Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Silent Dreams: The Room Chapitre IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Dim 19 Mar - 1:06:15

Il y a un truc qui me titille quand même... Certes vous êtes que deux à avoir lu... Pour l'instant... Et aucune de vous deux à réellement tilté sur l'histoire des deux "boutchous". (mis à part tout les autres tilt qui ont fait dans votre tête pendant la lecture)
Donc Red... Question sincère demandant une réponse sincère: as tu lu depuis le débit (si la réponse est non je t'en voudrais pas of curse ^^)

Et Jen... Tu dis que t'es ailleur! (tututututuut)
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Dim 19 Mar - 1:10:13

J'avais relevé... mais j'avais peur d'être la seule à pas piger de qui elle parlait... Genre le blonde de service qui a encore rien compris lol. Enfin, Scu a pas 15 000 n'enfants non plus Laughing




JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Dim 19 Mar - 1:23:00

Moi je suis à nouveau en plein bad trip' avec ta fic':qui a dit relis depuis le début Barbara??? Jeff gentil pas gentil fais du mal à Scu...oui ben là je suis dans le brouillard...m'en vais relire avec plus d'attention(par contre, c'est moi ou tu t'améliores de partie en partie?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Dim 19 Mar - 1:31:02

Question faute oui je m'améliore oui... Mdr... Et je pense que sans fautes c'est... Plus agréable, et on est plus attentif au style, aux infos... A tout...
Si tu veux tout relir va sur le blog si tu veux Smile (car là tu vas galérer... me^me moi je galère quand je veux relire un truc ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Lun 20 Mar - 13:05:25

alors la mon labrador je suis daccord avec ju ... tu taméliores de partie en partie !
et comme pour jen ... c'est le come back du brouillard !!!
et c'est qui ces 2 gamins ? c'est qui le pere ? tu aurais tu viré shippeur ??? confused confused

bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 21 Mar - 15:37:22

Voilà la deuxième partie du chapitre XVI (certes toute petite)... La fin arrivant ce soir si j'ai le temps ou demain. Et vu la taille de celle là je vais essayer ce soir. Enjoy! Wink


Narration
Dialogue
Rêve


Chapitre XVI-suite:

Bizarrement elles n’échangèrent pas un seul mot pendant tout le trajet jusqu’à l’appartement du père de Heather se trouvant dans une ville voisine. Pendant qu’Heather conduisit Scully n’osa pas décocher un mot et observa la tension que l’on pouvait voir sur le visage de la conductrice. Les sourcils froncés, un clignement de sils sec, quelques goûtes de sueur sur le front et des jeux de lèvres dut au stress. Cette tension mettait mal à l’aise Scully qui se sentait de trop, elle noya alors son regard dans le défilement de la route.

Heather : Ce serait bien que je sache comment vous vous appellez déjà.

Le silence.

Heather : Hey ? Ca va ?

Scully semblait s’être assoupit.

« ?: On attend ce moment depuis si longtemps…
?: On va enfin pouvoir menait une vie de couple normale.
?: Comment on va bien pouvoir les appeler ?
[…]
?: Vous n’avez pas le droit de me supprimer cette affaire ! On est sur le point de découvrir enfin la réponse qu’on cherche depuis un certain temps!
?: On ? Comment ça on ? Vous êtes tout seul sur cette affaire et vous agissez sans nous informer de vos mouvements.
?: Que faites vous de Skinner et de Walter ?
?: Je vous en pris… Skinner n’a pas vu son poste supprimé pour rien… Et Walter, ce n’est qu’un novice en la matière. Et pour couronner le tout… Vous avez précipité l’agent Scully sur cette île…
?: Je n’ai rien précipité du tout !
?: Ca suffit ! Rendez moi votre arme et votre badge et sortez !
[…]
?: Il faut que je vous parle…
?: Non, ne me dites pas…
?: J’en ai bien peur. Je dirais encore 3 mois grand maximum. Je ne sais pas où vous avez étiez mais le poison s’attaque directement à ses cellules et provoque diverses hallucinations auditives comme visuelles.
?: Je peux lui parler… ?
?: Bien sur allez-y…
?: Hey champion… Comment ça va… ?
?: Ne m’approchez pas ! Vous faites encore un pas de plus je serais obliger de me défendre !
?: Mais c’est moi… Qu’est ce qui te prends… ? Et arrêtes de bouger comme ça tu vas enlever tes perfs‘.
?: Ne m’approchez pas j’ai un couteau !
?: Infirmière !!!? »


Heather : Ah vous vous réveillez… Ca va… ?
Scully : Je crois oui… Mon dieu ce mal de crâne…
Heather : Regardez dans la boîte à gant vous devriez trouver quelque chose pour votre tête. Avant qu’on aille plus loin, je peux savoir votre nom ?
Scully : Oh bien sur excusez moi.
Elle fouilla en même temps dans la boîte à gant. Dana… Dana Scully.
Heather: On va arriver être... Vous me raconterez plus tard. Vous avez une arme ?
Scully : Oui mais… C’est une vieille dame… Vous êtes sur… ?
Heather : Que c’est nécessaire ? Oui je peux vous en assurer. Vous ne savez pas de quoi elle est capable. J’ai l’air bien mais j’imagine déjà ce quelle pourrait faire à papa… Ah bah c’est ici. Ne me perdez pas de vue et suivez moi, on fonce aux sous sols…
Scully : Aux sous sols ?
Heather : Oui, c’est ici que j’ai conseiller à mon père de se cacher au cas où, j’y est caché une arme. Allons-y.
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 21 Mar - 20:18:01

Alors là dans l'immédiat je suis en train de décortiquer ce rêve... Ca s'éclaircit mais y a des éléments du puzzle que tu nous donnes et que je n'arrive pas à placer comme il faut, et ça m'énnerve! ^^
Je suis toujours autant plongée dans cette histoire, et j'espère avoir la suite ce soir... ^^


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 21 Mar - 20:23:50

Ouah le rêve...euh est ce que c'est Scully enfermée et qi empêche Mulder d'approcher....est ce que? En fait j'en sais rien..quel talent chéri junior....ce don de nous embrouiller en 10 lignes à peine....

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 21 Mar - 20:25:04

Junior? C'est qui le seignor? Sad

Pssst: Quelle bannière Shocked
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 21 Mar - 20:32:20

Pareil, c'est qui le seignor, tu nous cache des choses? Shocked
Et pouah, mais cette bannière... elle est... sublime...



Moi je pense que c'est Mulder qui est alité et qui pète un câble... Enfin bref, on verra bien Laughing


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 21 Mar - 21:42:48

Valà j'ai essayé de pas trop traîner... Mais je voulais bien séparer le rêve pour pas trop le zapper ^^ Enjoy Wink

Narration
Dailogue
Rêve
Vidéocassette

Chapitre XVI suite et fin:

Heather : Papa ?!!

A chaque marche ce même mot. Scully, comme depuis le début du trajet, ne disait rien et suivait Heather tout en la couvrant. L’escalier descendait en carré, donnant l’impression d’avoir des tournis une fois arrivées à la fin. Plus elles descendaient, plus les murs devenaient dégoûtants, tout comme à l’hôpital comme si tout l’immeuble changeait à leur passage.
Même à un pallier, Scully aperçu des photos de chambre d’hôpital, des photos d’une île ainsi que deux photos de famille. Sur l’une on pouvait voir un homme et un enfant, avec Scully. Quant à l’autre une petite fille se rajouta à la photo.
L’escalier semblait sans fin, ne donnant pas envie de remonter, donnant l’impression même de s’engouffrer dans l’abîme. La fin des escaliers donnait sur une petite pièce avec une porte. Dans cette petite pièce se trouvait une petite table sur laquelle était posé un oreiller plein de sang, un couteau dans le même état et un revolver démonté. Scully s’en approcha mais l’ouverture de la porte coupa sa progression.

Maria : Vous voilà…
Heather : Espèce de folle.
Elle la visa avec son arme.
Maria : Je vous déconseille de faire cela… Votre vieux papa risque d’y passer…
Heather : Qu’est ce que vous lui avez fait… ?!
Maria : Allons! Heather… Qu’est ce que tu veux que j’en fasse…
Heather: Si tu l’as touché je te crève vieille peau…!
Scully : Heather calme toi ça n’arrangera rien…
Maria : Tu as raison de dire ça Scully… J’ai une cassette pour toi, un petit making of que je t’ai concocté…Mais chaque chose en son temps.


Avant même de pouvoir entendre la fin de cette phrase Heather et Scully s’évanouir. Elles se réveillèrent dans des pièces séparaient.

« ?: Lâche la !
?: Non laisse il fait rien de mal… C’est sa maladie…
?: Comment ça rien de mal… il a essayé de te tuer !
?: Non fait pas ça !!!! […] Mais pourquoi t’as fait ça…
[…]
?: Je suis désolé… Mais tu me l’as enlever et je ne peux pas l’accepter… J’espère que Gwenn et Ryan ne m’en voudrons pas… Je t’aime… »


Le rêve disparaissait petit à petit.

Scully : Oh ma tête… Heather ?!

Malheureusement elle était seule dans une petite pièce de 2 mètres sur deux ayant pour seul aménagement une vieille télé et un magnétoscope. Le sol était recouvert de sang, de quelques millimètres de hauteur. Sur les murs diverses mots écrits avec du sang tapissés le mur.
Scully attrapa de ses ongles sales la cassettes qui se noyait dans la marre de sang et l’inséra dans la machine.
La cassette commença par des bandes noirs, puis de la neige qui ouvrit sur une scène se déroulant dans un hôpital.

« Scully : C’est moi, je t’ai apporté un bouquet et des graines de tournesol. Ca va… ?
Mulder : Qu’est ce que tu fous encore là !! Dégages !!! Je ne veux plus te voir !
Scully : Mais qu’est ce que je te fais à la fin… Je ne veux que t’aider Mulder…
Mulder : Tu parles… Tu me pousses à bout c’est tout !!

On pouvait voir Mulder sauter sur Scully avec un couteau à la main.

Mulder : Je n’en peux plus de toi fiches moi la paix !
Scully : Arr…ke… Tu m’étran…ke…. Mu…ker…
Walter : Mulder qu’est ce que tu fous… ?!

Walter sauta sur Mulder pour délivrer Scully de son étreinte.

Walter: Lâche là !
Scully: Non laisse il fait rien de mal… C’est sa maladie…
Walter: Comment ça rien de mal… il a essayé de te tuer !
Walter entra dans une colère noire.

Scully: Non fais pas ça !!!! »


La cassette continua sur de la neige. Des larmes déferlèrent des yeux de Scully comme une cascade. Etait-ce ça ce si lourd secret qui l’avait entraîné ici… ?
Les questions s’entrechoquèrent dans la tête de Scully, mais avant d’y mettre de l’ordre la cassette repris…

« On y voyait Walter qui dormait sur un lit deux place dans un appartement bon chic bon genre de pleine nuit et Scully debout à son chevet avec une seringue à la main.

Scully : Je suis désolé… Mais tu me l’as enlever et je ne peux pas l’accepter… J’espère que Gwenn et Ryan ne m’en voudrons pas… Je t’aime…

La cassette termina sur un passage mettant en scène le monstre à tête de croissant. »
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 21 Mar - 22:06:43

Alors:

- Gwenn et Ryan sont les enfants de Scully et Walter (adoptés?);
- Walter a tué Mulder sous les yeux de Scully parce qu'il est devenu complètement fou et qu'il s'en est pris à elle;
- Scully a ensuite tué Walter en l'empoisonnant avec je-sais-pas-quoi, elle n'a pas supporté qu'il tue Mulder.

Là c'est en gros tout ce qui me vient mais ça commence vraiment à s'éclaircir alors je pense que je trouverais le temps de tout relir histoire de tout mettre au clair. Bon, c'est qu'une idée hein, ça vaut ce que ça vaut mais je sais pas là ^^
Pouah, mais j'aime cette fic à un point... Bravo mon Pook !!


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 21 Mar - 22:32:20

Alors là je dis juste éputin de son frère" parce que voilà, c'est ouha. Mulder tué par Walter, Scully tue Walter et nous voilà plongée dans son subconscient...c'est ça? Mais c'est...alors Maria n'est juste là que pour montrer la vérité? Obliger Scully à se rappeller, l'obliger à s'avouer cette vérité si sanglante?

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 21 Mar - 22:40:27

Oui et non... D'ou l'ambiguïté se dégageant de Maria. Car on voit bien que dans la fic vers la fin deux histoires s'entremêlent celle de Heather et celle de Scully, Maria jouant un rôle dans les deux. Mais pourquoi??? Maria veut juste une chose: son dieu. Et en utilisant Scully pour son but, elle se mélange à l'histoire de Scully.

Donc oui elle y joue un rôle mais pas volontairement.

(dévoilage des rôles des personnages!!!)

"Spoiler"
Normalement c'est William qui est là pour ça. Mais je trouvais tellement plus intéressant que Maria y joue un rôle sans le savoir. Mais bon... William n'a pas fini son boulot faut attendre la suite pour ça Razz
Et Davis a le même rôle que MA Maria (celle de Sh2) faire oublié Walter et Mulder à Scully Rolling Eyes

"/Spoiler"

Et donc oui on est plongé dans son subconscient, on peut même allé jusqu'à se demander si la cassette existe vraiment? Mais bon ça c'est à vous de savoir... une phrase dans la dernière partie vous susure (j'avais envie de placer ce verbe) la réponse.

Et pour finir: la première partie et sur le point de terminer. Donc normalement vous devez avoir compris pourquoi Scully et là et quel rôle joue chaque personnage. Donc n'hésitez pas pour les questions s'il reste du noir. Maintenant je vais attaquer tout doucement (encore 1 ou deux parties et hop on passe à Ordinary Vanity), la partie qui développe la relation Scully-Mulder-Walter, et la fameuse enquête.

Alllaaaaaa Razz
Revenir en haut Aller en bas
'Lo
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 21 Mar - 23:26:14

Voila j'ai tout lu ! ENFIN ! je sais je suis toujours trois ans en retars ... Embarassed LOL

Sinon ben c'est vraiment génial, j'adore le style. Mais j'dois avouer que je suis un peu paumé ( enfin juste un peu parce que chaque fois je comprenais mieux grace aux réactions des gens .. donc merci ju, jen, timmy, maria,et les autres mdr)
Viteuh la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mar 21 Mar - 23:28:10

Oh une nouvelle ^^... Bah euh merci Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mer 22 Mar - 1:53:22

Autre nouvelle lectrice...
cheers frérot !!!
Bon j'ai pas tout compris, mais j'avais le neurone en veille, j'ai tout lu d'un coup sans assimiler chaque partie...

Sans avoir besoin de relire, je peux dire que ce que tu écris me plait beaucoup. L'univers que tu développes est noir à souhait (comme j'aime), avec une histoire de secte glauque (je ne rentrerai pas dans des considérations personnelles à ce sujet), une pauvre Scullinette malmenée, des noms qui font penser à des personnes qui en fait ne sont pas ces personnes (quoique pourquoi pas après tout).

Imaginer une oeuvre aussi grande (je parle en quantité), j'en suis totalement incapable. Par contre un petit point négatif (mais on a déjà du te le dire), tu fais pas mal de fautes. Et là petite question : as-tu déjà pensé à faire lire ton histoire à quelqu'un pour qu'il t'aide à corriger tes fautes ?

Bon... pour ne pas rester sur une note négative (parce que les gens s'imaginent qu'on n'aime pas sinon... ils restent focalisés sur la dernière idée...),

ben... à quand la suite ???
Revenir en haut Aller en bas
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mer 22 Mar - 9:05:47

Oui je sais les fautes c'est un fléau lol! Et non je me vois mal demander à quelqu'un de relire pour corriger... ^^' Donc maintenant j'écris sur Word ce qui limite les fautes même si elles sont toujours là :|

Et sinon bah merki toi aussi Razz soeurette? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mer 22 Mar - 13:23:52

bin moi je me pose les meme questions que ju et jen là ... donc je veux la suite STP mon labrador chéri
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Mer 22 Mar - 13:51:34

Spooky a écrit:
Oui je sais les fautes c'est un fléau lol! Et non je me vois mal demander à quelqu'un de relire pour corriger... ^^' Donc maintenant j'écris sur Word ce qui limite les fautes même si elles sont toujours là :|

Et sinon bah merki toi aussi Razz soeurette? Razz
Soeurette ???
Pas de problème frérot !!!
Je veux bien être ta soeurette !!!
:D
Revenir en haut Aller en bas
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Sam 25 Mar - 23:27:00

Avant dernier chapitre... Enjoy!

Dialogue
Naration

Chapitre XVII:

Scully, d’une lenteur affolante, appuya sur stop, pris la cassette et la serra de ses petits doigts. Son corps était incapable de bouger, gouverné par un cerveau incapable de donner le moindre ordre. Ce vide dura une dizaine de minutes. Après avoir reprit connaissance, elle se mit à agripper la bande vidéo et à la tirer. Elle fit de même avec ce quelle venait de voir, elle agrippa ces visions et essaya tant bien que mal de les retirer de sa mémoire, mais ils ne s’en allèrent pas. Elle devait faire avec la vérité, l’accepté et en faire le deuil.
Après avoir vidé la bobine, elle jeta la carcasse contre la télé qui tomba de son meuble branlant dans un bouquant inqualifiable, provocant des vagues dans la mare de sang qui semblait s’approfondir au fil des minutes. Scully, entourait de celle ci, semblait encore plus bouleversée à chaque vague s’écrasant sur ses jambes dont le tailleur pantalon était noyé dans le sang, formant une croûte sur les parties sèches.
La petite fenêtre de la porte s’ouvrit alors.

Heather : Scully ?!

Cette voix lui était familière. Elle sursauta aussitôt et se releva face à la porte.

Scully : Heather Mais qu’est ce que tu fais là ? !
Heather : Je n'en sais rien… Je me suis évanouie pendant que Maria parlée. Et je me suis réveillé ici, dans une pièce dans un des couloirs parallèles à celui là… Mais la porte était ouverte. Et j’ai donc cherché une sortie et j’ai vu que tu étais là aussi.
Scully : Fais moi sortir j’en peux plus ! Tu n’imagines pas la puanteur qui règne dans cette pièce.
Heather : Ne t’inquiètes pas je peux le sentir mais malheureusement je ne sais pas du tout où cette vieille folle à déposée les clefs. Tu n'as rien dans ta cellule pour crocheter la serrure ?
Scully : A moins qu’on arrive à faire passer une télé à travers les barreaux, et quelle te serve à quelque chose…


Avant que Scully puisse rajouter quelque chose un vacarme inaudible se fit entendre, la pièce tremblait, la couche de sang qui jonchées le sol semblait s’élever vers le plafond.

Scully : Mais qu’est ce qui se passe ? !
Heather : Et merde ça recommence ! Restes là ! Je vais essayer de trouver quelque chose !
Scully : Dépêches toi je t’en supplie !


Le sang arrivait déjà à la taille de Scully, paniquée, elle se plaqua contre les murs en espérant trouver une solution. Elle fit plusieurs fois le tour de la pièce de cette façon mais rien, le sang montait et atteignait bientôt la tête de Scully. En effet le sang ne semblait pas s’écouler par les petits barreaux de la porte. Scully s’approcha alors du mur comportant cette fameuse porte. Ses mains parcoururent grossièrement l’emplacement de la porte de façon linéaire mais la porte avait disparue. L’angoisse que ressentait Scully s’intensifia d’un coup. Alors que le sang atteignit la bouche de Scully, le vacarme se fit entendre à nouveau et le sol dansé sur cette mélodie l’empêchant de se tenir sur la pointe des pieds. Le bruit s’intensifia, le rythme s’accéléra, le sol entraîna les murs dans cette danse endiablée. Scully commençait à ne plus pouvoir respirer jusqu’au moment où le sol s’effondra.
Une chute d’un nombre de mètre inqualifiable s’en suivit.
Scully atterrit sur un tas de mousse de matelas dans une immense pièce dont on ne pouvait ni voir le sol, ni le plafond. Scully, s’enfonçant dans cet amas de matière, n’eu pas le temps de se remettre de ce qui venait de se passer, qu’elle devait déjà, tant bien que mal, à quatre pattes, avancer pour trouver un endroit stable. Scully aperçut une petite fenêtre au niveau d’un des murs. Elle fonça aussitôt en sa direction et la traversa. Elle se retrouva dans la pièce où elle était enfermée auparavant. Mais elle avait changé. A l’image de l’hôpital ainsi que de l’immeuble quand elles descendaient, les murs étaient recouverts de moisissure ainsi que de rouille, tout comme le sol. Diverses photos étaient « collées » aux substances qui suaient la puanteur collées aux murs. Scully les agrippa l’une après l’autre. La première ressemblait à une antichambre d’un temple d’une civilisation ancienne. La deuxième était un couché de soleil sur une plage de couleur bizarre. Et enfin la troisième ressemblait à une capture d’une observation sous microscope montrant un groupe de microbe s’attaquant à des tissus de chair indéfinissables.
Après avoir fini de les scruter avec méfiance, la porte de la cellule s’ouvrit mais Heather n’était plus là. Elle se retrouva seule dans un petit couloir comportant une table dont elle s’approcha. Cette puanteur rendait folle Scully. Elle enleva son pantalon ainsi que ses chaussures et les déposa sur la table et continua affublée de son chemisier.
Elle franchit une porte, puis une deuxième, puis une troisième… Puis une énième qui donnait sur une immense pièce tapissée de velours bordeaux, ornée de frises sur bois, un tapis de très grande qualité jonché le sol, et enfin le plafond exposé des lustres d’une qualité identique au tapis.
En face d’elle se présentait deux portes surplombées d’une alcôve.

Davis : Scully !!!

Scully fit un pas en avant comme prête à courir. Quant à Davis il était suspendue, tête en bas, dans une sorte de cage qui s’effritait à chaque mouvement de Davis. Et à coté de lui ce monstre. Celui à tête de croissant.

Scully : Lâches-le ! C’est moi que tu veux !
Davis : Scully aide-moi !! Je t’en supplie…
Scully : Davis…
Davis : Mais fais quelque chose !


Un silence de quelques secondes s'installa.

Scully : Ce n’est plus peine… J’ai compris…

Alors qu’un dialogue s’installa la chose resta de marbre.

Davis : Mais que racontes-tu… Je t’aime !
Scully : La ferme ! Tout ça c’est finit… Je n’ai plus besoin de toi ! J’étais seule… Perdue… Mais c’est fini…


La bête leva à nouveau son arme pour tuer, à nouveau, Davis. Le corps de Davis fut preuve de raideur une fois le coup assainit au niveau de son ventre. Le sang coulait le long de son cou, de sa bouche, de ses lèvres, de son nez, de ses narines, de ses yeux et de ses cils pour finir absorbé par sa chevelure. Scully resta de marbre elle aussi face à la scène. Le bourreau descendit de son perchoir la lame dégoulinante, s’approcha de Scully leva sa lame et se trancha la sphère qui trônait entre les deux branches du croissant. La sphère roula sur cette lune avant de s’éclatait à terre, en même temps que la suicidée.
Scully impassible continua sa route, versant une larme, et prit la porte de gauche.


Dernière édition par le Dim 26 Mar - 11:38:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Sam 25 Mar - 23:47:03

Gore... c'est le mot ! Waou, le taux d'hémoglobine de cette fic est... impressionnant ! Je suis toute essouflée en la lisant, j'ai presque l'impression d'être Scully. Dire qu'on arrive presque à la fin de la première partie... J'adore cet univers, et t'es un pro en la matière, je crois. Non, je suis sûre ! Tu t'es tellement bien débrouillé pour mêmer l'univers de SH au personnage de Scully et à son histoire... C'est hallucinant !
Les photos qu'elle trouve, je suppose que c'est en rapport avec l'enquête sur l'île, c'est ça? La capture de l'observation sous microscope... la maladie de Mulder?
Je suis faaaaaaaaan (LA première hein j'ai l'exclusivité Laughing), c'est trop trop interessant, je reste toujours sur ma faim, et pourtant, j'ai toujours aussi peu envie de voir le mot "fin"...
Encoooooooooore


JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Dim 26 Mar - 17:16:21

sanguinolant mais toujours aussi palpitant ...
(com court mais je profite du peu de temps que j'ai pour lire le plus possible Wink)
la suiiiiiiiiiite tongue
Revenir en haut Aller en bas
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Lun 27 Mar - 21:21:38

Voilà la première partie de la fin... äme sensible s'abstenir? Razz


Chapitre XVIII:


A elle, se présenta un immense couloir dans lequel elle s’engouffra. Mais au bout de quelques pas elle s’arrêta, se plaqua contre le mur et se laissa glisser au sol les larmes aux yeux…
Toutes les réflexions quelle n’eu pas au par avant revenaient en elle comme un tsunami ravageant un pays du Tiers Monde. Un dégoulit de mot lui venait à la bouche. Tantôt mot d’insulte, tantôt mots de déprime, mais peu importe, ils y passèrent tous. Elle les cria les un après les autres, frappait le sol à l’aide de ses pieds et le mur à l’aide de sa tête.
Elle était dans une colère noire. Une colère venant de l’envie de revoir ses enfants, mais plus le temps passé plus l’espoir de les revoir s’amincissait. Prit dans un vent de courage elle se releva, les poings serrés et le pas ferme, elle déambula dans le couloir pour franchir la nouvelle porte. Celle ci donnée sur une coure dotée d’escaliers en ferraille qui causaient des coupures sur les plantes de pied de Scully laissant des traces de sang sur son passage. Comme si la ville voulait garder une trace de sa défunte présence.
Scully grimpa alors, escaliers apprêt escaliers, espionnait par de drôles d’oiseaux perchaient de part et d’autre de chaque pallier. Au fur et à mesure de son avancée une pluie intervenue dans la marche, rythment cette dernière à grosses goûtes.
Ce chemin donnait sur le toit du bâtiment se situant au milieu de nul part, le brouillard empêchait la moindre visualisation des alentours. Le sol du toit était lui aussi en ferraille lui conférant un aspect branlant et dangereux.
Un grand lit se trouvait au beau milieu de cette surface doté d’une sublime literie pleine de sang. A l’un des bords se trouvait un homme habillé d’un pyjama de soie couleur jade. Scully s’en approcha lentement.

Scully : Davis… ?
Walter : Perdue…


Il se retourna brusquement et agrippa le bras de Scully.

Scully : Lâches-moi !!!
Walter : Te lâcher ? Allons… Je veux juste que tu sois prés de moi.
Scully : Je suis désolé… Mais…
Walter : Mais quoi ?! Je te sauve la vie et regarde comment tu m’as remercié…
Scully : Ce n’est pas aussi simple…
Walter : Oh mais si c’est très simple… A toi de payer maintenant. Et le pire… Le pire ! Comment as tu put oublier tout ce que l’on a construit ensemble… ? Tu penses à Gwen, à Ryan, à notre appartement, à nous, à notre amour…
Scully : Ne rends pas les choses plus compliquées quelles le sont déjà… Bien sur que je t’aimais. Mais tu as tué la seule et unique personne qui me restait. Celle avec qui j’ai affronté les pires épreuves, les meilleurs moments de ma vie… Bien sur toi et les enfants… Vous me rendiez heureuse et je vous aimais… Mais peux tu comprendre que la relation que j’avais avec Mulder passait au-dessus de tout ça ?
Walter : Tu parles si je n’avais rien fait tu serais morte à l’heure qui l’est ! Mais peu importe… Tu as décidé qu’il en serait ainsi… Bah ça le saura, et tant pis pour les enfants, de toute façon ils n’ont pas si l’air importants à tes yeux.


Scully gifla Walter tellement fort qu’il recula de quelques pas.

Scully : Je t’interdis de dire ça !

Walter attrapa Scully par ses deux épaules. Une étreinte entre les deux personnes se mire alors en place. Chacun essayait de balancer l’autre de son coté, leur faisant parcourir un chemin en zigzag menant jusqu’à l’endroit où se trouvait les escaliers. Mais seule une abîme sans fond s’y trouvait. Ils étaient maintenant isolés de tout. Walter pencha Scully vers cette énorme gouffre.

Walter : Je t’ai toujours dit que tu étais trop curieuse… Tu n’aurais jamais dut venir ici.

Scully cracha au visage de Walter.

Walter : Ce qui est marrant… C’est que même si tu es la coupable tu restes persuadée que tes excuses sont atténuantes… Tu me fais pitié…

Alors que Walter était prêt à lâcher Scully, William sortit de nul part, sauta sur le dos de Walter.

William : Lâches-la !!!

Walter projeta Scully sur le lit tout en ayant William sur le dos. Une fois débarrassé de Scully, il agrippa William par le col et le gifla si fort que William en perdit conscience. Et pour finir il le propulsa contre un des murets qui protégés les bords du toit. William était inconscient, le crâne ouvert et diverses blessures au corps étaient visibles.

Scully : Mais tu es fou…
Walter : Sûrement…


Il s’approcha de Scully et la prit par le cou tout en la soulevant. Il regardait Scully se débattre tant bien que mal, il regardait son sang lui monter à la tête, il regardait Scully perdre conscience. Mais à la dernière minute, avant que ce soit le cas il la gifla et la plaqua sur le lit en lui tenant les poignets.

Scully : Lâches-moi !
Walter : Allons laisses-toi faire… Une dernière fois…


Scully trouva un moyen de lui assainir un coup dans le ventre ce qui eu pour effet de stopper cette étreinte.

Walter : Tu n’en démords pas…

Il riposta avec un coup de pied dans le ventre de Scully qui s’écrasa aussitôt au sol. Il continua à la frapper lui causant diverse hématomes sur le corps.
Son nez, son front, son menton, ses joues, ses bras… Tous ses membres ou presque saignés à grands flots. Une paralysie prenait le contrôle de son corps à chaque fois que Walter la frappait.
Elle était là, agonisante, se noyant dans son propre sang.


Dernière édition par le Ven 31 Mar - 14:13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   Lun 27 Mar - 21:54:56

Même pas peur frérot. Juste un vieux goût métalique dans le fond de la gorge.
'tain chapeau... On est mal à l'aise tout au long de ta narration.
Je sentais mes mains se crisper de haine envers Walter...

Il va faloir que je relise tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silent Dreams: The Room Chapitre IV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silent Dreams: The Room Chapitre IV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Implantation d’un show-room pour la vente de voitures d’occasion à l’entrée de Bougival
» dupe stellite dreams
» 41e chapitre de l'Ordre de Château-Thierry
» silent bloc pour chrysler voyager 2.5TD 1995
» Nouvelle série JLA : "Dreams 1 Rêve 2 Vies" 06/01/2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: