Gillian Community


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 RETOUR (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
docmagoo
Invité



MessageSujet: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 14:18:30

Auteur : Mouah!!!!!

Résumé: Aucun bah oui faut conserver le suspense...

Disclaimer: Toute cette histoire et le pur fruit de mon imagination et je ne fais qu'emprunter Mulder et Scully, propriété de la Fox et du Dieu CC, dans le seul but de divertir les membres de ce forum.

PS: Je ne garantie pas la régularité des posts car j'écris cette fic au fur et à mesure de mon inspiration. Bonne lecture.


Service des affaires non classées.

Bureau de l’agent Scully et Doggett.

Washington DC.

7h am.



L’agent Scully aimait arrivée la première et ce afin de profiter du calme et de la sérénité des lieux avant l’arrivée de son collègue. Elle déverrouilla la porte, alluma la lumière et se dirigea vers le bureau de son ancien partenaire. Toujours avec le même pincement au cœur, elle s’assit dans sa chaise et alluma l’ordinateur. Pendant sa mise sous tension, elle laissa son esprit se perdre dans les méandres de ses interrogations qui nourrissaient son désarroi chaque jour un peu plus. Son regard se porta sur les tiroirs qui se trouvaient à sa gauche et qui contenaient une affaire non classée de plus, celle de la disparition de l’agent Fox Mulder. Le dossier n’était toujours pas résolu même après ces quatre années d’espoir, de doutes, de recherches et de souffrance. Elle s’était battue pour le retrouver et même si tout le monde semblait avoir décroché, elle n’abandonnerait jamais car il représentait sa raison d’être, sa plus grande force et surtout elle ne pouvait se résoudre à mettre un terme à douze année de collaboration, d’amitié et d’amour à cet idéal qu’elle avait tant cherché.

Toujours perdue dans ces pensées, elle n’entendit pas l’arrivée de son collègue. Celui-ci la trouva immobile devant l’ordinateur, le regard perdu sur son vide intérieur. C’est sa voix qui la ramena à la réalité ;



- Bonjour agent Scully !

Surprise elle sursauta ;

- Oh,… bonjour agent Doggett ! Excusez-moi je…j’étais perdue dans mes pensées.

- C’est ce que j’avais cru comprendre. Alors avez vous passé un bon week-end ?

- Oui, merci.



Bien qu’ils travaillaient ensemble depuis quatre ans, ils n’avaient jamais franchi le pas de se tutoyer pourtant ils se respectaient, se faisaient mutuellement confiance, se soutenaient mais un mur se poseraient à jamais entre eux et ce mur avait pour nom Fox Mulder. Sa présence était partout, son bureau était resté tel quel. L’agent Scully s’était toujours formellement opposé à tout changement, seul l’espace qu’elle avait bien voulut lui concéder signifiait la présence de John Doggett. Bien sûr elle ne faisait pas cela en vue de désapprouver sa présence mais parce que cet environnement la rassurait. Doggett, quant à lui, avait l’impression de travailler dans un bureau où il n’aurait jamais vraiment sa place. Pourtant il n’en tenait aucune rigueur à Scully. Il avait appris durant ces quatre années à la connaître, la respecter. Il avait beaucoup d’admiration pour sa force de caractère face à toute cette souffrance que pourtant jamais elle ne laissait transparaître. Il s’installa à son bureau lorsque le téléphone sonna, c’est Scully qui décrocha :



- Agent Scully, j’écoute.

- Ici Skinner, je voudrais vous voir, seule dans mon bureau. C’est urgent !

- Bien Monsieur, j’arrive toute de suite.



Doggett posa sur elle un regard interrogateur, elle se leva en soupirant et lui dit :



- C’est Skinner, il veut me voir dans son bureau.

- Pourquoi ?

- Aucune idée, il n’a pas précisé de quoi il s’agit.

- Je viens avec vous !

- Non, il a dit seulement moi mais c’est promis je vous ferais un compte rendu. Lui répondit-elle en souriant.



En quittant le bureau, elle n’avait aucune idée de ce que son supérieur avait à lui dire de si urgent mais intérieurement un sentiment étrange l’avait saisie en entendant l’intonation de voix qu’avait pris son supérieur. La secrétaire de l’Assistant Directeur Skinner l’introduisit dans son bureau, quand il la vit il lui fit signe de s’asseoir. Il resta silencieux quelques secondes cherchant la meilleure entrée en matière et puis il se lança :



- Je vous remercie d’être venue aussi vite. J’imagine que vous n’avez pas lu Washington Post de ce matin ?



Elle lui lança un regard surpris et lui répondit :



-Non, je…..Mais pourquoi cette question ?

-Tenez, lisez et vous allez comprendre.



Il lui tendit le journal ouvert sur la rubrique des faits divers, elle le saisie tout en ne sachant pas où Skinner voulait en venir mais en voyant la photo qui figurait dans l’encadré de l’article intitulé « Un inconnu, au péril de sa vie empêche un braquage à la Craddock Marine Bank », son regard resta fixé sur la photo plusieurs secondes. Son esprit était comme engourdit tellement ses sentiments remontèrent à la surface avec violence face à la photo de Mulder car c’était de lui qu’il s’agissait. Sa respiration était difficile, une boule dans sa gorge se forma, les larmes commencèrent à monter vers ses yeux qu’elle ferma pour tenter de contrôler l’émotion qui menaçait de la submerger. C’est d’une voix sourde qu’elle articulât :



-Mon dieu….C’est pas possible.

-J’ai eu la même réaction que vous en voyant l’article. J’ai même appelé le journal tellement je n’y croyais pas. J’ai parlé au journaliste qui à rédiger l’article. Cela c’est passé hier soir, un peu avant la fermeture de la banque vers 6h am, le journaliste était au première loge puisqu’il se trouvait lui-même à l’intérieur de la banque quand le drame a eu lieu. D’après ce qu’il m’a expliqué, il attendait au guichet quand 2 hommes cagoulés ont brusquement fait irruption en hurlant que c’était un hold up. Ils l’ont contraint lui, les autres clients ainsi que les employés à se couché au sol. Puis ils ont pris un des clients à terre et l’ont menacé afin de se faire remettre l’argent mais l’homme s’est mis à parler à son ravisseur.

-Est-ce que…..Est-ce que vous lui avez demandé une description de cet homme?

-Bien sûr, je lui ai même faxé sa photo et pour lui cela ne fait pas de doute, l’homme qui a empêcher ce braquage est le même que sur la photo que je lui ai faxé.

-D’où provient la photo qui se trouve dans le journal ?

-Elle a été tiré à partir de la bande de vidéo surveillance de la banque.

-Est-ce qu’il a pu lui parlé?

-Non car tout s’est passé très vite. Il a négocié la vie de l’otage contre la sienne. Les 2 braqueurs ont accepté puis un des deux braqueurs et Mulder sont descendus à la salle des coffres. A ce moment des coups de feu ont été tiré, ce qui a détourné l’attention du 2 ème braqueurs qui s’est précipité en bas. Un employé a activé l’alarme silencieuse, pendant que les autres employés faisaient évacuer les clients de la banque.

-Est-ce qu’il y a eu des blessés ?

-Les deux braqueurs sont à l’hôpital ainsi que Mulder.



Elle se leva d’un bond et se dirigea vers la porte, surpris par sa réaction Skinner l’interpella avant qu’elle atteigne la porte :



-Où allez-vous ?

-A l’hôpital, il faut que je sois sûre que c’est bien Mulder.

-Attendez ! Je pense qu’il vaudrait mieux que l’on agisse avec prudence.

-Il n’y a pas de temps à perdre, Monsieur et vous le savez bien.



Elle s’apprêtait à ouvrir la porte, quand celui-ci la rappela d’un ton ferme.



-Agent Scully !cette conversation n’est pas terminée. Je vous prie de revenir et de m’écouter!



Elle se retourna vexée mais resta prés de la porte et c’est lui qui franchit les quelques mètres qui les séparaient.



-Comprenez bien que mon but n’est pas de vous empêché d’aller le voir mais je me dois de vous rappelez que la disparition de Mulder reste pour certaines instances supérieures de ce bureau, une affaire qui dérange même après toute ces années. Je vais essayé de contenir Kersh et sa meute le temps qu’il faudra mais à mon avis des rumeurs doivent déjà être en train de circuler sur cet hypothétique retour. C’est pour cette raison que je souhaiterais que vous en informiez l’agent Doggett car il pourrait nous aidé à protéger Mulder en cas de besoin. C’est un bon agent, il a toute ma confiance et je sais aussi que vous lui avez donné la votre. Ne le mettez pas hors du coup. Il vaut plus que cela.



Elle soupesa le poids de cette éventualité et finalement répondit dans un soupir :



-Très bien, j’en informerais l’agent Doggett.

-Merci Dana.

-Non, c’est moi qui vous remercie pour votre prévenance à mon égard. Même si je ne vous l’ai jamais dit, je sais que je peux compter sur vous et j’apprécie tout ce que vous faites pour moi depuis la disparition de Mulder.

-Je le sais Dana. Je serais toujours là pour vous et Mulder quoiqu’il arrive.



Sur ce, elle sortie en accordant un dernier regard de gratitude à son supérieur. En se dirigeant vers l’ascenseur, elle regarda une nouvelle fois la photo du journal, le cœur en émoi. Elle porta la main à sa bouche et des larmes montèrent à ses yeux. Elle ne pouvait détachée ses yeux de cette petite photo en noir et blanc. Elle compris que le journaliste ne s’était pas trompé en affirmant à Skinner que c’était bien lui. Même si la reproduction n’était pas d’une grande qualité, même si son visage paraissait plus émacié et ces cheveux beaucoup plus court, le regard de celui-ci restait à jamais le même. Ne dit-on pas que le regard est le miroir de l’âme et qu’il reste inaltérable ?

Bien sûr, on pouvait changer ces traits mais pas son regard et cet homme ne pouvait être que Mulder. Le ding de l’ascenseur la tira de ses réflexions. Les portes s’ouvrirent, elle s’engouffra à l’intérieur et en profita pour essuyer ces yeux humides. L’ascenseur atteint sa destination, elle en sortie et se dirigea vers le bureau où depuis quatre années le nom de Fox Mulder avait été remplacé par celui de John Doggett.

En poussant la porte, elle trouva Doggett installé devant son ordinateur en train de taper le compte rendu de leur dernière enquête. Il leva instantanément son regard sur elle car il avait entendu son pas ferme et décidé approché de la porte afin d’y faire son entré.



En l’interrogeant du regard, il lui demanda :



-Alors, que voulait Skinner ?



Elle ne répondit pas et lui tendit la page du journal où figurait la photo de Mulder, elle vit d’abord de l’incompréhension, puis de l’incrédulité passée sur son visage et c’est avec un regard plein d’interrogations qu’il la regarda.



-Qu’est-ce que ça signifie ?



Elle préféra éluder la question, elle enfila son manteau d’un geste nerveux et en se retournant elle lui dit :



-Je vous expliquerais cela dans la voiture.



Elle sortie sans lui laissé le temps de comprendre et de réagir, il resta assis regardant toujours la photo d’un air dubitatif tout en réfléchissant à ce rebondissement pour le moins inattendu mais la voix de Scully le fit revenir à la réalité.



-Vous venez, agent Doggett !



Il se leva, prit sa veste et la rejoignit en fermant la porte de leur bureau.

To be continued
Revenir en haut Aller en bas
'Lo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 15:29:31

Ouah je dois avouer que cette histoire me plait déjà beaucoup... Les personnages sont vraiment bien retranscrits et l'histoire est des plus plausible. Ton écriture est très soignée et très belle aussi.
Bon J'avoue, j'espère que cela très shipper car je suis vraiment en manque! lol J'ai hâaaate de voir les retrouvailles de Mulder & Scully alors jespère que tu auras vite de l'inspiration!
Encore Bravo pour cette première partie!!!!
Revenir en haut Aller en bas
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 15:35:49

Merci à toi ma fidèle lectrice:smack:
Revenir en haut Aller en bas
Mary

avatar

Féminin Nombre de messages : 906
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 15:56:49

J'aime beaucoup ton idée, c'est très bien écrit, l'histoire est réaliste. Je suis impatiente de savoir ce que nous réserve la suite, j'adore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 16:52:42

Wooooo !
J'adore l'histoire ... les retrouvailles c'est toujours poignant !!!
Vivement la suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
sassou

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 25
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 17:08:36

la suiiiiiiteeeee !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-sarah1506-x.skyblog.com/
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 17:09:46

Je suis consciente que je n'ai pas fait dans l'original mais c'est juste que le retour de Mulder par CC ne m'a jamais vraiment emballé. Bien sûr, je n'ai pas la prétention de faire mieux. D'autres l'on fait avant moi mais j'avais juste envie de transcrire ma vision personnelle de cet evenement.

Merci pour vos jolis coms
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 17:23:28

ah mais vu ou re vu 20 fois c'est toujours du neuf et original la façon dont on cherche a le faire revenir dc moi suis a fond dedans !
Revenir en haut Aller en bas
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 17:38:01

Merci LuLu. Voici donc une tite SUITE toute chaude


Hôpital de Washington, 8h30 am

Bureau des admissions.

Après avoir raconté à son collègue le récit de Skinner durant le trajet vers l’hôpital, ils se dirigèrent vers le bureau des admissions.



-Bonjour, agent Scully et Doggett du FBI, nous voudrions voir l’un des 3 hommes blessés par balle et admis hier soir vers 9h am.

-Un instant, s’il vous plaît.



L’infirmière rechercha sur le moniteur les admissions qui avaient eu lieu la veille au soir.


-Auriez-vous le nom de cette personne?

- Essayez le nom de Fox Mulder.

-Désolée, je n’ai pas d’admission à ce nom. Mais vous devriez allez voir au bureau des urgences, c’est sans doute là-bas qu’il a été pris en charge hier soir.


Les deux agents firent demi-tour et se dirigèrent vers l’entrée des urgences. Ils se dirigèrent vers le bureau des admissions et s’adressèrent à l’agent d’accueil.


-Bonjour, FBI agent Doggett et Scully. Nous souhaiterions voir l’un des 3 hommes blessés dans une fusillade et admis hier soir vers 9h am.

-Son nom j’vous prie.

-C’est que…..il fut interrompu par Scully.

-Essayer John Doe.


A l’évocation de ce nom que l’administration attribuait à toute personne amnésique, il tourna la tête vers Scully avec un regard plein d’interrogation. En échange il perçut dans ses yeux un « faîtes moi confiance » qu’il accepta en opinant légèrement de la tête. Cet échange silencieux qu’elle venait d’avoir avec Doggett lui rappela douloureusement ceux qu’elle entretenait avec Mulder auparavant.


-Un instant je vérifie ce nom dans nos fichier. Après quelques secondes d’attentes qui parurent interminables pour Scully, il s’exclama :

-Alors nous avons un John Doe qui a effectivement été admis hier soir en traumatologie. C’est au 2ème étage chambre 1013 5ème porte sur gauche en entrant dans le service.

-Merci.


Et sans plus attendre Scully se dirigea d’un pas pressé vers les escaliers qu’elle monta quatre à quatre sans se soucier si son partenaire la suivait toujours. Pourtant Doggett était bien présent suivant le sillage de son parfum aussi impatient et nerveux que Scully pouvait l’être mais sûrement pas pour les mêmes raisons. Alors qu’elle atteignait le 2ème étage, il l’a força à s’arrêter en lui attrapant le bras. Surprise elle se retourna vivement.


-Quoi !?! Son ton était brusque.

-J’comprends pas ! Pourquoi maintenant et après toutes ces années !?! Vous pensez vraiment qu’il serait devenu amnésique ?

-Ecoutez agent Doggett ! J’en sais pas plus que vous. Je dois savoir c’est tout! Elle allait se dirigé vers le palier mais Doggett la retint.

-Attendez ! Qu ‘est ce qui va se passer si c’est vraiment lui ? Si il est amnésique comme vous semblez le pensé, comment pensez-vous qu’il va réagir ? On devrait peut-être aller voir les médecins qui se sont occupé de lui ! vous ne croyez pas ?

D’un geste rageur, elle défit son bras de son étreinte. Dans son regard il vit passé des éclairs de colère. Elle n’appréciait visiblement pas ces mises en garde.


-Posez-vous la question agent Doggett ! Et si c’était votre fils, perdriez-vous votre temps à discuter inutilement ?


Sonné par ce qu’il venait d’entendre, il relâcha son bras et fit un signe de négation avec la tête. Scully savait qu’elle avait été trop loin en mentionnant son fils. Mais son insistance à croire Mulder définitivement perdu l’énervait au plus haut point et elle avait finie par perdre patience. Les excuses viendraient mais plus tard car pour l’instant son seul et unique but était cette chambre où elle allait enfin retrouver celui qu’elle avait tant recherché.

Elle passa en trombe devant le bureau des infirmières et se dirigea directement vers la chambre 1013. Son cœur battait à tout rompre dans sa poitrine. Machinalement elle essuya sa main moite de transpiration et tourna la poignée.

Edité par PoLLy : tu sais que tu peux mettre certaines lignes en gras et d'autres en italique et ensuite tu sélectionne TOUT ton texte pour le mettre en orange, parce que tu tu mets "orange" à chaque ligne, tu dois mettre 5h à poster tes fics! et surtout, c'est le bazar après! lol
Revenir en haut Aller en bas
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 17:44:19

Double post volontaire : dsl pour cette retranscription merdique mais j'sais pas ce qui s'est passé! Pourquoi ça fait ça????? ça m'énerve....j'suis vraiment pas doué p***tain ça fait peur, non?
Revenir en haut Aller en bas
joune

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 17:52:30

AHHHH! c'est trop bien !!
voir scully dans cet état ... J'ADOREUH !!!
vivement la suite !! et vite stp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuLu
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 18:05:56

Yeah merciiiii !
J'adore aussi et et et ou est la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 18:29:48

Ahhhhhhhhhhh suis en forme là et trop inspiré alors RESUIIIIIIIIIIIITE.


Elle pénétra dans la chambre plongée dans la pénombre, elle ferma la porte et resta immobile quelques instant le temps d’habituer ses yeux à la semi obscurité. Une fois ces yeux enfin acclimaté, elle s’approcha du lit et constata que celui-ci était vide. Elle se dirigea vers la salle de bain en appelant son nom mais sa voix ne rencontra que le vide. Elle sortit de la chambre et se dirigea vers le bureau des infirmières où se trouvait Doggett. Elle se dirigea vers lui et il vit tout de suite que quelque chose n’allait pas. Son teint était pale et il vit dans ses yeux toute la détresse qu’elle ressentait. Cela lui fit mal alors oubliant l’altercation de toute à l’heure, c’est d’une voix douce qu’il s’adressa à elle.



-Agent Scully, qu’est-ce qu’il y a ?

Elle lui répondit d’une voix sourde et désabusée.

-Il n’est pas dans sa chambre !

-Quoi !?! Mais qu’est-ce que…..

-Je vous dit que sa chambre est vide !

Retrouvant son sang froid, elle se retourna vers l’infirmière de garde.

-Où est le patient de la chambre 1013 ?

-Je ne comprends pas…. il devrait être dans sa chambre, puisqu’il a été opéré cette nuit !

-Qui est le chirurgien qui s’est occupé de lui ?

-C’est le Dr Stanford mais il n’est pas de garde aujourd’hui.

-Je suis médecin, je voudrais avoir accès au dossier de John Doe !

-Je ne pense pas que….

-Ecoutez vous voulez peut-être que j’aille voir votre patron pour me plaindre de vous et lui dire que son hôpital est un moulin où les patients sortent comme bon leur semblent ?!?

-Je….je….vais voir ce que je peux faire !

-C'est ça!

Et elle commença à fouiller fébrilement son bureau à la recherche du précieux dossier.

Doggett la prit à part en la tirant par le bras pas vraiment ravie de son comportement.



-Vous croyez pas que vous y aller un peu fort avec elle ? Moi passe encore mais elle n’y est pour rien !

-Vous devriez savoir que la fin justifie les moyens ! Et d’abord je n’ai pas de leçons à recevoir de vous, que se soit bien clair entre nous agent Doggett !

Il allait rétorquer car il trouvait qu’elle commençait sérieusement à dépasser les bornes quand un raclement de gorge derrière eux l’en empêcha. C’était l’infirmière qui revenait pour donner une copie du dossier à Scully. Celle ci la remercia et se dirigea vers la sortie sans accorder un regard de plus à son partenaire.



To be continued.
Revenir en haut Aller en bas
'Lo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 18:33:19

J'aime beaucoup cette histoire! Elle devient vraiment de plus en plus passionnante! I love you
Vivement la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mary

avatar

Féminin Nombre de messages : 906
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 18:38:44

2 parties d'un coup
J'adore, trop à fond dedans, vivement la suite bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joune

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 19:03:09

reAHHHH !! lol!
tu serais partante pour une troisième partie ??
trop trop bien ! ça devient de plus en plus interressant ! vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 19:15:54

Un peu de patience :D . La suite est en train de mijoter au four Cool . Sniff sniff..... oh Exclamation mais je crois qu'elle est en train de brûler....faut que j'y aille (suis vraiment pô bien geek dans ma tête. Dsl pour cet humour à 2 balles heureusement non Exclamation )

Merci pour de me lire aussi assiduement. Ca fait trop plaisir que ça vous plaise.
Revenir en haut Aller en bas
sassou

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 25
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 19:51:40

punaise !!!!! j'en peux plus de ce suspense !!!!

la suite !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-sarah1506-x.skyblog.com/
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 21:13:16

Bon voici la dernière SUITE de la journée. Prochain épisode demain enfin....si vous le voulez bien Wink .


A peine avait-elle remis son portable en marche que celui-ci se mit à sonner. Ralentissant son pas elle décrocha.



-Scully !

-Ici Skinner. Alors quelles sont les nouvelles ?

-Mauvaises !

-Comment ça !?!

-Il n’était plus dans chambre quand j’y suis allée.

-Qu’est-ce que ça signifie ?

-Aucune idée. Soit il s’est enfuie par peur ou soit il a été récupéré !

-Par qui? Le consortium? impossible…. il a été détruit….écoutez c’est le branle bas de combat ici et Kersh n’arrête pas de me harceler à propos de Mulder. Il veut savoir où vous êtes. Je lui ai dis que vous et Doggett étaient partis sur une enquête de Poltergeist dans l’Utah et que vous ignoriez l’information puisque je ne vous l’ai pas transmise Je continue à vos couvrir et vous continuez vos recherches de votre côté. Faîtes attention à vous, c’est tout ce que je vous demande.

-Merci encore pour tout. Je vous tiens au courant de nos recherches.



Elle raccrocha quand elle entendit des pas derrière elle. Elle se retourna sachant d’avance que ce pas rageur appartenait à Doggett. Celui-ci, sans un mot ni un regard, passa à côté d’elle et monta dans la voiture. Elle poussa un soupir et toute la tension qui lui nouait le ventre s’échappa d’un coup et c’est calmement qu’elle pris place derrière le volant. Un silence tendu régnait dans la voiture. Doggett regardait droit devant lui semblant fixer un point invisible. Elle savait que le temps des excuses était venu. C’est donc d’une voix posée et parfaitement calme qu’elle s’adressa à lui.



-John….je…vous dois des excuses pour tout à l’heure. Je ne sais pas ce qui m’a pris de vous parler comme ça. Je suis vraiment désolée des mots que j’ai pu vous dire et qui vous ont blessés. Je ne les pensais pas et encore une fois je suis désolée pour mon comportement inadmissible envers vous et cette infirmière.



Il ne répondit pas regardant toujours fixement droit devant lui. Il était furieux, il pensait qu’elle aurait un peu plus d’estime à son égard. Mais non à chaque fois c’était pareil, elle s’enflammait comme un fétu de paille à l’évocation de Mulder et puis après elle se faisait repentante envers lui. Seulement cette fois c’était la foi de trop. Il faudrait beaucoup plus de temps pour qu’il pardonne et elle il lui faudrait montrer beaucoup plus de conviction que ces piètres excuses. Il ferma les yeux et respira lentement afin d’essayer de calmer cette colère qu’il sentait monter en lui tel une vague déferlant à toute vitesse sur les rochers. Il devait se ressaisir, il était un ancien marine et un bon marine même à la retraite se devait de se maîtriser en toute circonstances. Il parla enfin mais son ton était froid et loin d’être amicale.



-Vous savez… souvent je me demande ce qui ne va pas chez moi pour provoquer autant d’animosité de votre part ! J’essaye d’être poli, courtois, respectueux envers vous mais j’ai du mal à percevoir le retour que je suis en droit d’attendre.

-Je….

-Minute, j’ai pas fini ! A mon avis je crois que le problème réside dans le fait que je ne suis pas Mulder et que je ne le serais jamais. Ce qui implique que je ne trouverais jamais grâce à vos yeux et que quoi que je fasse ou je dise cela finira toujours par vous agacer à un moment ou à un autre. Alors c’est simple soit on met les choses au point tout de suite, une bonne fois pour toute, ou vous expliquerez à Skinner pourquoi je ne veux plus travailler avec vous.



Il l’aurait giflé qu’elle en aurait ressentit les mêmes effets. Elle ne savait plus comment réagir ni quoi dire. Il repris la parole car il fallait qu’il évacue toutes ses tensions accumulées depuis quatre longues années.



-Laissez tomber les excuses ça ne sert à rien mais un conseil et se sera le dernier ne me refaites plus jamais ça !



Silence. Tout était dit. Comme dans un état second, elle mit le moteur en route et quitta le parking de l’hôpital. Aucune parole ne fut échanger pendant tout le trajet. Chacun ruminant ses griefs contre l’autre en silence. Scully n’avait pas du tout apprécier ses remontrances et la façon qu’il avait eu de la rabrouer comme une gamine même si au fond d’elle elle savait qu’il avait raison sur toute la ligne. C’est seulement lorsqu’il reconnut le quartier où il résidait qu’il réalisait qu’elle n’avait pas prit le chemin du bureau. Sa voix parfaitement neutre résonna dans l’habitacle.



-Pourquoi me conduisez-vous chez moi ?

-Parce que nous sommes censé être dans l’Utah à l’heure qu’il est !

-Oh ! et que sommes-nous censé faire dans l’Utah ?

-Nous enquêtons sur une affaire de Poltergeist ! Les réponses de Scully étaient des plus laconiques.

-Merci de m’affranchir. Mais dites-moi comment se fait-il que nous sommes ici alors que nous devrions nous trouver dans ce charmant état ? Remarquez ce n’est pas que cela me dérange parce que moi et les Poltergeist ont n’a jamais été très copain copain ! Sa rancœur se dissipait et en signe de réconciliation il tentât un brin d’humour espérant qu’elle le percevrait comme tel. De tout façon ce n'était pas dans sa nature d'être rancunier et encore moins avec elle.

-C’est Skinner qui ne veux pas qu’on remette les pieds au Bureau à cause de Mulder. Donc je vous raccompagne chez vous histoire de décompresser et faire nos recherches chacun de notre côté.

-Hum ! Ca risque d’être un peu compliqué pour moi de faire des recherches vue que c’est vous qui emporterez le dossier chez vous, j’me trompe ?

-Non ! vous êtes très fort Sherlock ! Et bien disons que cette journée vous ai gracieusement offerte par le FBI. Promis je ne dirais rien, ça sera notre petit secret !



Bingo elle avait compris le message et sans savoir pourquoi un léger sourire se dessina sur son visage. Elle stoppa la voiture au pied de sa maison. Il descendit et lui dit :



-A demain alors ! il commença à tourner les talons quand il l’entendit le rappeler.

-Hey ! vous croyez tout de même pas que j’vais faire le boulot toute seule ! Je vous enverrais le dossier par mail !

Il ne répondit pas, sourit et lui fit un clin d’œil en guise de réponse.

To be continued
Revenir en haut Aller en bas
Spooky_Amy

avatar

Féminin Nombre de messages : 339
Age : 29
Localisation : dans les bras de mon homme...
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Mer 3 Jan - 23:13:35

C'est juste GENIAL !!!!!
j'ai tout lu d'une traite et j'adoooooore !!!

trop trop hate de lire la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://commentgagnerdeuros.ifrance.com
PoLLy

avatar

Féminin Nombre de messages : 13135
Age : 30
Localisation : BREIZH!
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Jeu 4 Jan - 5:45:01

wow, bah j'ai lu tout plein de parties d'un coup et... wouawww!!! Chapeau!!! Franchement, l'intrigue est trop parfaite, trop bien menée et entriquée, et le caractère despersonnages. J'hallucine quoi, j déteste Doggett mais toi tu l'a cerné à un point, tout comme la relation Scully/Doggett ou Scully/Skinner. Nan vraiment, j'admire.

J'ai vraiment hête de lire la suite!! en attendant, j'ai pris le temps et tout restructurer ta seconde partie qui partait en vrille! lol je ne comprends pas pourquoi tu as du "darorange" "000000" ou "FFchéplukoi" comme codes couleurs, comment tu te prends la tête!! lol un simple ctrl + A et unclique sur "orange" et ton texte est entièrement mis en orange hein!! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaparcoeur.skyblog.com
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Jeu 4 Jan - 10:54:26

Polly merci pour ton com Embarassed et merci aux autres miss également. J'vais me répéter mais merci encore à toi, Polly pour avoir restructurer mon 2ème passage visuellement laid. J'suis vraiment pas douer du clavier (je pars me cacher dans la cabane du chien , c'est vraiment la honte Exclamation Exclamation Exclamation).

Je suiverais tes conseils et je pense que ça ira beaucoup mieux.....sinon je pense poster uen suite aujourd'hui car ça me démange trop et j'suis trop à fond dedans lol! .

Bizz
Revenir en haut Aller en bas
docmagoo
Invité



MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Jeu 4 Jan - 13:05:24

Encore un double post volontaire mais c'est pour la bonne cause (je présente par avance toutes mes excuses aux admins).
SUITE!!!!!!!!




Enfin elle arriva à son appartement. Elle déverrouilla la porte, pendit son manteau derrière la porte et posa ses clés sur la tablette de l’entrée. Sans perdre une minute elle consultât le dossier du patient n°42. Le dossier comprenait tout les examens pratiqués durant sa prise en charge aux urgences jusqu’à son arrivée au bloc opératoire. Il y avait un compte rendu post opératoire qui détaillé plus ou moins le déroulement de l’intervention. Elle lut que l’opération s’était bien déroulé sans incidents notoires. Il avait prit une balle au niveau de l’abdomen au côté droit. La blessure était sans gravité et n’avait affecté aucun organe vitale. En résumé cette balle s’était logé dans ce que l’on appelle familièrement le « gras de l’abdomen ». C’était plus douloureux que grave. Rassurée par ce diagnostic, elle consultât la fiche d’identité du patient qui présentait peu d’informations sur le patient lui même comme elle s’y attendait. Elle savait que faire une recherche au niveau de son numéro de sécurité social ne donnerait rien étant donné que c’était un numéro dit « bâtard » auquel l’administration se contentait de changer le dernier chiffre pour tout nouvel amnésique recensé comme tel. Par contre le lieu de résidence pourrait s’avérer très utile puisque ce champs avait été rempli. Une adresse située dans un quartier à l’Est du Potomac figurait sur le formulaire. Pas de numéro de téléphone. Juste un numéro de rue et le nom de celle-ci « 9092 Potomac River Boulvard. 91329 Washington DC. ».

Elle mit son PC en route afin de se connecter à Internet. Puis elle se dirigea vers la cuisine afin de se préparer un thé aux fruits rouges qu’elle affectionnait particulièrement. Une fois la connexion établie, elle se rendit sur le moteur de recherche « Yahoo » afin de trouver une carte de Washington destinée à situer de façon plus précise l’adresse. Elle fit également une recherche sur le nom qu’elle pensait être un foyer d’hébergement. Une page s’afficha, lui confirmant ce qu’elle pensait. Une fois le précieuses informations imprimées et glissées dans son sac. Elle décida de s’y rendre sans plus attendre. Elle transmis par mail le dossier ainsi que les informations qu’elle avait trouvé à son partenaire. Par acquis de conscience et dans un soucis de transparence envers lui, elle lui téléphona afin de le prévenir de ces agissements.



-Doggett.

-C'est moi! Alors ou en êtes vous ?

-Et bien on ne peux pas dire que je me sois beaucoup tué à la tâche puisque je viens juste de prendre connaissance de votre mail.

-Désolée….. ces recherches ont monopolisé mon attention et j’ai tardé à vous envoyé le dossier, je le reconnais !

-Mouais… j’espère que ce « léger » retard n’a pas pour but de me mettre sur la touche et ainsi faire une petite virée en solitaire!?!

-Attention agent Doggett ! le syndrome de la « paranoïde aigu » vous guette !

-Ouais ne vous fichez pas de moi car je commence à cerner un peu le personnage de l’intrigante Agent Scully ! Il l’entendit pouffer de rire à l’autre bout du téléphone.

-Intrigante !….vraiment ! ça alors on ne me l’avait jamais faîte celle là !

-Comme quoi y a un début à tout. Non mais plus sérieusement je sais que vous souhaitez vous y rendre seule et je peux le comprendre. Je sais que c’est personnel et très important à vos yeux alors….je….enfin….si vous…. bah j’suis là alors si vous avez besoin de moi vous savez où me trouver.

Implicitement elle comprit qu’il lui donnait le champ libre et il ne l’accompagnerait que si elle lui demandait.

-Ecoutez John…je ne vous mets pas sur la touche bien au contraire votre aide ainsi que votre présence me sont plus précieuses que vous ne l’imaginé. Mais c’est juste… que…. j’ai le pressentiment que j’arrive au bout du tunnel et que je dois faire le reste du chemin seule.



A ces mots des larmes vinrent déposées une fine pellicule de pluie sur son regard azurée. Un silence s’installa lui permettant de reprendre son calme. Elle entendit sa voix grave retentir dans le combiné.



-Merci car ça me fait vraiment du bien ce que vous venez de me dire. Si vraiment vous pensez y arriver seule alors allez y foncer ! mais n’oubliez pas que je serais toujours là pour vous et pour Mulder.

-Merci John du fond du cœur. Je vous tiens au courant.

-Au revoir Dana.

-Au revoir John.



Elle raccrocha et c’est seulement à cet instant qu’elle laissa les larmes qu’elle contenait avec force dévalées ses joues délicates.


To be continued
Revenir en haut Aller en bas
sassou

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 25
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Jeu 4 Jan - 16:25:04

tout simplement super !!!! comme d'hab !! lol

je me répète mais..... LA SUIIIITEEEE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-sarah1506-x.skyblog.com/
Mary

avatar

Féminin Nombre de messages : 906
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   Jeu 4 Jan - 16:33:45

Toujours aussi fan de l'histoire, l'écriture enfin tout quoi. Je n'ai qu'une chose a demander c'est LA SUITTTTTTEEEEE STP bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RETOUR (en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
RETOUR (en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» Un pti cours de Photo !
» Régularisation des diplômés en cours de carrière
» menus noel en video du cours de cuisine de vendredi dernier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gillian Community :: Arts :: -
Sauter vers: