Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Yeux Fermés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Les Yeux Fermés   Ven 27 Jan - 22:32:31

Ma nouvelle fic, oui je sais j'ai mis du temps mais bon, c'est comme ça ! Laughing Je vous met la première partie, et je m'y remet dès ce soir. Voilou.

Un choc contre le bureau. Puis, un deuxième. Un après l'autre, les doigts de Mulder s'écrasaient sur le bois de la table. Sa tête perdue dans sa main libre, Mulder réfléchissait. Il rouvrit doucement ses yeux. Rien n'avait changé, son bureau était toujours vide, aussi vide que sa vie à cet instant. Sans Scully. Cela faisait deux jours qu'elle avait disparue, deux jours que personne n'avait de nouvelles. Ni sa famille, ni le bureau... pas même lui. Le bruit du téléphone le fit sursauter. D'un geste nerveux, il décrocha. Le directeur-adjoint Skinner voulait le voir. Sans avoir prononçé un mot, il raccrocha et quitta son bureau.

- Agent Mulder...
- Qu'est-ce que vous me voulez?
dit-il en refermant la porte.
- Je vous en prie, calmez-vous.
- Que je me calme? Vous voudriez que je me calme?
- Asseyez-vous agent Mulder.


Mulder se jeta lourdement sur le fauteuil, puis expira profondément.

- Je vous prie de m'excuser.
- Bien. Je vous promet de mettre les meilleurs agents sur l'affaire, et...
- Les meilleurs agents? Sauf votre respect, monsieur, je pense être le mieux placé pour...
- Ecoutez, vous êtes beaucoup trop affecté par tout cela...


Mulder se releva brusquement, faisant tomber son siège.

- Et moi je vous dit que vous ne comprenez pas. C'est à moi de la retrouver, et à moi seul ! Avec ou sans votre aide.

La porte claqua sur ces derniers mots.


Mulder atteignit péniblement le canapé. Certes, le désordre régnant dans son appartement était quelque chose d'habituel, mais en deux jours de temps, l'état des lieux avait atteint un stade plus qu'impressionant. Les yeux fermés, il tenta de trouver le sommeil. Quête des plus périlleuses pour lui. "Pour changer", pensa-t-il. Dormir paisiblement alors que sa partenaire était sans doute en danger relèverait plus que jamais du domaine du paranormal. Et ce qui devait arriver arriva. Un appartement sombre, une nuit s'avançant dangereusement vers ses 35 ans, sa solitude, pesante. Rien de plus propice à l'arrivée de la pire compagnie qui soit: l'imagination. Mulder ferma les yeux, et Mulder imagina. Il imagina les pires scénarios qui soient. Il releva doucement une paupière, puis l'autre. Un cauchemar? Il saisit le combiné et composa mécaniquement le numéro de Scully. Tonalité affolante. Jusqu'à entendre la douce voix de son amie annoncer qu'elle n'était pas disponible pour le moment, et cetera, et cetara... Un cauchemar éveillé, alors. Il se releva, et, pour une fois, fit ce qu'aurait fait tout autre homme dit "normal": il s'empara de sa veste, quitta son appartement et se rendit dans le bar le plus proche.

Le bruit de ses talons. Il n'entendait plus que ça. Inconsciemment, il l'imaginait se mêlant à celui que faisaient ses propres pas dans ce long couloir. Deux mélodies se mêlant en une harmonie parfaite. Murmures sur son passage. Une journée comme les autres? Non, pas tout à fait. Il s'apprêtait à la subir, comme toutes celles qu'il avait passé sans Scully. Soudain, un obstacle. Une sensation étrange, là, juste sous son pied droit. Il se pencha et saisit l'enveloppe, apparemment déposée ici à son attention puisque son nom y figurait en caractères imprimés. Il l'ouvrit et fit glisser dans sa paume une cassette audio. Scully. Des nouvelles de Scully. Pour en avoir le coeur net, il s'installa à son bureau et s'empara du magnétophone.


- Pourquoi tu nous as pas prévenu plus tôt?

Langly, Byers et Frohike pénétrèrent dans le bureau avec un matériel audio impressionant.

- Vous avez réussi à rentrer sans problèmes?
- Tu nous connaît, on est plein de ressources
, répondit Langly en lui faisant un clin d'oeil des plus révélateurs.

Mulder ne releva même pas, déjà occupé à tenter de faire fonctionner cet imposant dispositif.

- Eh, vieux, fais pas cette tête, on va la retrouver ta Scully.

Les trois compères s'installèrent en face du bureau.

- Tu as déjà pu l'écouter? demanda Byers.
- Oui, mais la voix n'est pas reconnaissable... et j'aimerais bien savoir qui est l'enfoiré qui...

Il n'acheva pas sa phrase et expira profondément.

- Ca dit quoi, en gros? demanda Frohike.
- Que si je l'ai perdue, c'est que je l'ai bien cherché, et qui si je veux la revoir vivante, je dois abandonner définitivement les affaires non-classées et tout ce qui va avec.
- Ah quand même
, fit Langly.

Mulder lui lança un regard noir.

- Il dit aussi qu'il m'appelera ici au bureau, ce soir.

Byers posa alors sa main sur l'épaule de Mulder et le força à le regarder.

- On espère sincèrement que cette sale histoire finira bien. Tu sais où nous trouver si t'as besoin de nous. On te laisse le matériel.

Mulder afficha l'ombre d'un sourire en guise de remerciement et se replongea dans l'écoute de la cassette.


Le froid. Juste le froid. Celui qui glaçat tous ses membres alors même qu'elle s'échappait des griffes d'un sommeil étouffant. Elle tenta de se lever mais le moindre geste lui était interdit. C'est alors qu'elle se rendit compte de l'endroit où elle se trouvait. Allongée sur un lit, poignets et chevilles attachés. Prisonnière. Une pièce sombre, probablement une cave. L'éclairage faible d'un néon dysfonctionant. Une table. Un homme à cette table. Un homme aux cheveux mi-longs, gras. Un homme à la barbe naissante. Un homme qui examinait soigneusement chaque lame de rasoir soigneusement posées sur la table.
- Alors, on se réveille, ma belle?
- Qui êtes-vous?
- Chut... Calme-toi, chérie. Ou c'est moi qui vais être obligé de te calmer. Ce serait dommage d'abîmer une beauté comme toi.
- Mais où je suis? Je vous connais...
- Arrête de poser des questions, tu veux? J'avais prévu d'appeler ton ami Le Martien ce soir. Alors si tu veux entendre le son de sa voix, tu dois être sage.


Oubliant ses chaînes, elle tenta de se relever brusquement et poussa un cri de douleur en retombant sur le lit.

- Vous connaissez Mulder?
- Qui ne le connaît pas? Tu sais qu'il s'inquiète beaucoup pour toi... Et dans pas longtemps, il aura vraiment des raisons de s'inquiéter...


Il s'approcha d'elle, l'oeil menaçant, une lame à la main.

- On va bien s'amuser, toi et moi...

D'un geste sec, il arracha la chemise de Scully, découvrant son ventre nu.

- Ne me touchez pas !

Se débattre. Autant qu'elle le pouvait. Jusqu'à ce qu'elle se rappelle que ses chaînes la rendaient totalement impuissante. L'homme s'empara de son téléphone, composa un numéro, tandis que son autre main faisait lentement glisser la lame le long du ventre de la jeune femme.
Une déchirure. Peu profonde. Mais la lenteur de la lame lui arrachait des cris de douleur... Impuissante, les larmes coulaient le long de ses joues.

- Mais qu'est-ce que vous voulez? hurla-t-elle.
- Allô? Scully? Tu m'entends?


Mulder. Sa voix. La torture était à son comble... L'entendre. Puis, ouvrir les yeux et s'appercevoir qu'il n'était pas là, près d'elle.

- Mulder...
Ce nom qu'elle murmura de manière à peine audible, c'était sa prière.

- Mulder ! hurla-t-elle de plus belle, les joues innondées par des torrents de larmes.
- Scully !
- Vous l'avez entendue, agent Mulder, elle est toujours vivante... Pour le moment.


Et il raccrocha.


Mademoiselle JeN. Suspect


Dernière édition par le Mer 15 Fév - 20:47:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Maria

avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Ven 27 Jan - 22:47:38

Mon Dieu, je suis glacée de l'intérieur !

La suite la plus vite possible stp Mademoiselle Jen tongue

J'adhère à fond là, j'en frissonne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Ven 27 Jan - 22:57:58

Wouaa Jen! j'ai pas de mots. je frissonne et en fait j'ai de la musique dans mon casque qui n'arrange rien du tout. Mais je suis accro quand même on a droit a la suite? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Ven 27 Jan - 23:20:59

Mais t'es barge? Tu veux ma mort? Je te jure que si Scully meurt, ou si Mulder meurt, ou si les deux meurent je te fais une syncope demain aprem' et je te jure que plus jamais t'aura de câlins....

Plus sérieusement, cette fic' est excellente, elle est parfaite, tous les ingrédients sont là...je peux dire que bravo et j'espère que la suite arrivera bientôt.

C'est ma Scoully qui a fait ça....suis fière....

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Sam 28 Jan - 1:00:34

rhoalalala!!! nan mais vous vous êtes passé le mot ou quoi pour poster des fics aussi mortelles!!! j'accroche de trop, ce sont mes fics préférées, vous me connaissez, sadique de première avec ma Scully, mais c'est pour que Mulder puisse mieux la sauver, il va la sauver hein?? t'es obligée, tu peux pas en faire mourir un ou les deux, ce serait trop atroce!!

Et puis tes descriptions, j'en suis amoureuse, ça rappelle trop "All things" je trouve, les ralentits tout ça, c'est vraiment imagé et détaillé, ça aide vraiment à se représenter les scènes, chapeau quoi!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Sam 28 Jan - 4:45:38

gaaaaaaaaaa je rentre d'une soirée avec ma thyss et je trouve quoi??? aaaaaaa je meurt !! trop boooo enfin bien ecerit quoi ... i want pleeeaaase
Revenir en haut Aller en bas
Sam

avatar

Féminin Nombre de messages : 825
Age : 30
Localisation : Bdx, France
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Sam 28 Jan - 19:41:25

Tout comme Polly, j'adore tes descriptions, elles sont super bien menées, ça fait All things, c'est vrai ^^
C'est super, j'adore les histoires de psychopates ! :face:
La souite plizeuh ! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone1013.skyblog.com
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Mar 31 Jan - 16:05:48

maintenant que je susi re ... tu peux poster la suite tite JeN santa Wink
j'ai hate de lire ca Razz
Revenir en haut Aller en bas
Spooky
Invité



MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Mar 31 Jan - 16:53:03

Je sais pas ce que vous voulez à toujours vouloir (oO) qui s'en sortent... C'est bien quand il y en a un des deux qui meurent (voir les deux...) je trouve que ça rend la fic plus... plus... je sais pas je trouve pas le mot...
Bref bon bah Jen toujours aussi bien écrit, toujours aussi... sublime? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Maria

avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Mar 31 Jan - 18:57:30

Veux-tu te taire Agent Spooky SVP !

Naméo ! Tuer Scully ou Mulder ! T'es pas fou toi ! Pourquoi pas les deux tant qu'on y est !

Mademoiselle Jen ... j'attends toujours la suite avec une impatience grandissante Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Mar 31 Jan - 20:11:32

Spooky a écrit:
Je sais pas ce que vous voulez à toujours vouloir (oO) qui s'en sortent... C'est bien quand il y en a un des deux qui meurent (voir les deux...) je trouve que ça rend la fic plus... plus... je sais pas je trouve pas le mot...
Bref bon bah Jen toujours aussi bien écrit, toujours aussi... sublime? ^^

I love you
Tu me donnes des idées, toi... Mais je dirais que c'est de ta faute pour que ce soit toi qui soit lapidé à la cachuète après Laughing
Marchi les filles, je me remet à écrire alors... Smile

JeN. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Thyss

avatar

Féminin Nombre de messages : 1855
Age : 30
Localisation : Namur-Lille-Namur-Lille....
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Jeu 2 Fév - 0:13:16

aaaaaaaah jen!!! elle est superbe ms trop de suspence!!! je veux pas que tu fasses trop souffir ma scully stp!!!
en ts cas j'adore! tes descriptions st superbes et j'adore ton style!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thyssxf.skyblog.com/
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Dim 5 Fév - 20:58:41

Voilà la suite. Courte, mais c'est tout ce que j'ai eu le temps de faire. Donc, si c'est brouillon, j'suis désolée !
Je m'y remettrai après le bac blanc, c'est à dire la semaine prochaine, je pense. Bisous à tous !


Son appartement n'était plus que le reflet de lui-même: dévasté. Ca et là, des bouteilles gisaient au sol, traduisant sa tentative d'oublier. D'oublier quoi? D'oublier sa solitude. D'oublier pourquoi il en était arrivé là. Scully méritait beaucoup plus que tout ça. Il l'avait entraînée avec lui dans sa quête incensée, sans réfléchir à ce qui était mieux pour elle. C'était un égoïste. Un égoïste fini. Un égoïste perdu. Un égoïste persévérant dans son égoïsme: le bien-être de Scully était malgré tout indispensable à sa survie. La sauver pour se sauver lui-même. Les yeux fermés, les poings serrés, ses pensées s'envolaient. Jusqu'à Scully. Il était sûr qu'elles l'atteindraient, là où elle était. Le matériel emprunté aux Bandits Solitaires encombrait la table basse. Il avait préféré étudier la cassette chez lui. Il ne trouvait plus aucun interêt à aller au FBI. Pas sans elle. Près de son ordinateur, une lettre gisait. Celle qui allait définitivement tourner une page de sa vie. Une vie sans les affaires non-classées était concevable. Une vie sans son amie, non. Dès le lendemain, Skinner serait mis au courant de sa décision.

Sa main se posa au sol pour saisir une nouvelle enveloppe. Différente de la précédente, cette fois. Elle retomba immédiatement au sol. Du sang. Il y avait du sang sur cette enveloppe. "Morte ou vivante?".

La porte de l'appartement de Mulder claqua brusquement. Il jeta sa veste au sol et se rua sur l'appareil emprunté aux Bandits Solitaires. Il saisit une bouteille d'une main et, de l'autre, pressa la touche "Lecture". Son cri déchira son coeur. C'était le cri de Scully. Elle hurlait de douleur. Il ferma alors les yeux. À s'en fendre les paupières. La bouteille qu'il tenait vint se briser sur le mur au moment où il entendit distinctement Scully hurler son prénom. Ces deux syllabes, c'était un appel au secours. Et il était là, impuissant. Des torrents de rage s'échappèrent de ses yeux. Il se releva, expira profondément, rangea les dégâts qu'il venait de comettre, puis se rassit. La nuit allait être longue, mais il était déterminé. Il retrouverait sa partenaire. Même à l'autre bout du monde.


- Pourquoi vous faites tout ça?
- T'es pas encore calmée, ma jolie? T'en veux encore, peut-être?


Le corps déchiré, elle tourna la tête vers son agresseur et lui lança un regard noir. Elle n'avait pas peur de lui. Elle était impuissante et il en profitait.

- Je vous connais...
- Tu l'as déjà dit, ça.
- Vous travailliez au FBI,
lui lança-t-elle.
- Gagné. J'ai mal tourné, j'ai été viré. Mais ils m'ont recontacté, ils avaient besoin de moi.
- Pourquoi ça?
- Pour se débarasser des affaires non-classées,
cracha-t-il. Et, si tout se passe bien, je retrouve mon boulot et je bosse pour eux.
- Si tout va bien? Vous n'êtes qu'un salaud...
- Oh, on se calme ma jolie. Je t'en ai trop dit. Je crois que je mérite une petite récompense, pas toi?


Il s'approcha d'elle, et, d'un geste vif, la débarassa complètement de sa chemise. Il colla sa bouche sur le ventre de la jeune femme, tandis que ses mains parcouraient son corps, brûlant la moindre parcelle de sa peau. Elle se crispa. Une larme coula le long de sa joue. Il se releva. Il ricana. Elle aurait voulu mourir. Il approcha son visage du sien, un sourire effronté sur les lèvres. Elle lui cracha au visage et reçut une violente gifle pour seule réponse.


JeN. Suspect


Dernière édition par le Mer 15 Fév - 20:44:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Dim 5 Fév - 21:09:31

AAAAAAAAAAA suis cro FAN !!! J'attend la suite avec impatience mais en attendant ... Bon courage !!! BIZOUUUUUUUXXXX I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Maria

avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Dim 5 Fév - 21:24:53

Mesdames et Monsieur,

J'ai la triste et douloureuse tâche de vous annoncez que ...

Mademoiselle Jen est devenue complètement folle !!



NAMEO tu vas vraiment pas bien dans ta tête ou quoi pour leur faire ça à nos deux pti lou d'amour Crying or Very sad
Je me réjouis de savoir la suite qui se terminera bien quand même j'espère ... je sais pas pourquoi mais j'imagine cette fic très longue tongue

Elle est superbe, continue, je suis fière de toi Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sid

avatar

Nombre de messages : 265
Age : 28
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Dim 5 Fév - 21:32:00

ouaaaaaaaa c super bien écrit!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
On va devoir attendre une semaine pour la suite???????????? pale
Jveux la suite maintenant moi!!

Mais bon si ta les exam............les cours ca passe avant toutes les bonnes choses malheureusement....
EN tous cas ta Fic est géniale!! cheers

BOn courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monicaetchandler.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Dim 5 Fév - 21:38:02

Wouaa ma jumelle de moi je suis sans voix.
Tu me fou la boule au ventre du début a la fin. Je t'adooooore. Et je pense comme Ma ptite M&M's adorée. Vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Dim 5 Fév - 22:56:07

Marchi les filles, ça me fait plaisir qu'on me dise que je suis devenue folle, mais je suis désolée de vous dire que je létais déjà avant Razz
Dans ma tête, elle est pas super longue en fait... Mais je peux m'arranger pour qu'elle le devienne... Razz On verra bien.

JeN. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
MeryliciOus
Admin et Scribouilleuse de fanfics
avatar

Féminin Nombre de messages : 6404
Age : 29
Localisation : Dans un magasin de fleurs, hésitant entre les pois de senteur et une brassée de rOses.
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Dim 5 Fév - 23:02:07

Tu veux quoi? Que demain je m'ouvre les veines en pleine philo? Ma chérie cette fic' est mieux que mieux, ça me fait la même chose que quand je lis celle de Polly: j'ai l'impression de frôler la perfection. Tout est là: la douleur,l'angoisse, la haine. Je ne sais pas quoi te dire tellement j'aime ce que tu écris....je suis encore sous le choc tellement c'est poignant,tellement mon corps se crispe dès qu'on fait du mal à Scully, comment on arrive à ressentir tout ce que Mulder ressent. Ma pensée est brouillon mais l'idée est là: c'est tout simplement sublime.

_________________


Fan.Fan.Fan.Fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casisiempre.skyblog.com/
Thyss

avatar

Féminin Nombre de messages : 1855
Age : 30
Localisation : Namur-Lille-Namur-Lille....
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Lun 6 Fév - 0:10:57

haaaan jen bravo c'est vmt génial! ts ces sentiments que l'on ressens on a l'impression d'être ds leur tête! j'adore!!! j'ai hâte d'avoir la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thyssxf.skyblog.com/
Dine

avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 30
Localisation : L'Ouest
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Lun 6 Fév - 0:12:00

g dé frisson partout
c vraimen surper bien
g hâte de lire la suite :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam

avatar

Féminin Nombre de messages : 825
Age : 30
Localisation : Bdx, France
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Jeu 9 Fév - 1:27:53

J'aime, j'adore, je kiffe, tout ce que vous voulez.
J'aime les psychopates, je t'aime JeN, c'est obligé qu'une psychopate vive en toi pour que t'écrive des choses pareilles, mais qu'est ce que c'est biiien !
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone1013.skyblog.com
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Jeu 9 Fév - 16:55:01

J'ai la tête d'une psychopate?
Mouhaha... Twisted Evil
Changement de couleur pour l'occasion, je vous prépare la suite dès que je peux Smile

JeN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
¤JeNy¤

avatar

Féminin Nombre de messages : 5272
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Mer 15 Fév - 16:17:35

Voilà la petite suite. Désolée, c'est encore court, mais bon Laughing

"Trois coups secs donnés sur la porte de l'appartement numéro 42. Les cris de Scully sur la cassette. Les paupières de Mulder se relevèrent péniblement. Il s'était assoupi en essayant de découvrir le moindre indice qui lui aurait permis de localiser l'endroit où se trouvait son amie. C'est avec lourdeur qu'il quitta son canapé pour aller ouvrir la porte. Une femme. Quatre syllabes. Diana Fowley.

- Qu'est-ce que tu fais là?
- Moi aussi, je suis ravie de te revoir, Fox.

Elle se fraya un passage et s'installa sur le canapé.
- Je t'en prie, entre, fais comme chez toi.

- Qu'est-ce que c'est que tout ce bazar? questionna-t-elle en pointant la table basse du doigt.
- Rien, c'est pour une affaire, répondit-il en passant sa main dans ses cheveux.
- Je peux peut-être t'aider?
- Ca m'étonnerait. Scully a disparu.
- Ah... fit-elle en se mettant davantage encore à son aise.
- Oui.
- Depuis quand?
- Ca va faire quatre jours.
- Tu sembles épuisé, Fox. Tu as besoin de te changer les idées, dit-elle en se relevant et en s'approchant de lui.
- Je n'ai pas de temps à perdre, Diana.

Elle passa ses mains autour de son cou.

- Oublie la cinq minutes, tu veux? Pense un peu à toi...

Elle approcha ses lèvres des siennes et l'embrassa, tout en déboutonnant sa chemise.
De marbre, Mulder ferma les yeux. Pour mieux voir. Et ce qu'il vit, c'était Scully. Il aurait tant voulu l'avoir près de lui, la sentir vivante et en sécurité, dans ses bras. Il rouvit les yeux et repoussa violemment Diana.

- Arrête ton cinéma, s'il te plaît.

Elle le retint par le bras, planta son regard dans le sien, une aiguille dans sa peau, et lui dit:

- C'est dommage, on aurait pu bien s'amuser, tous les deux.
Le corps de Mulder s'écroula lourdement sur le sol.


Le froid. Juste le froid. Celui qui glaçat tous ses membres alors même qu'il s'échappait des griffes d'un sommeil étouffant. Ses paupières s'entrouvrirent alors pour découvrir une obscurité éclatante.

- Scully.

Sa voix résonnait dans la pièce close. Se lever. Il fallait se lever. Pour retrouver Scully. Il s'appuya alors sur son bras. Erreur. Ce simple geste lui arracha un cri de douleur. Il retomba sur le sol glacé, les membres crispés par le désespoir. Chaque mouvement provoquait en lui une douleur incontrôlable. Ses yeux finirent par s'habituer à la pénombre. C'est alors qu'il apperçut une porte au fond de la pièce. L'absence totale de fenêtre ou d'une quelquonque source de lumière l'empêchait de la distinguer correctement. Il tenta alors de s'en approcher. Un obstacle. Une sensation étrange, là, sous sa main droite. Un magnétophone. C'était un magnétophone. Sans réfléchir, il l'enclencha. La voix d'un homme se fit entendre. Le même que celui des autres bandes. Il avait bien rempli sa part du marché, les affaires non-classées étaient à l'heure actuelle fermées. Mais l'homme voulait encore s'amuser. "Vous avez des chances de la retrouver vivante, M. Mulder. Mais, pour ça, il vous faudra d'abord ouvrir cette porte. Vous savez comment y parvenir, la réponse est en vous. C'est là que tout a commencé". Un claquement sec. Celui qui annoncait la fin de la bande sonore. Un deuxième. Une lumière aveuglante traversa la pièce. Une télévision venait de se mettre en route. Allongé sur le sol, la tête perdue dans ses bras, son âme se noyait dans son désespoir. Il leva doucement les yeux vers l'écran. Il y a de ces images qui vous bouleversent, qui pénètrent dans votre esprit sans crier gard, et qui l'habitent jusqu'à la fin des temps. Des images dessinant de longues et profondes cicatrices dans votre âme, celles qui ne guériront jamais, qui vous hanteront pour toujours. Des images qui s'infiltrent en vous, qui prennent possession de tout votre être, pour ne plus jamais le quitter, s'appropriant la moindre parcelle de votre peau, mais aussi de votre âme. Des images qui vous crient la vérité, celle de votre culpabilité. Ce que Mulder vit sur cet écran faisait partie de ces images."


JeN.


Dernière édition par le Mer 15 Fév - 16:45:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attrapez-mOi.skyblog.com
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   Mer 15 Fév - 16:40:06

affraid affraid affraid affraid affraid mon placarmoire comment oses-tu affraid affraid affraid affraid

cela dit la sadique qui est en moi adoooooooore ca
c'est vraiment superbement écrit

viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite la suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Yeux Fermés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Yeux Fermés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Papiers d'identite de bebe
» Bébés Reborn
» Gaffe au volant !
» intervenir lors des micro reveils ?
» Maquillage yeux et lentilles ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: