Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 RETOUR (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Jeu 4 Jan - 16:44:11

Une tite SUITE toute fraîche pour mes fidèles lectrices


Elle raccrocha et c’est seulement à cet instant qu’elle laissa les larmes qu’elle contenait avec force dévalées ses joues délicates. Elle essuya ses yeux. Se refit un visage digne, prit son manteau, ses clés et referma la porte de son appartement et prit la direction du Potomac.



Potomac River Boulevard.

Washington DC.



Elle stoppa la voiture devant le numéro indiqué sur sa feuille. Elle prit une grande respiration afin de dénouer le nœud de son estomac puis descendit d’un pas décidé pour ce diriger vers une immense bâtisse qui ressemblait plus à une institution qu’à un foyer social. Elle franchit les portes de l’établissement nommé « Friend’s house for life » et se dirigea vers le bureau d’accueil où une femme d’un certain âge lui sourit et lui demanda :



-Bonjour Mademoiselle. Vous désirez ?

-Bonjour Je m’appelle Dana Scully et je souhaiterais savoir si votre centre a hébergé cet homme. Elle lui présenta la photo de Mulder qu’elle gardait toujours sur elle.

-Je ne pense pas être la bonne personne pour répondre à cette question. Un instant j’vous prie. Elle prit le téléphone et composa un numéro. Une fois l’interlocuteur au bout du fil, Scully l’entendit demander.

-Betsy, est-ce que Nigel est dans son bureau ?

-…..

-Bien pourrais tu lui dire de descendre car il y a une personne qui le demande

-…..

-Merci. Elle reposa le combiné et dit à Scully.

-Nigel Anderson est un des éducateurs de ce centre. Il pourra vous renseigner. Il ne va pas tarder à descendre.



A peine sa phrase terminer, qu’elle entendit des pas descendre l’escalier. Elle se retourna et vit un homme blond, grand, la trentaine souriant et l’air détendu ce qui mit Scully immédiatement en confiance. Il se dirigea vers elle et lui tendit une franche poignée de main.



-Bonjour, en quoi puis-je vous être utile ?

-Bonjour je m’appelle Dana Scully et je suis du FBI. Elle lui montra sa carte et elle vit son visage se figé. Aussitôt elle repris d’un air avenant.

-Ne vous inquiété pas, je ne suis pas ici à titre officiel. J’aurais seulement voulut savoir si votre centre a hébergé cet homme. Elle lui tendit la photo.

-Oui tout à fait mais je ne pense pas que ce soit le lieu pour discuter de ça. Venez montons à mon bureau.

Elle le suivit impatiente et en même temps un peu inquiète de se qu’elle pourrait apprendre.

Il la fit entrer dans un bureau inondé de lumière et plutôt spacieux. Elle s’assit en face de son interlocuteur qui prit immédiatement la parole.

-Avant toute chose, connaissez vous ce centre et son histoire ?

-Non !

-Bien alors pour faire court, cette maison appartenait à un riche négociant qui vécut durant le 18ème Siècle. Il était très riche et originaire du Mississippi d’où l’architecture coloniale et spacieuse de cet édifice. A sa mort et n’ayant pas d’héritier, il légua toute sa fortune ainsi que ces biens à son unique neveu. Celui-ci travaillant pour des missionnaires dans le Mississippi, s’occupait des indigents noirs mais également blancs de l’époque. Etant devenu plus riche que riche, il décida de faire construire une maison identique à celle-ci, qu’il avait déjà visité, et la baptisa « La maison des frères de la vie ». Il y accueillit les noirs pauvres et anciens esclaves du Mississippi en leur offrant le gîte et le couvert ainsi qu’une réinsertion dans la vie. Le principe est le même ici et aujourd’hui nous perpétuons les préceptes de son fondateur.

Voilà pour la petite histoire maintenant j’aimerais savoir ce que vous voulez à cet homme ? Parce que voyez vous nous ne faisons pas que nous occupé des laissés pour compte que notre société refuse de voir, nous essayons aussi de les protégés, tant bien que mal je vous l’accorde, contre les influences néfastes de certaines personnes. Suivez mon regard !

Elle n’ en revenait pas du discours qu’elle venait d’entendre et sa 1ère réaction fut de lui dire.

-Ce centre. C’est quoi. Une secte !?! A sa grande surprise, il éclata de rire.

-Excusez-moi mais j’adore testé les gens et en particulier ceux qui travaille pour le gouvernement surtout si j’ai affaire à un joli brin de femme comme vous !. Et il lui fit un lin d’œil qui en retour reçu un regard noir. Sa voix se fit glaciale et autoritaire. A elle de le mettre en mauvaise position.

-Ecoutez je n’ai pas de temps à perdre et je ne suis pas là pour plaisanter. Cet homme est un agent du FBI qui est porté disparu depuis quatre ans alors où vous arrêtez de faire le joli cœur immédiatement ou je vous arrête pour obstruction à une enquête fédérale, J’me suis bien fait comprendre !?!



Elle le vit rougir et il resta la bouche ouverte comme un poisson attendant une hypothétique bouffée d’oxygène. Il en était presque comique et elle devait prendre sur elle pour conserver toute son autorité. Elle reprit les rênes de la conversation, se pencha sur le bureau et plantât son regard bleu glacier dans le sien.

-Bien je pense que le message est passé donc reprenons. Apparemment vous le connaissait et il a séjourné ici. Alors mes questions sont 1èrement : Comment a-t-il débarquer ici ?

2èmement : Combien de temps a-t-il séjourné ici ? et enfin 3èmement: Est-il toujours ici ? Ca va s’est enregistré ou il faut que je me répète ?

To be continued
Revenir en haut Aller en bas
Mary

avatar

Féminin Nombre de messages : 906
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Jeu 4 Jan - 17:10:07

Merci c'est génial
Rho j'aime trop c'est dingue, j'en veux toujours et encore plus bounce je sais pu faire sans, c'est malin lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joune

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Jeu 4 Jan - 18:15:37

mulder dans une secte ?? rahhh j'adore encore et toujours !
vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Ven 5 Jan - 4:39:38

Pour ne pas devenir folle dans l'attente d'une suite je me suis retenu le plus longtemp possible de lire ta fic contrairement au dernière fois...et je viens de tout lire d'un seul coup ... et wow !!! ce que tu les connais ces personnages dis dont !! ca m'impression à chaque coup et l'histoire est vraiment bien ficeler j'adore ca... il y a toujours un peu de mystère qui flotte autour et c'est vraiment intriguant ! En plus on croit toujours que tu vas nous faire ca prévisible mais il y a toujours un petit quelque chose qui fait que ta fic est unique...

je meurs d'impatience de voir ce que tu nous réserves pour le reste !!!
enfin moi je suis fan et je m'assume entièrement comme tel lol !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Ven 5 Jan - 18:41:23

Merci à toutes celles ayant le courage de me suivre. Pour récompenser ces fidèles supportrices SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation

C’est d’une voix hachée qu’il répondit tout en essuyant son front qui était perlé de sueur.
-Je…..ça va…. J’ai compris ! Inutile de me menacer…..On a ramassé votre collègue dans la rue il y a 2 ans. Je m’en souviens car c’est moi qui patrouillait ce soir là et il faisait un froid pas possible. On circulaient dans les quartiers les plus pourris de la ville. On a garé le fourgon à l’entrée d’une rue où dormaient des sans abris et puis on à continuer à pieds. Il y en avait bien une trentaine en train de dormir sous des cartons pour se protéger du froid ou bien autour d’un bidon dans lequel ils faisaient brûler des tas de trucs pour avoir un semblant de chaleur.
Parmi eux, il y en a qu’on vient voir régulièrement soit parce qu’ils ont été malades ou parce que se sont des anciens habitués du centre. Bref ce soir là y avait Ted, une de nos connaissance, ils nous sert d’indic pour repérer les nouveaux arrivants. Il nous informe qu’un type plutôt mal en point à débarquer le matin même. Il nous amène à lui et votre collègue se trouvait là, tremblant de fièvre, l’air hagard, les cheveux rasés et une sale cicatrice au crâne comme si on avait essayé de le trépaner. Je me souviendrais à jamais de sa maigreur. Son visage était creusé presque translucide tellement il était pâle. C’était terrible à voir surtout cette cicatrice qui lui barrait le crâne. On aurait dit un cobaye tout droit sortit d’un laboratoire d’expérimentation ! On ne pouvait pas le toucher ni trop s’approché de lui sinon il se mettait à hurler et à donner des coups d’une force impressionnante pour quelqu’un d’aussi mal en point. Alors on appelé une de nos ambulance où il a été conduit dans une de nos cliniques et soigné par les meilleurs médecins du centre !

-Ah parce que ce centre possède sa propre clinique et ses médecins ? [/i[i]]-Oui…c’est une particularité qui fait de ce centre ce qu’il est ! Connaissant notre système de santé à 2 vitesses qui soigne les riches dans la minute et laisse les plus pauvres d’entre nous sur des listes d’attentes surchargés, nous avons crée 3 cliniques qui sont en accès libre et gratuite pour cette tranche de la population pour les autres il faut payé. Notre aide envers les plus démunis peut-être sans limite, Agent Scully !
-Et comment trouvez-vous les fonds ? et pourquoi votre action n’était-elle pas plus médiatisé ?
-Pour répondre à votre 1ère question :Nous nous autofinançons principalement avec le capital du fondateur qui est placé en bourse. Mais nous sommes également associés à certaines sociétés ce qui nous rapportent des dividendes substantielles. Et pour ce qui est de la médiatisation de notre action, si vous viviez parmis les pauvres vous constateriez que le bouche à oreille suffit à faire notre publicité.
Elle n’en revenait pas mais dans quelle fourmilière venait-elle de mettre les pieds. Elle poursuivit sur sa lancée remarquant au passage que son interlocuteur avait retrouver toute sa superbe avec une certaine pointe d’arrogance.
-Donc vous avez soigné mon collègue dans une de vos cliniques…..Bien mais je me demande pourquoi vous ne l’avez pas signaler aux autorités ? Cet homme était et est toujours porté disparu. Son signalement à été largement diffusé aux autorités de part son statut d’agent fédéral.
-Nous n’avons rien pu en tirer ! Nous étions à mille lieu de savoir que c’était un agent du FBI. Comment vouliez-vous qu’on puisse faire quoique se soit…. et puis cet homme pouvait très bien avoir choisit de disparaître délibérément ! Notre but, Agent Scully, n’est pas de fouiller dans la vie des gens qui se retrouvent dans ce genre de situation mais de leur venir en aide dans l’urgence.
Perplexe par les réponses donné et sentant une tension s’installée, elle poursuivit.
-Il n’est plus ici, n’est-ce pas ?
-C’est exact ! Grâce au centre, il a trouvé un travail ainsi qu’un logement et je dois dire qu’il représente notre plus grande réussite ! C’est quelqu’un de très intelligent et qui s’adapte très vite. Il saisit un bloc note et nota une adresse sur une feuille qu’il lui tendit.
-L’adresse correspond à un abattoir dans lequel il travaille. Vous le demanderez de ma part à Tom Sheffield, c’est le contremaître de l’usine d’abattage. Maintenant j’ai du travail si vous permettez. Il se leva et se dirigea vers la porte lui faisant comprendre qu’il en avait assez dit.
Sans rien ajouter, elle se dirigea vers la porte et sortit. Tout en descendant l’escalier afin de rejoindre la sortie, elle se promit mentalement de mener sa petite enquête sur ce centre pour le moins mystérieux recueillant des amnésiques sans en faire part aux autorités.
Elle regagna sa voiture et appela son partenaire comme elle le lui avait promis.

-Doggett!
-C’est moi, je ne vous dérange pas ?
-Pas le moins du monde, je vous écoute.
-J’ai une piste.
-Intéressante ?
-Plutôt mais avant de vous en dire plus, pourriez-vous me rendre un service et faire une recherche sur un centre dénommé « Friend’s house for life » ?
-Pas de problème ! Ca un rapport avec Mulder ?
-C’est rien de le dire. Ce sont eux qui l’on retrouver.
-Quoi ? comment ça ?

-Apparemment, ils s’occupent de réinsérer les sans-abris de la ville. Ils auraient récupérer Mulder dans la rue, par hasard, complètement amnésique, l’auraient soigné, hébergé puis trouver un travail et enfin un toit.
-Je me trompe où je sens une pointe de scepticisme dans votre voix !?!
-Je ne sais pas…. j’ai comme un pressentiment que les gens de ce centre ne sont pas aussi vertueux qu’ils le prétendent.
-Et qu’est-ce qui vous fait dire ça ?
-J’ai l’impression d’avoir obtenue un peu trop rapidement des réponses à mes questions.
-Bon je cherche de mon côté et vous du vôtre ! On se rappelle ?
-D’accord. Et elle raccrocha.
Revenir en haut Aller en bas
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Ven 5 Jan - 18:56:01

wha des suites rapides comme ça moi jadore bounce !!! en plus tu n'as pas délaissé la qualité Wink !!! lâche pas !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Ven 5 Jan - 19:00:14

Merci Trust Ravie de voir que ça continue à te plaire

Bizz
Revenir en haut Aller en bas
Mary

avatar

Féminin Nombre de messages : 906
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Ven 5 Jan - 20:21:46

Merci pour cette partie, j'adore
Je veux qu'elle le retrouve vite bounce bounce
Vivement la suittttteee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joune

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Ven 5 Jan - 22:51:54

bon ba tu connais dejà mon opinion sur ta fic' donc je demanderais seulement (mais quelle demande !) la suite !
c'est comme une drogue , plus tu nous en donne , plus on est accro !
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Dim 7 Jan - 17:12:32

rhoa, je viens de rattraper mon retard. jte jure tu me fais halluciner, tous les détails de ton histoire et tout, c'est impressionnant je sais pas comment tu fais pou rne pas t'emmêler les pinceaux!! vivement la suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Dim 7 Jan - 21:58:16

wow bon, tu peux me comptere parmi tes fideles lectirces, je viens de tout lire d'un coup et je ne compte pas m'arreter là ... j'aime biena voir a lire plusieurs parties d'un coup et là j'ai été servie ...

J'aime beaucoup ta façon décrire, de décrire les personnages et leurs sentiments, c'est tellement réaliste !
L'enquête quand a elle est palpitante, j'ai bien hate de savoir comment ca va se passer, j'ai meme pas envie d'essayer de me l'imaginer moi meme je veux le liiiiiiiiiiiiiiiire !!

La suiiiiiiiiiiiiiite STP Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Clem
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Dim 7 Jan - 22:31:34

AAAh, j'ai ENFIN tout lu et wow tu nous as embarqué dans une sacrée aventure.
Je stresse même pour la suite Shocked ! Cette fic est drôlement bien ficelée. J'aime bien les ptits détails x-filiens tel que dossier 42 ou chambre 1013 aussi
Revenir en haut Aller en bas
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Lun 8 Jan - 1:10:42

Merciiiiiiiiii tous le monde pour c'est gentils coms Embarassed . Et Clem je vois que tu as l'oeil aiguisé Wink . En tout cas j'suis super contente de voir que ça vous plaît alors SOUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation

Elle monta dans sa voiture et prit la direction vers sa destinée. Arrivée à l’usine d’abattage, elle se dirigea vers l’accueil où elle demanda à voir Le dénommé Sheffield. Celui-ci arriva quelques minutes plus tard. C’est un homme entre deux âges qui se présentât à elle. Il était plutôt grand avec une carrure imposante qui inspirait le respect. Son visage mat et buriné faisait penser à une vie passée à travailler au grand air plutôt qu’enfermé dans une usine . Son visage était encadré par des cheveux poivre et sel coupé en brosse et qui faisait ressortir ses yeux d’un vert émeraude presque envoûtant. Il dégageait un sentiment de sympathie et de bonté. Elle qui était plutôt du genre méfiante, de part son métier, éprouva une sympathie immédiate pour cet homme sans qu’elle sache vraiment pourquoi. Dès qu’elle entendit parler, elle sût d’où provenait ce sentiment. Sa voix était étonnamment douce avec une pointe d’accent traînant typique des gens du Sud des Etats-Unis. Son regard franc plongea directement dans le sien.
-Bonjour je suis Tom Sheffield et vous vous devez être la personne qui demande à voir John !
Surprise, elle déclara :
-Oui c’est exact mais comment….. Il l’interrompit d’un geste de la main.
-Rassurez-vous je ne suis pas devin. C’est Nigel qui m’a appelé pour me prévenir de votre visite. Je sais aussi que vous êtes du FBI.
-En effet, je ne peux rien vous cacher. C’est le cœur battant et l’estomac noué par la réponse à la question qu’elle allait poser, qu’elle lui montra la photo de Mulder. Pourriez-vous m’affirmez que l’homme qui est sur cet photo est le même qui travaille dans cette usine ?
Il regarda la photo durant une fraction de secondes et sa réponse fut sans appel.
-A moins que je sois devenu myope en quelques minutes, Je peux vous affirmez que c’est bien le même homme. Certes avec les cheveux plus court et quelques kilos en moins mais c’est sûr, c’est bien lui.
Elle ferma les yeux suite à ce qu’elle venait d’entendre tant l’émotion était forte. Enfin elle allait revoir Mulder, enfin ces quatre année de doutes, de souffrance à la limite du désespoir allaient prendre fin. Son chemin de croix venait de s’achever. C’est la voix de son interlocuteur qui la ramena à la réalité.
-Il a l’air d’être important pour vous n’est-ce pas ?
Incapable de parler devant tant de sollicitude, elle hocha simplement la tête.
-Bien alors allons-y !
Dans un état second, elle le suivit. Elle avait l’impression que le temps s’était mis à ralentir. Elle sentait ses pulsations cardiaques battre au même rythme que ses pas. Son esprit était focalisé sur une seule image. Le visage de son partenaire, son ami, son confident, son égal, son amant et amour de toute une vie. Elle ne vit rien du trajet qui la menait inexorablement vers l’homme qu’elle n’avait jamais abandonné, vers celui qui était devenu sa quête tout comme Samantha était devenue celle de Mulder.
Enfin ils arrivèrent dans une pièce qui était le bureau de Sheffield. Il avait une vue presque panoramique qui donnait sur une immense salle où des dizaines d’hommes habillé de long tablier blanc en plastique, portant des casques de protection comme couvre-chef et chaussé de lunettes de protection, s’affairaient sur des carcasses de bovins dans une symphonie presque parfaite. Ils étaient tous alignés devant un tapis roulant qui faisait défiler les pièces de viandes les unes après les autres .Chacun, avec des gestes parfaitement maîtrisé, taillaient, tranchaient, découpaient à un rythme effréné. Le contremaître s’arrêta devant la baie vitrée et d’un geste l’invita à s’approcher près de lui.

-Vous voyez l’homme qui se trouve au bout du tapis, le dernier en partant de la droite et bien c’est John !
-Comment pouvez-vous le reconnaître ?
L’homme en question avait la tête baissée et à cette distance reconnaître quelqu’un était plutôt difficile. De plus ils avaient tous la tête baisser et semblaient très concentrer sur ce qu’ils faisaient.
-Bah….. avec le temps, on apprends à reconnaître les gens à leur façon de travailler et se tenir devant le morceau à désosser. Et avec John, c’est facile ! C’est celui qui va le plus vite, qui à le plus de dextérité. C’est un sacré bosseur et un gars bien. Toujours à l’heure, il ne rechigne pas à faire des heures supp’, et il ne se plaint jamais. Très poli mais pas grand causeur. Plutôt le type renfermé, pas du genre à faire parler de lui. Il termine son service dans 10 minutes. Vous voulez que j’appelle avant qu’il finisse où bien vous préférez l’attendre à la sortie des vestiaires ?
-Je…..
Elle était incapable de parler tellement son attention était focalisé sur cette silhouette. Son cœur battait à un rythme effréné par l’intense émotion qu’elle éprouvait. Le contremaître répéta sa question mais elle ne répondait toujours pas comme hypnotisée par l’homme qu’elle voyait à travers la vitre. Il lui toucha le bras afin de capter son attention. Elle tourna sa tête vers lui et ce qu’il y lut dans son regard le bouleversa.

-Est-ce que ça va ? Vous voulez-vous asseoir, peut-être ?
-Non…..je….ça va aller.
-Si vous voulez je peux lui faire terminer son travail plus tôt et le prévenir que vous êtes là !
-Oui j’aimerais assez….si….enfin si…. cela ne vous dérange pas.
-Y a pas de problème.
Et il quitta la pièce. A travers la baie, elle vit descendre un escalier extérieur qui donnait sur l’atelier. Arrivé en bas, il traversa tout l’atelier et s’arrêta devant Mulder. Il lui parla à l’oreille et celui-ci acquiesça en levant la tête vers la baie derrière laquelle elle se trouvait. Son regard croisa le sien furtivement et elle crû que son cœur allait cette fois s’arrêté définitivement tellement la charge émotionnelle était forte. Puis elle le vit enlever ses gants de protection et disparaître derrière la porte.


To be continued
Revenir en haut Aller en bas
Clem
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Lun 8 Jan - 1:19:02

affraid affraid MAIS CA VA PAS BIEN LA TEUTEU DE STOPPER COMME CA ??? affraid affraid affraid
Jme suis rongée les ongles en te lisant tellement j'étais en panique et en stress pour scully Shocked et là tu couuuuupes !
Bon, c'est toujours excellent et la tension est à son comble !
Entre ça et Gillian qui va aux GG, je crois que mon coeur va lâcher ! Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Roxane
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Lun 8 Jan - 1:32:23

non, la je dis non ... mais quel sadiiiiiiiiiiiiiiiisme !
je buuuuuuuuude pour la peine Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Lun 8 Jan - 1:51:20

HAAAA UNE SADIQUE DE PLUS !!!!!

... ha c'est vraiment cruelle de nous laissez ladessus !!!! lol... mais bon... la suite sera encore plus savoureuse c'est ce que je me dis !!!

HAAA JME PEUX PU..... PITIER PRENS PAS TROP TON TEMPS !!!!
sinon jvais mourir d'impatience lol !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary

avatar

Féminin Nombre de messages : 906
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Lun 8 Jan - 16:14:59

Nonnnnnnnnn tu peux pas couper comme çà

La suittttteeee stp bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mar 9 Jan - 23:56:42

la suiiiiite !! teplaiiit ! trop de suspence la !!
et Sheffield ?? Maxwel ? Ok je Arrow
Revenir en haut Aller en bas
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 17 Jan - 22:56:25

Bon me revoilou lol! vous connaissez le tarif si vous voulez connaître LA SUIIIIIIIITE (très courte, je vous l'accorde Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation ), c'est en dessous que ça se passe. Bonne lecture

Le contremaître se retourna vers elle et lui fit signe de descendre. Il l’a retrouva au bas de l’escalier et lui ouvrit une porte donnant accès à un couloir. Il lui expliqua que comme elle n’était pas habiller de la tenue vestimentaire conforme aux règles d’hygiène, elle ne pouvait traversé l’atelier comme lui venait de le faire. Il lui indiqua le chemin pour se rendre aux vestiaires puis il la salua et la laissa seule avec elle-même. Sans perdre une minute, elle se dirigea vers les portes battantes menant aux vestiaires. Au moment où elle poussait les portes lui permettant de franchir les derniers mètres qui la séparait de lui, elle le vit sortir et se diriger vers la pointeuse. Il lui tournait le dos et ne l’avait pas vu. Elle accéléra le pas et elle le vit se retourner lentement en entendant son pas pressé claqué contre le linoléum. Leur regard entrèrent en collision. Elle se perdit dans ses yeux noisettes et retrouva l’éclat qu’elle connaissait si bien. Quand à lui, il resta tétanisé durant quelques secondes paralysé par la vision de cette jeune femme rousse et l’impression de déjà vu qu’il ressentit en la voyant. Ses yeux à lui aussi se perdirent dans ce regard azuré qui lui était vaguement familier. L’échange de regard ne dura que quelques instants. Et sans qu’elle puisse réagir il tourna les talons et prit la fuite. Tétanisée par sa réaction, elle mit plusieurs secondes à comprendre la situation. Sans plus attendre elle se lança à sa poursuite. Elle sortit du bâtiment à toute vitesse et faillit le perdre de vue alors qu’il tournait à l’angle de la rue se trouvant sur sa droite. Propulsée par une poussée d’adrénaline, elle se mit à courir à toute jambe. Avec effroi elle le vit traverser la chaussée et zigzaguer entre les voitures qui se mirent à freiner brusquement afin de l’éviter soulevant un concert de klaxons rageur dans son sillage. Sans réfléchir et ayant trop peur de perdre sa trace, elle emprunta le même chemin faisant résonner un autre concert de klaxons tout aussi colérique.
La poursuite se poursuivit sur le même trottoir et alors qu’il allait tourner à une autre intersection, il percuta de plein fouet un cycliste qui empruntait le même chemin que lui mais en sens inverse. Le choc fut violent. Il se prit le guidon dans l’abdomen ce qui lui coupa le souffle et le projeta en arrière. Il sentit une déchirure dans son côté droit et sût que sa blessure venait de se réouvrir. Il tomba dos à terre. La poursuite venait de prendre fin. Scully qui avait vu la scène se dérouler sous ses yeux se précipita sur Mulder qui était recroquevillé à terre en se tenant le côté droit, le visage contre le bitume en gémissant de douleur. Hors d’haleine, elle arriva prés de lui et toucha son épaule.

-Est-ce que ça va ? Et sans attendre de réponse, elle le fit basculé sur le dos.
-Ahhhh !!!!….. merde !!! j’ai mal…..
-Laisse-moi voir !
Sonné il se laissa faire ressentant une certaine confiance qu’il n’arrivait pas à expliquer. Le souffle court il ferma les yeux afin de calmer sa poitrine en feu. Il sentit ses mains soulever les épaisseurs qu’il portait. Elles étaient douces sur sa peau alors qu’elle examinait son abdomen. Cela ne dura que quelques instants mais malgré la douleur de la brûlure qu’il ressentait, il se sentait bien et en sécurité. Une sensation qu’il n’avait pas souvenir d’avoir jamais vécu. Une myriade d’émotions lointaines se propagea en lui et il ne sut comment expliqué la tempête qu’elle soulevait en lui. Elle examina sa blessure et en soulevant son t-shirt, elle vit le sang imbibé le pansement pratiqué la veille. Elle rabattit ses vêtements et se retourna vers le cycliste afin de s’occuper de celui-ci mais elle constatât qu’il était partit sans demander son reste. Ramenant son attention sur Mulder, elle lui dit :
-Tes points de suture ont sautés, il va falloir te recoudre et nettoyer la plaie. Tu peux te lever !?! Je t’emmène à l’hôpital !


To be contined enfin si vous êtes d'accord que je continue
Revenir en haut Aller en bas
joune

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Jeu 18 Jan - 0:42:46

oui oui !! moi je suis d'accord! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Jeu 18 Jan - 4:06:06

HA MAIS COMMENT PEUX TU POSER UNE QUESTION COMME CA affraid affraid !!! BIENSUR QUE JE VEUX UNE SUITE !!! voyons ca se fait pas de couper ca comme ca moi je dis !!!!

ha jaime ca !!!!

Scully qui soccupe de son Mulder de cette facons ... c'est totalement elle et je trouve que tu as bien cerné ses personnages et leur relation !!!! ha je suis fan de tes fics c'est certain !!! alors

UNE SUITE et ne te gêne surtout pas pour en faire plus QU'UNE SUITE et aussi longue si possile lol! !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary

avatar

Féminin Nombre de messages : 906
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Jeu 18 Jan - 12:49:25

Je suis fan , il faut une suite là, c'est pas possible autrement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Dim 21 Jan - 20:44:20

A la demande générale this THE SUIIIIIIIITE Exclamation Exclamation Exclamation
Bon j'essaierais d'en poster une autre tout à l'heure mais sans garantie de pouvoir le faire Suspect

Reprenant ses esprits peu à peu, il la regarda sans comprendre pourquoi elle le tutoyait aussi aisément. Avec son aide, il réussit à se lever mais il ne pouvait se déplacer sans rester plier en deux tellement la déchirure de sa blessure le faisait souffrir. Elle le dirigea dans la direction de l’usine où sa voiture était resté et là il prit enfin conscience de la situation dans laquelle il se trouvait. Il stoppa net et se défit de son étreinte qu’elle exerçait sur son bras. Il s’adossa sur une voiture, la respiration rendue saccadée par la douleur.
-Une…. minute ! Je….. ne vais….. nulle part, d’accord ! Si vous voulez que je vous suive…. vous avez qu’à me lire mes droits !Elle le regarda confuse mais surtout très inquiète.
-Mulder, c’est moi ! Tu ne te souviens vraiment de rien !?! C’était plus une affirmation qu’une question.
-Me souvenir… de…. quoi ! J’comprends….rien à ce que vous me…. racontez. Et d’abord c’est qui ce…. Mulder !
-Je veux juste t’aider !
-J’ai pas besoin de votre aide. Je veux rentrer chez moi !
-Tu crois peut-être que tu vas aller loin dans l’état dans lequel tu es ? Sa voix était douce et sans aucune animosité ni colère. En fait il trouvait il la trouvait sensuelle et un frisson se propagea le long de sa colonne vertébrale. Elle s’était penché vers lui afin de capter son regard. Il la regarda et un flash d’images successives se forma devant ses yeux. Il la voyait mais dans des situations différentes qu’il n’arrivait pas à interpréter. Ces images, à la fois vague et précises, qui passaient devant ses yeux semblaient avoir une signification qui lui échappait totalement. Pourtant un seul visage était récurrent, le sien. C’était la 1ère fois qu’il avait ce genre de vision depuis sa terrible expérience. En fait à part ce qu’il avait subit pendant cette terrible épreuve et la vie qu’il menait depuis, il n’avait aucun souvenir de qui il était. Son nom, son passé, sa famille, il ne lui restait absolument rien de son histoire personnelle. Et ce qui le troublait le plus, c’est qu’elle lui parlait comme si elle le connaissait. Elle le tutoyait mais pas comme un flic peut le faire en présence d’un suspect. Elle s’adressait à lui différemment, sa voix était douce mais ponctué d’une sorte d’inquiétude. Et puis elle avait appelé par ce nom bizarre comme si c’était une évidence pour elle. Alors que lui ne la connaissait pas, il ne se rappelait même plus du nom que Sheffield avait utilisé pour la nommée. Par contre elle était du FBI, ça il ne l’avait pas oublier et c’est pour cette raison qu’il avait pris la fuite. Il était persuadé qu’elle allait l’arrêter suite à son départ précipité de l’hôpital afin d’échappé à la déposition concernant les évènements de la veille.
Troublée par son regard devenu fixe et complètement dans le vague, elle toucha son épaule et le secoua doucement.

-Mulder…..tu m’entends !
Aussi brusquement qu’elles étaient apparut, les visions cessèrent et il reprit pied dans la réalité qui l’entourait. Elle vit ses yeux pleins d’interrogation se posé sur elle et il lui demanda :
-Est-ce que….est-ce que vous savez qui je suis ?
Le regard toujours accroché au sien elle ne pu lui faire qu’un signe de tête comme interdite par ce qui était l’évidence même et confirmait ce qu’elle pensait. Il était amnésique. Jusqu’à quel point, elle n’en avait aucune idée et ce qui était sûr c’est qu’une épreuve venait de prendre fin mais une autre commençait.
Il était comme hypnotisé par la multitude d’émotions qu’il lisait dans son regard. Ses yeux étaient comme une fenêtre ouverte où il la voyait mettre son âme à nue. Sa bouche s’était asséchée. La salive lui manquait comme elle manque à un naufragé perdu dans le désert. Des sueurs froides l’envahirent sous le coup de l’émotion. Cette femme était la clé à toutes ses interrogations et ses nuits sans sommeil car trop peuplé de cauchemar. Elle lui ouvrirait les portes de sa mémoire et de ses souvenirs. Il ferma les yeux afin de juguler la panique qui l’envahissait. La peur, de découvrir celui qu’il avait été, surgit du plus profond de son être et s’enroula autour de son ventre comme un serpent autour de sa proie. Le temps lui semblât se figer. Ses pulsations cardiaques battaient avec la force d’un tambour contre ses oreilles. Il fallait qu’il se reprenne. Il prit une grande goulée d’air frais et expira lentement afin d’éloigner le malaise qui menaçait de le faire s’écrouler. Les yeux toujours fermés, c’est d’une voix sourde et les dents serrées qu’il lui dit :

-Ok…je….. Je viens avec vous mais je ne vais pas à l’hôpital.
-Attends moi ici, je vais cherché la voiture.

To be continued
Revenir en haut Aller en bas
Mary

avatar

Féminin Nombre de messages : 906
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Dim 21 Jan - 21:15:23

Malgré son amnésie, il y a une certaine confiance qui s’installe entre eux.
Le fait d’avoir des flashs dans lesquels elle apparaît, lui fait pensé qu’il existe un lien entre elle et son passé. Elle va devenir au fur et à mesure la clé qui lui fera retrouver ce passé qui lui fait si peur.
J’adore, très impatiente de voir la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trust_no1

avatar

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 28
Localisation : Canada, Qc
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Dim 21 Jan - 23:13:24

HAAA je dévore cette histoire je sais pas pourquoi elle me captive
FOND c'est juste pas possible affraid !!! j'adore ta manière de décrire ce qu'il ressente et ce qui se passe entre eux avec tant de justesse !! tu m'impressions de plus en plus a chaque fois que je te lis !! ... c'est... OUFF ... troublant !!

j'aime toujours autant cette fic et ta plume... j'espere que ca parait un peu lol

J'esp`re que tu ne tarderas pas trop pour poster une suite bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
RETOUR (en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» Un pti cours de Photo !
» Régularisation des diplômés en cours de carrière
» menus noel en video du cours de cuisine de vendredi dernier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: