Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Silent Dreams: The Room Chapitre IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 4 Avr - 12:30:58

Alors pour Gautier suffit de regarder ma signature pour vous faire une idée... Enjoy! Surprised


Naration
Dialogue

Chapitre I:

Heather avait oublié un carton. Scully s’en empara et rentra dans l’immeuble. Le hall était tout de rouge vête grâce à ses tapis écarlates. Les portes étaient en bois ainsi que les murs. Il y avait une petite table contre les escaliers où une lampe éclairait l’entrée, ce qui prouvait bien que cet immeuble était une vraie perle et à coté de cette table les boîtes au lettre. Au fond à droite et gauche des appartements et directement en entrant les escaliers. Elle les emprunta pour monter au troisième, ce qui en soit était bien le seul inconvénient de cet appartement.
Elle prit la porte de droite et scruta chaque numéro de chambre : 301… 302… C’est là !
Elle ouvrit la porte pour se retrouver directement dans la cuisine et dans la salle de séjour. La cuisine était en coin comportant un frigo, un lave vaisselle, une gazinière, un évier et diverses placards. Pour table ils avaient un bar qui coupait la cuisine de salon. Le salon était assez petit mais suffisant.

Heather : Ah bah t’es là !
Scully: Comme tu le vois.
Elle posa le carton sur le bar.
Heather : Alors première impression ?
Scully : Plutôt bonne, l’appartement à vraiment l’air bien fréquenté et cet appartement, il dégage vraiment quelque chose. J’ai déjà mes idées d’aménagement pour le salon car ces meubles sont assez vieux…
Heather : Oui, le premier à les avoir eu était un certain Walter Sullivan, ensuite un étudiant qui a déménagé en vitesse au boit de quelques semaines. Et enfin une femme qui a habité que quelques jours, des problèmes avec la police je crois…
Scully : En vitesse ?!
Heather : Tu n’as pas à tant faire, il est partit avec sa voisine de pallier, maintenant ils habitent ensemble non loin d’ici.
Scully : Tu m’as fait peur, j’ai assez donné pour cette année !
Heather : Bon… Je vais te laisser j’ai pas mal de choses à faire…
Scully : Je comprends… Surtout soit prudente hein, merci pour tout.


Heather déposa un baiser sur la joue de Scully et ouvra la porte.

Heather : Bonne chance ! J’espère vraiment que tu te plairas ici!
Scully : Laisse ouvert ! Que j’aère un peu.
Heather : Ok !
Elle partit alors. Oh pardon…
?: Hey !
Scully: Bonjour... qui êtes vous?
?: Je suis votre voisin de pallier, je m’appelle Gautier, enchanté.
Scully : Dana… Vous venez me souhaiter la bienvenue ou quelque chose comme ça ?
Gautier : En quelque sorte…


Et cette annonce ravissait Scully ! Un brun, au yeux bleus, un sublime visage, de belles lèvres, de beau cheveux… Un beau c…

Gautier : Alors ? Il sortit Scully de sa pensée. Comment êtes vous atterri ici ?
Scully : Oh ! Et bien c’est assez compliqué à expliquer mais il fallait que l’on trouve un appartement rapidement.
Gautier : On ?
La déception se lisait sur son visage.
Scully : Oui mes deux enfants et moi !
Gautier : Ah ils sont à vous ses charmants petits anges qui m’ont réveillé de ma sieste ?
Scully : Oui, excusez les ils sont un peu foufou à l’idée de déménager.
Gautier : Ce n’est pas grave… Vous avez besoin d’aide pour vos cartons… ?
Scully : Je ne penses pas pouvoir refuser, et vous que faites-vous ici… ?
Gautier : Je suis décorateur d’intérieur et comme cet appartement et non loin de l’endroit où je travail…
Scully : Vous avez un accent je me trompe… ?
Gautier : Oui je viens tout droit de Paris !
Scully : Oh… La ville des amoureux !
Gautier : Si seulement… Je le mets où…?


Et il passèrent tout l’après-midi à déménager, aménager, arranger, nettoyer, dépoussiérer, faire connaissance.
Jusqu’à dix sept heures où retentit un horrible son d’horloge. Gautier l’enleva du mur.

Gautier : Faudrait peu être se débarrasser de ce vieux truc…
Scully : Oh oui… Mon dieu que c’est insupportable comme bruit…


Elle attrapa l’horloge et la jeta dans un carton.

Ryan : Mais si je te dis que c’est là !
Gwen : T’es sur… ?
Scully : Oui c’est bien là ! Venez voir votre chambre.
Gautier : Je vais te laisser j’ai encore du travail.
Scully : Ok, merci pour ce petit coup de main à la prochaine !

Gautier regagna son appartement et les enfants entrèrent dans leur nouveau.
Scully fit visiter le 6 pièces à ses enfants tout en passant un délicieux moment avec ses amours.
L’appartement s’articuler sur un couloir en T. Dès l’entrée donc il y avait cuisine et salon mais aussi à droite de la porte un petit débarras. Entre la porte de cette petite pièce et le salon un assez long couloir donnant sur trois portes à son extrémité. Celle de gauche était la chambre de Scully, celle de droit la salle de bain, et celle au milieu la chambre des enfants.

Ryan : Je vais avoir la même chambre quelle ?!
Scully : Commencez pas… Vous avez pas l’âge de faire chambre à part… Mais au pire j’en ai parlé à Gautier il a dit qu’il peut faire quelque chose.
Gwen : Maman a un amoureux !!
Scully : Bon allé à table… Pizza ça vous va… ?


La première nuit se déroula formidablement bien. Scully s’endormit paisiblement devant un film et dormit très bien. Le matin à dix heures cette horrible horloge se mit à hurler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 4 Avr - 13:01:33

C'est calme... très calme...
TROP calme pour que ça continue longtemps...
Le calme avant la tempête, me trompe-je ???
En tout cas, ça donne envie de connaite la suite...
Revenir en haut Aller en bas
'Lo
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 4 Avr - 13:09:29

Oui a mon avis c'est le calme avant la tempète!
Sinon j'adore l'histoire est toujours aussi génial et les descriptions toujours aussi bien faites.
J'attends la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 4 Avr - 13:21:57

Euh je suis pas d'accord pour le Gautier, Scully a pas le droit... il est à MOI !
Plus sérieusement, je suis du même avis que les autres, c'est bien trop calme... Pis j'ai hâte d'en savoir plus sur ce qui va arriver à Heather... C'est toujours aussi bon de lire ce que tu écris, je suis toujours sous le charme !
La suiiiite, petit Pook' ! Razz


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
redhead

avatar

Nombre de messages : 375
Localisation : Everywhere
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 4 Avr - 16:05:16

C'est un super début en tou cas j'ai hâte de lire la suite... tu écris bien continue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-filesfanfic.skyblog.com
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Dim 9 Avr - 16:22:15

C'est beaucoup trop calme pour être normal, je suis sûre que tu as préparé une suite bien secouante pour notre Scully qui va souffrir, je te connais on est sorti de la même boîte à fanfics spéciale sadiques. C'est dingue comment tu écris trop trop bien. Et toujours ce souci génial du détail, de la petite info finement glissée qui cache souvent un sens beaucoup plus important...la suite avec impatience.

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Dim 9 Avr - 17:47:38

ScOullY a écrit:
C'est beaucoup trop calme pour être normal, je suis sûre que tu as préparé une suite bien secouante pour notre Scully qui va souffrir, je te connais on est sorti de la même boîte à fanfics spéciale sadiques. C'est dingue comment tu écris trop trop bien. Et toujours ce souci génial du détail, de la petite info finement glissée qui cache souvent un sens beaucoup plus important...la suite avec impatience.

Merki chéwie, mais j'aurais une question. T'as pas aimé la fin de la première partie? :|
Revenir en haut Aller en bas
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Dim 9 Avr - 18:09:38

Ben si pourquoi? scratch

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Dim 9 Avr - 18:44:00

ScOullY a écrit:
Ben si pourquoi? scratch
ar tu n'en as pas parlé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Jeu 13 Avr - 21:35:15

Bon for jen... J'ai forcé pour le pondre mais je sais pas... Il y a plus le petit truc je trouve... Enfin c'est vous qu'allez me dire...

Narration
Dialogue
Message audio/vidéo


Silent Dreams The Room: Chapitre II

Une semaine s’était déroulée depuis l’aménagement de Scully et de ses enfants. Tout allé bien, les enfants se plaisaient ici, ils s’étaient déjà fait de nouveaux amis à leur école. Scully avait réussit à trouver une nourrice, avait réussit à se repérer dans la ville et, elle aussi, à se faire un nouvel ami.
Sa chambre était certes petite mais très bien aménagée. Un petit placard directement à gauche en entrant, son lit devant lui avec une literie grise/beige dotée d’une table de chevet portant le téléphone, un bureau en face de ce lit, à coté de deux fenêtres ainsi qu’une commode à droite de la porte. Diverses photos trouvées dans d’anciens cartons qui traînaient. Bizarrement beaucoup étaient des clichés de Silent Hill, tellement beau que Scully avait décidé de les garder. Plusieurs paperasses étaient éparpillées sur le bureau, des rapports notamment.
Le premier geste de Scully ce jour était d’écouter ses messages sur son répondeur.

« Gautier : Vraiment merci pour cette nuit magique, ça fait vraiment longtemps que je n’ai pas ressentit cela pour quelqu’un… Du moins pas depuis Paris… »

Le message semblait être finit.

Scully : Baratineur… Un mini fou rire s’empara d’elle

« ?: Aides moi !!! Je sais c’est que tu m’entends aides moi !!!… »

Scully : Qu’est ce que c’est que ça ? Ca m’apprendra de garder une cassette qui traînait dans un des cartons de l’appartement…

Ses enfants dormaient encore, elle décida alors de prendre l’air avant que la nourrisse arrive.

Après s’être ressourcée au petit parc, en bas de l’immeuble, elle fit quelques courses et rentra à l’appartement. L’immeuble était bizarrement désert. Pas un chat ne se faisait ni entendre, ni voir. Elle déposa les courses sur le bar et s’en alla sonner à la porte 301, chez Gautier, mais aucune réponse, un blanc interminable. Elle rentra quelque peu dépiter pour ranger les courses. La nourrisse s’était occupé des enfants, les a habillé, lavé et emmené à l’école.

Après avoir fait un brin de rangement elle décida qu’une pause s’imposée. Elle alla s’allonger dans sa chambre, pour s’endormir quelques minutes après.
Elle se réveilla un temps après, il faisait déjà nuit. Elle se dirigea vers le couloir, mais la porte de la chambre des enfants avait disparu. Prit de panique elle se mit à frapper le mur où elle se trouvait dans le passé, en hurlant leur prénom. Aucune réponse. Encore un essai ? Toujours rien. Elle alla chercher de l’aide mais la porte d’entrée était bloquée par d’énormes chaînes empêchant tout mouvement du morceau de bois. Elle essaya de les arracher mais des cadenas tout aussi énormes veillaient à ce que tout cela reste en place.
Pendant le mouvement de panique l’horloge se mit à brailler de nouveau. Elle s’en approcha lentement et la décrocha du mur, la secoua dans tous les sens pour la faire taire, mais rien ne voulait la lui fermer. A l’endroit où l’horloge était accrochée, le mur devenait noir, noircit de moisissures qui dégoulinaient déjà du mur. Une main sortit de ce noir enivrant, et se hissa hors du trou, puis tout un corps d’écorché suivit le cortège. Le corps s’écrasa au sol en pointant du doigt Scully. Il était rattaché à sa tâche qui la fait naître par une substance noirâtre visqueuse l’empêchant de progresser selon son envie. Il agrippait tout ce qu’il pouvait pour se rapprocher de Scully, qui elle fuyait du coté de la cuisine cherchant une quelconque arme.
Alors que la chose rampait vers elle, Scully entendit un énorme vacarme venant de la salle de bain. Elle s’y précipita s’en prêter attention au mort gisant. Un trou béant était apparut dans le mur, en face de la baignoire. Suffisamment grand pour qu’elle puisse s’y faufiler. Alors quelle commençait à y pénétrer, la tuyauterie de la douche se mit à brailler. Elle s’en approcha d’un pas félin puis fit un bond et vit sa tête s’écraser sur le lavabo quand le pommeau se mit à vomir du sang.

Elle se réveilla en sueur, ayant pour seul réflexe d’aller voir ses enfants.

Ryan : Qu’est ce qu’il y a? Tu as fait un cauchemar ?
Scully : Oui… Des plus bizarre… Rendort toi ça vaut mieux va…


Elle lui déposa un baiser sur le front. Gwen dormait encore.

Scully : Je t’aime.

Secouée par ce rêve, elle alla se préparer un thé mûre, s’assit sur le canapé et reprit ses esprits.
Un nouveau vacarme apparut mais du pallier cette fois ci. Scully tourna la tête en direction de la porte. La peur et l’angoisse pouvaient se lire sur son visage.

Scully : Non… Les chaînes… ?!
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Jeu 13 Avr - 22:33:27

C'est dédicacéééé, trop la classe Cool
Que dire? Je nage dans l'univers de SH4, pour une fois, je ne suis pas paumée ! Bah oui, ça aide d'avoir joué. Je m'imagine Scully dans ce petit apartement, Scully qui découvre ces chaînes qui l'empêchent de sortir... Je suis à fond dedans, j'ai hâte de savoir comment tu vas réussir à intégrer son personnage dans l'univers SH4... enfin, tu es tellement doué pour ça, je ne me fais pas de soucis... Je suis contente que t'ai mis cette partie, et bien sûr, j'attends la suite... Et je n'hésiterai pas à te harceler s'il le faut Razz


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
redhead

avatar

Nombre de messages : 375
Localisation : Everywhere
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Ven 14 Avr - 1:37:22

Mon dieu Spooky... quel fantastique monde que le tien... J'aime trop en tout cas. C bien d'avoir un garçon qui écrit et tu le fais trop bien alors continue et envoie la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-filesfanfic.skyblog.com
Thyss

avatar

Féminin Nombre de messages : 1855
Age : 30
Localisation : Namur-Lille-Namur-Lille....
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Dim 16 Avr - 21:07:31

wou! alors là spook je me suis bel et bien replongé dedans!! et j'ai tellement de choses à dire que je sais plus quoi dire.. rho j'éspère que j'arrive à bien e faire comprendre lol! tu vois ds quel était de confusion tu me plonges??

bon alors déjà la fin de la première partie j'ai adoré!! franchement génial, c'était opressant et angoissant ms on voulait tjs aller plus, toujours e savoir plus sur les raisons de sa présence à SH! et puis tt s'est éclairé et là alleluja!!!!

et puis le début de la deuxième c'est le bonheur tt calme et tt ce qui ne laisse présager rien de bon comme le confirme ce rêve qui, apparement, devient réalité (du moins en partie) et pis ce gautier qu'il est beau! ms au bout d'une semaine keu même ^^ elle a raison de dire que c'est un baratineur
pis au fait il a précisé qu'avt il était à paris alors je me demande si c'est important pr la suite pcq c'est le genre de détail auquel on fait pas gaffe pis en fait ca revient par la suite...

et sinon ca donne trop envie de jouer à ce jeu et pourtant les jeux comme ça suis pas fan... et pis le film j'irais le voir aussi j'ai vu des extraits et.. bien sympa!!!

enfin voilà trop contente de m'y être remise à cette fic pcq je l'aime de plus en plus et tu écris de mieux en mieux!
merci! bravo! et j'ai hâte de savoir la suite!!

ps : c'est ma plus longue review youhouuuuu cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thyssxf.skyblog.com/
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 18 Avr - 19:10:15

Nouvelle partie... Rolling Eyes

Narration
Dialogue
Message audio/vidéo

Chapitre III:


Elle s’approcha de l’œilleton et y vit Gautier qui trimbalé un carton, il était accompagné d’une jeune fille brune, aux yeux vert enivrant dotée d’un superbe visage parsemé de tâches de rousseur. Elle essaya d’enlever les chaînes pour leur ouvrir, mais comme dans son rêve les cadenas étaient encore présents. Gautier se mit à sonner une fois, puis une deuxième, puis une troisième en clamant le prénom de Scully. Cette dernière avait beau essayer de se faire entendre mais rien n’y faisait. La jeune femme et Gautier ne l’entendaient pas. Il sonna une dernière fois dépité et repartit à son appartement avec la jeune femme.

Scully s’approcha du mur du salon et le frappa pour tenter une dernière fois de se faire entendre. Mais toujours rien… Elle essaya le téléphone mais la ligne avait l’air d’être coupée, les fenêtres ne s’ouvraient non plus pas. A cause de tout ce vacarme les enfants se réveillèrent.

Ryan : Ca va pas maman ?
Scully : Je ne sais pas…


Elle alla s’agenouiller près de Gwen.

Scully : Tu veux pas aller dans ta chambre ? On va discuter de quelque chose d’important avec Ryan…
Gwen : Mais pourquoi ??
Scully : S’il te plaît fait ce que je dis… T’auras le droit à une glace après.
Gwen : D’accord…


Répondit la petite d’une petite voix. Tout en se dirigeant vers sa chambre.

Scully : Bon… Vous n’avez rien vu d’anormal dans votre chambre vous ?
Ryan : Non… Pourquoi ?
Scully : Regarde la porte d’entrée…


Ryan s’approcha de la porte et tenta lui aussi de défaire les chaînes.

Ryan : Qui a mit ça là ?
Scully : Je n’en sais rien justement… Mais ce qu’il y a de plus étrange, c’est que quand vous étiez à l’école j’ai fait un rêve, j’ai vu ses chaînes, et j’ai vu cette chose…
Ryan : Tu devrais t’assoires tu trembles, je vais te faire un thé.
Scully : Merci…


Scully alla s’asseoir sur le canapé quelle avait, au préalable éloigné du mur de sa vision.

Scully : Et donc j’ai vu cette chose, à l’emplacement de cette foutue horloge. Et il y avait ce trou dans la salle de bain…

Ryan vint s’asseoir à coté d’elle avec une tasse de thé.

Ryan : Ce trou ?
Scully : Oui… Alors que le montre s’avancé vers moi, dans mon rêve j’ai entendu un bruit horrible, je me suis précipité vers la salle de bain et j’ai vu ce trou béant… Et personne n’arrive à nous entendre, la ligne est coupée, les fenêtres ne s’ouvrent pas…
Ryan : Tu me fais peur maman… T’es sur que c’est pas le déménagement?
Scully : Je sais que c’est dernier temps j’ai vécu pas mal de chose horrible et qu’il y a de quoi être perturber… Mais ces chaînes je ne les invente pas…
Ryan : Je vois… T’as essayé la radio ?


Ryan alluma la radio se trouvant sur l’armoire à coté d’une des fenêtre, dans un coin de la pièce.

« Et tout de suite les informations. Un troisième corps a été retrouvé à l’hôpital de Silent Hill, la police refuse de donner l’identité de la victime avant que les proches n’aient été contactés et informés. Bien que sa mort est quelque peu obscure on a réussit à identifier des traces de médicament à forte dose dans des prises sanguines. Ce qu’il y a de plus étrange c’est que cette personne s’est vu gravé au scalpel, sur les lèvres « 032121 ». La police commence a mettre en lien les deux autres meurtres, celui de Rosa Bardner retrouvée noyée dans le lac de Silent Hill. Ayant-elle aussi un nombre gravé mais sur le dos, « 022121 » ainsi que celui de Peter Findner qui avait lui été retrouvé pendu dans le parc de Silent Hill et portant sur le front comme numéro « 012121 ».
La police pense déjà à un fanatique voulant faire perdurer la série de crime que Walter Sullivan avait commit, ainsi qu’aux dix autres victimes, pour le moins connu, après son suicide. La police parle éventuellement d’une secte ou d’un groupe fanatique.
Pour plus d’information, nous vous invitons à regarder nos informations télévisés ce soir.
Et maintenant la météo… »


Ryan : Mais qu’est ce qui se passe…
Scully : Je me le demande… Encore cette ville… Je sens qu’on a pas fini d’en entendre parler.


Alors que Scully venait de finir sa phrase, et de boire une gorgée de son thé, le vacarme tant attendu se fit entendre en direction de la salle de bain.


Dernière édition par le Mar 18 Avr - 22:58:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 18 Avr - 22:17:04

Me revlà après mon oubli Sad Sad Sad
Encore désolée Frérot de t'avoir proccuré autant de sueurs froides...
Bon alors il te faut une review pour deux extraits...

Pour jeudi :
Rhaaaaaaaaa ! J'avais raison ! Le bizarre revient !
Les bonheur... Comment j'ai pu oublier de le lire No
Par contre une question : C'est quoi SH4 ??? parce que j'ai l'impression de passer à côté de quelque chose là.

Pour tout à l'heure :
Encore plein de bizarrerie et une Scully pétrifiée qui ne cherche même pas à cacher sa frayeur à son fils...
Autre question : Il a quel âge ??? je cours me cacher si tu l'as déjà dit.

Bon, je l'ai déjà dit, mais j'aime beaucoup ton univers, tes personnages ambigus et torturés...
Revenir en haut Aller en bas
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 18 Avr - 22:23:51

SH4= Silent Hill 4... un chef d'oeuvre comme les 3 autres lol

Je n'ai dit l'âge de personne ^^ Ni Scully, ni Gwen, ni Ryan ^^' C'est pour laisser une part d'imagination (concrétement scully approche de la 50aine, Gwen à dans les 10 ans, et Ryan aurait plus 15 ans, mais c'est juste pour vous faire une idée ^^")
Revenir en haut Aller en bas
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 18 Avr - 22:25:33

Han deux parties géniales où l'on passe du rêve/cauchemar à la réalité. Tu m'étonnes que l'autre ap passé une nuit magique, on parle de Scully quand mêem(oups je m'égare)

Donc je disais que j'adore: ayant vu ce passage du jeu, je m'y retrouve facilement, tu arrives à planter ce décor si mystique, si étrange et parfais si simpliste et minimaliste! (Il y aura t'il la charmante madame à la gaterie? comment ça la ferme? d'accord je me tais).

Je suis de plus en plus éblouie par ton style qui s'affirme, tu évolue positivement c'est cela qui est trés plaisant! Vivement la suite, ne t'arrête surtout pas!

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 18 Avr - 22:45:52

ScOullY a écrit:
Han deux parties géniales où l'on passe du rêve/cauchemar à la réalité. Tu m'étonnes que l'autre ap passé une nuit magique, on parle de Scully quand mêem(oups je m'égare)

Donc je disais que j'adore: ayant vu ce passage du jeu, je m'y retrouve facilement, tu arrives à planter ce décor si mystique, si étrange et parfais si simpliste et minimaliste! (Il y aura t'il la charmante madame à la gaterie? comment ça la ferme? d'accord je me tais).

Je suis de plus en plus éblouie par ton style qui s'affirme, tu évolue positivement c'est cela qui est trés plaisant! Vivement la suite, ne t'arrête surtout pas!

Mémoire d'un suicidé du bonheur: Oh ma chérie... ^^' Euh Tu parles de Cinthya? Etant donné quelle est déjà morte... A la limite un morceau de chair en putréfaction xD

Mais merci pour ce que tu m'as dit calin cheers
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 18 Avr - 22:52:11

Aaaaah ! *soupir de soulagement*
Je sors de la douche, et que vois-je? La suite Smile
Ce qui est bien c'est que je commence à jouer (certes, je galère, mais bon!), du coup je suis beaucoup moins paumée. On sent dans ton écriture à quel point cet univers te tiens à coeur, et tu le maîtrises parfaitement, tout y est. J'ai hâte de savoir comment tu vas nous livrer la suite... mais je ne me fais pas de souci, je sais que je ne serai pas déçue. C'est toujours aussi bon de te lire, ne traîne pas trop avant de nous mettre la suite Razz



JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Ven 21 Avr - 20:37:16

Suite!!!

Narration
Dialogue

Silent Dreams; The Room: Chapitre IV



Ryan se précipita vers la porte de la salle de bain.

Scully : Non attends… Va avec ta petite sœur, je vais voir… Va dans le cellier, sur l’étagère, derrière le carton à photo, il y a ma deuxième arme de service. Si cette chose apparaît n’hésite pas…


Ryan exécuta et rejoignit sa sœur pour la rassurer. Scully en fit de même pour rassurer aussi Ryan qui commençait à être dépassé par les événements. Une fois rassurés, elle se dirigea vers sa chambre, attrapa son arme de service et pénétra dans la salle de bain.
Un trou béant s’apparentant à un énorme tuyau rouillé s’offrait à elle. Elle s’y glissa lentement et délicatement, la forme circulaire épousait parfaitement le corps de Scully. Plus elle avançait dans ce tunnel plus elle se sentait bizarre, ailleurs, comme une chaleur chaude au bas du ventre. Ses poils se dressèrent d’angoisse, les sueurs commençaient à apparaître. Elle se dirigea vers un monde quelle connaissait que trop bien, qui la fait tant souffrir autant physiquement que moralement. Le bout du tunnel était proche, plus proche quelle ne le croyait ; alors quelle continuait sa course elle se vit éblouit par une étrange lumière blanche, elle poussa un cri puis plus rien.

La mémoire confuse, c’est ainsi quelle se réveilla dans un endroit qui lui était inconnu. Elle se trouvait dans une galerie marchande immense, un immense couloir carrelé noir et blanc et peinturluré d’une couleur rouge, bordeaux plutôt. Tous les dix mètres de magnifiques lampadaires, style londonien des années mille huit cent, se voyaient plaqués au mur illuminant ce superbe endroit. Il était aussi décoré de plantes vertes et de bancs par-ci par-là.
Scully se releva avec difficulté tout en fixant ce couloir qui ne demandait qu’à être exploré.
Elle n’écouta alors que son instinct et s’engouffra dans la galerie. Aucune grille ne bougeait, pas un son se faisait entendre, seul les talons de Scully résonnaient au loin.
Au bout de quelques minutes elle trouva la preuve quelle cherchait. “ A silent departure of the hill”. Elle y était bien. La ville qui a faillit lui enlever la vie.

???: Hey… Je ne suis pas seul je vois !
Scully : Qui êtes vous… ?


Scully brandit son arme face à cet inconnu.

Hendry : Tu es dans mon rêve et tu ne connais pas mon nom ? Je m’appelle Hendry.
Scully : Ton rêve ?
Hendry : Si ce n’est pas mon rêve… Qu’est ce que ça peu être ? Et quel rêve…
Scully : Mais qu’est ce que tu fais là ?
Hendry : Je ne sais pas trop… J’adore faire du shopping ici… Et je me suis réveillé ici. Et toi ? Qu’est ce que tu fais devant ce magasin ?
Scully : Je… Tu sais où l’on se trouve ?
Hendry : Bien sur ! La galerie marchande de Silent Hill. Prestigieuse galerie ! Tu veux voir ce que j’ai acheté ?
Scully : Non je ne crois pas… Tu crois pas qu’il faudrait sortir d’ici ?
Hendry : J’ai déjà essayé… Il n’y a que un magasin d’ouvert mais il ne comporte aucune sortie !
Scully : Allons y quand même…


Hendry était un minet blond avec des airs de folle, mais avait un visage d’ange, un visage attendrissant et d’enivrant yeux verts. Il suivit et guida Scully d’une démarche féminine.

Hendry : Tu ne m’as pas dit, comment es tu arrivé ici toi ?
Scully : Ce serait long à expliquer… Je me suis aussi plus ou moins réveillé ici… C’est là ?
Hendry : Oui c’est ici. Mon magasin de chaussure préféré !


Scully quelque peu sceptique de la dernière réplique de Hendry entra en silence. Un pas puis un autre, elle déambula dans les rayons exposant de magnifiques chaussures. Alors que Hendry voulait la suivre, la grille du magasin tomba coupant sa route. Elle se retourné brusquement.

Scully : Qu’est ce que t’as fait !
Hendry : Rien ! Elle est tombé toute seule!
Scully : Attrape là, on la soulever.


Scully essaya d’abord tout seul.

Scully : Hendry je te parle ! Hendry… ?
Hendry : Il est là… C’est lui !
Scully : Mais de qui tu parles… ?
Hendry : Je… Je ne peux pas rester ici. Va te cacher !


Hendry se mit à courir abandonnant Scully dans ce magasin. Elle suivit les paroles de Hendry et se dirigea vers la porte du fond du magasin. Mais elle ne s’ouvrit que sur le coup de quelques balles. Elle donnait sur un étrange couloir noyé dans la pénombre. Scully se dirigea instinctivement vers le coté gauche, la même direction qu’avait prit Hendry.
Au bout d’une course crevante elle se heurta à une porte qui elle n’était pas fermée.
Elle entra dans une nouvelle pièce, le centre de la galerie sûrement. Extrêmement verdoyant, avec une fontaine au milieu. Une fontaine crachant de l’eau rouge sang. Le corps de Hendry était là, agenouillé et mort. Des billets de banques débordaient de sa bouche et de ses poches. Son visage avait été grossièrement maquillé tel une fille. Deux couteaux lui avaient perforé les hanches, le tuant sûrement sur le coup. Le sang dégoulinait sur les lames, les manches et finissait par s’écraser par terre formant une énorme flaque autour du cadavre. Elle s’en approcha et vit un emblème de couleur vert accroché au torse de Hendry. Elle le décrocha. On pouvait y voir le profil d’une femme coiffée et maquillée d’une façon douteuse annoté de cet unique mot « perversion » .
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Sam 22 Avr - 0:46:35

Silent Hill... J'ai l'impression d'y être, dans cette ville. J'ai beaucoup aimé le premier dialogue avec Hendry, ça m'a fait penser à une certaine Cynthia... ^^
Tu te débrouilles toujours pour nous surprendre, d'une manière ou d'une autre, même si on joue au jeu, et j'adore ça. C'est toujours aussi bon, et j'en veux toujours plus... Encore ! Razz


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Sam 22 Avr - 1:26:12

Ben comme je ne connais pas du tout Silent Hill, je me laisse porter par ta narration...
Mais j'aime beaucoup ce qu'il arrive aux différents personnages. J'ai vraiment hate de lire la suite !
Continue frérot !!!
Revenir en haut Aller en bas
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Lun 1 Mai - 1:15:05

Déjà je m'excuse d'avoir oublié de lire la dernière partie. Par où commencer jeune auteur de fanfic?
Déjà Scully qui reste assez stoique face aux déroulements des choses, j'adore cela: même si elle est paniquée à l'intérieure, tu ne t'étales pas des tonnes pour nous dire ce qu'elle ressent réellement. On pensait avec beaucoup d'espoir que tu la laisserais un peu tranquille, mais non la pauvre tu la recolles dans Silent Hill. Mais est ce un rêve ou pas? Si c'en est pas un, cela veut dire qu'elle est forcement liée(à tout jamais) à cette ville maudite? Jamais elle ne pourra se défaire du poids de sa culpabilité? Jamais elle ne retrouva sa paix? Mais comment retrouver sa paix intérieure quand on est rongé par une culpabilité latente?
Ce personnage d'Hendry est un porte symbole mais je n'arrive pas franchement à expliquer lequel. Le scénario de sa mort a une signification? Le fait que tu nous le présentes efféminé a un sens? Ce que l'on retrouve sur lui veut dire quoi? Je suis un peu paumée, je m'en excuse d'ailleurs.
En tout cas une nouvelle partie que j'ai encore beaucoup aimé(ah les chaussures!) et donc j'exige(eh oui) la suite!

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silent Dreams: The Room Chapitre IV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» Implantation d’un show-room pour la vente de voitures d’occasion à l’entrée de Bougival
» dupe stellite dreams
» 41e chapitre de l'Ordre de Château-Thierry
» silent bloc pour chrysler voyager 2.5TD 1995
» Nouvelle série JLA : "Dreams 1 Rêve 2 Vies" 06/01/2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: