cette dernière s’empressa d’aller chez Mulder: si McCue avait raconté ces histoires qui n’étaient plus que du passé, elle savait que Mulder ne serait plus jamais le même avec elle. Lorsqu’elle toqua à sa porte, aucun son ne se fit entendre. Frapper, encore et encore. Elle tourna la poignée et la porte s’ouvrit: l’appartement était plongé dans le noir et seul le clair de lune renvoyait une ombre fantomatique de Mulder, assis sur son canapé. Ses yeux fixaient le mur qui lui faisait face. Il ne bougea pas à son entrée. Le passé remonté, le présent fuyait.

- Mulder?

La voix de Scully se brisa, tant elle prenait conscience du mal dont elle était témoin.

- Parle moi…dis moi quelque chose.
- Il n’y a plus rien à dire.
- Mulder je peux t’expliquer…
- En fait cela ne me regarde pas…je n’aime pas le mensonge c’est tout.
- Je…
- Ne cherche pas à te justifier. Si tu pouvais partir maintenant.
- Attends….ce n’est pas ce que tu crois.
- Que tu sois infidèle, c’est un fait. Que tu me mentes, s’en est un autre.
- Infidèle? Mulder tu ne connais pas la moitié de ce qui s’est réellement passé. J’étais jeune et….pourquoi je devrais me justifier?
- Quand je t’ai demandé s’il était un ancien petit ami, tu m’as dit que non. Pourquoi m’avoir menti?
- Il n’était pas mon petit ami…c’était une erreur….une nuit. Rien qu’une nuit.
- Et Ethan?
- Je…je ne lui ai jamais rien dit. Notre couple allait déjà mal à cette époque…mais tu ne peux pas comprendre ce qui m’a poussé à faire ces choses. Ethan ne voyait rien…enfin il faisait tout pour ne rien voir. Et un soir Steve est venu…nous avons flirté…et je ne sais pas, la tristesse, une envie de vengeance…
- Mais il t’a quitté comme il quittait les autres.
- C’est moi ou tu te délectes de me faire du mal?
- Te faire du mal? A ton avis lequel de nous deux souffre le plus? Si cette histoire était du passé, pourquoi m’avoir menti?
- Je n’ai même plus envie d’en parler, regarde toi tu restes enfermé dans cette rancœur que je n’arrive même pas à expliquer. Je crois plus rien ne me retient ici.
- C’est ça…Steve doit t’attendre dans ta voiture.

La porte s’était déjà refermée. Mulder s’en voulut aussitôt : pourquoi avait il eu un tel comportement? Ne se préoccupant ni du froid ni de la neige, il courut après Scully dans la rue.

- Dana!

Elle ne daignait se retourner: il l'avait blessé une fois de plus.


- Attends moi…je te demande pardon.

La forçant à lui faire face, il lui prit les poignets, l’empêchant de partir.

- Je suis désolé….j’ai été bête….et jaloux….je ne voulais pas te faire du mal.
- C’est moi…je n’aurai pas dû te mentir mais je ne voulais pas que tu saches ce que j’avais fait cette nuit là…que tu penses que je suis…infidèle…il n’y avait pas d’amour, avec aucun des deux, il m’importait peu de les perdre…alors que toi….

Replaçant une de ses mèches rousse derrière son oreille et essuyant une fine larme qui coulait le long de sa joue, il lui caressa en douceur sa joue et laissa glisser ses doigts jusqu’à sa lèvre inférieure.

- Alors que moi?
- Alors que toi je ne pourrai te perdre.

Elle lui avait dit. Tous ces sentiments si souvent refoulés vinrent à la surface et éclatèrent sous la magnificence de cette nuit d’hiver. Alors que les mots venaient à manquer, un baiser d’une exquise douceur scella ce qui semblait être le plus parfait des amours. Main dans la main, ils remontèrent les marches qui menaient à l’appartement de Mulder. Yeux dans les yeux, l’accord fut passé. Peau contre peau, le désir fut trouvé.

****************


Une salve d’applaudissements déchira le silence du grand théâtre. Les larmes aux yeux, Scully applaudissait. Mulder se leva et la prit dans les bras:


- Alors tu as aimé cette fois ci?
- Je ne sais pas, j’étais trop occupé à te dévorer du regard….



Love is a temple,
You ask me to enter…

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Lun 24 Avr - 3:05:59

Rho!!! lala... Malheur!!! lol Comment décrire ce que je ressens?? Déjà, MERCI MILLE FOIS POUR CETTE FIC!!! Franchement, quel plaisir qu'une de tes fics me soit dédiée et qu'elle soit en plus si parfaite, comme toujours (mais en mieux parce qu'elle est pour moi alors ça change tout!! lol)

La jalousie de Muder... La pauvre Scully qui ne sait plus où se mettre à cause de cet... ENFOIRE!!! (ui ui, mon mot préféré du moment!! lol) Tous est parfaitement orchestré, quel plaisir de les voir dans une impasse en sachant que de toute façn, ça a SERIEUSEMENT INTERET à s'améliorer après!! lol

Et pis franchement, t'es trop douée quoi, t'as réuni tous les détails que j'adore, la jalousie de Mulder, un gars qui saoule Scully, elle qui est inquiète pour son Mulder, mais direct elle sort son arme, trop fort. J'adore quand elle perd un peu son sang froid, dirigée par les sentiments... Et tu le fais si bien!!!

"- C’est moi…je n’aurai pas dû te mentir mais je ne voulais pas que tu saches ce que j’avais fait cette nuit là…que tu penses que je suis…infidèle…il n’y avait pas d’amour, avec aucun des deux, il m’importait peu de les perdre…alors que toi…."

Rhooo... Cette déclaration, et puis, la réaction de Mulder après ça, Mamaaaaan je t'aime Ju, on dirait que tu lis dans mon esprit de Shipper inconditionnelle chronique!! lol

"Yeux dans les yeux, l’accord fut passé. Peau contre peau, le désir fut trouvé."


Haaaannn... Nan mais comment tu fais pour trouver des phrases aussi belles ?? c'est quoi ton secret?? Comment veux-tu que je reste de marbre devant une telle phrase ? Moi? Shipper? Accro du "Mulder te n'aime, Scully te n'aime"??? lol Trop beau...

Pour le passage du théâtre, sur le coup, j'ai eu un méga coup de tension en me disant "naaaan, il a rêvé et il s'est rien passé!!!!" lol bah ouais, captivé par la pièce, il préfère s'endormir... lol Donc, trop rassurée par leurs répliques!! Une fin exquise pour une fic exquise, que demande le peuple??

MERCI JULIA TU ES UN ANGE!!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Lun 24 Avr - 11:03:30

alors la je suis encore une fois charmée par ton oeuvre mon amante à la pomme !!!
c'est tout simplement parfait ! le genre de fic que je ne me lasse jamais de lire !!
Revenir en haut Aller en bas
El0die
Invité



MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Lun 24 Avr - 11:43:19

ma moitié c'est trop bien , PARFAIT manifique tous!!!
cette fic est un vrai régale !!!!!!!!!!!!
je pourrai la lire tout les matin comme ça !!!
d'ailleur je vais l'imprimer bah oui ! je suis sous le charme !
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Lun 24 Avr - 20:03:09

Euh ... la de suite je te dis : MAGNIFIQUE mais si dans le dico tu trouves un mot plus fort prend le !
Revenir en haut Aller en bas
Thyss

avatar

Féminin Nombre de messages : 1855
Age : 30
Localisation : Namur-Lille-Namur-Lille....
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Lun 24 Avr - 22:14:27

wa.... ben ju j'ai le droit de dire que je t'aime qd tu fais des fics comme ça??
franchement sublime!! cette phrase "Yeux dans les yeux, l’accord fut passé. Peau contre peau, le désir fut trouvé." c'est magnifique, magique.. !!
rho et ZE déclaration!! pis ouais pareil que toi polly j'adore qd elle perd son sang froid qd il s'agit de mulder! c'est trop trop trop bon!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thyssxf.skyblog.com/
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Lun 24 Avr - 22:23:16

Piou piou... Un peu de douceur dans ce monde de brut. Que c'est beau, que c'est bon. Et tes mots... tes mots. Je pourrais faire une dissert dessus tellement je les aime. Mais écrire à ce sujet, ce serait une insulte pour eux, alors je m'abstiendrai. J'ai les yeux qui brillent quand je te lis, et je crois que je pourrai pas te faire de plus beau compliment, ça veut dire tellement de choses pour moi. C'est magique, c'est tout. J'aime. Merci


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Lily

avatar

Nombre de messages : 197
Localisation : Viva Normandia !
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Lun 24 Avr - 22:52:05

ouhhhh j'adore !! c'est de l'art bravo !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChtitCat

avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   Mar 25 Avr - 13:49:47

Encore une fic plus que géniale !! C'est toi le génie !! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Love is a temple [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Love is a temple [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Temple de Sénitot (Manoir de Bévilliers - Gonfreville l'Orcher)
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Montivilliers - Le Temple
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: